Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé Légumes

la fève

Je suis de retour avec un article santé/forme. Voilà bien longtemps que je n'en avais pas rédigé. Par la même occasion, on change un peu de formule avec des articles un peu moins sérieux. Je continue bien sûr à vous faire partager tous les bienfaits tout en ajoutant une touche plus légère et plus personnelle. En effet j'ai décidé de vous faire partager les vertus de fruits, légumes ou autre aliment que je consomme. Du coup je ne fais plus appel à des crédits photos mais plutôt à des photos personnelles dans la mesure du possible. Non pas que mes photos soient extraordinaires (je fais d'ailleurs appel à votre indulgence), mais je prends un vrai plaisir à élaborer des mises en scènes et à les photographier. Ensuite je partagerai en fin d'article une de mes recettes ou autre (?) en rapport avec cet aliment.

Le 1er article concerne la fève, une légumineuse séculaire.

Généralités sur la fève
La fève est une plante grimpante de la famille des vesces qui prospère sous la chale…

Mieux connaitre le piment

Souvent regardé avec méfiance, le piment est pourtant un atout précieux pour l’organisme. Peu habituées, nos papilles émettent quelques réticences, alors que dans certains pays, il est un composant incontournable des plats locaux et traditionnels.  
Origine et histoire du piment Le piment est le fruit d’une plante potagère du même nom et originaire d’Amérique du Sud. Le piment est utilisé depuis plusieurs millénaires.
Il existe de nombreuses variétés de piment dont le piment d’Espelette, le piment oiseau, le tabasco, le habanero, paprika, le pili-pili ou le piment de Cayenne. L’intensité de leur goût varie en fonction des variétés. La molécule responsable du « piquant » est la capsaïcine. Cette molécule, insoluble dans l’eau, permet d’éloigner les prédateurs du piment (insectes et champignons).
A noter que dans certains pays, on qualifie de piment doux, le poivron.
Bienfaits et méfaits du piment Bienfaits
Le piment a fait l’objet de différentes études qui ont mis en évidence certaine…

Le fenouil aux vertus digestives

Le fenouil est connu depuis des siècles et a d’abord été utilisé comme plante médicinale (soin des plaies et des piqûres de scorpions ou de serpents), puis comme aromate. Le fenouil appartient à la famille des Apiacées, tout comme les carottes, le céleri, le persil, le cumin ou le cerfeuil. Il apprécie plutôt les régions du Sud, mais la sélection des variétés fait que désormais on peut le cultiver dans des pays plus froids et on le retrouve désormais un peu partout dans le monde.
C’est un légume très riche en micronutriments : potassium, calcium, magnésium, sodium et fer. Il renferme de nombreuses vitamines : vitamine A, C, B9 et E. Il est très peu calorique avec 35 kcal pour 100g.
Ses fibres favorisent le transit intestinal en douceur. Il est rassasiant, reminéralisant et c’est un bon diurétique. Il possède des vertus digestives, antispasmodiques et carminatives.
Le fenouil diminuerait la tension artérielle et participerait à la prévention de certains cancers et des maladies cardio…

Le navet, pauvre en calories

Il s’agit d’une plante herbacée et potagère, de la même famille que les choux, les radis, le colza, la cameline ou la navette. Elle produit une racine, du même nom et consommée comme un légume depuis des millénaires. Ce légume peut revêtir des formes (ronde, allongée ou plate) et des couleurs (de blanche à noire, jaune ou blanche et rose) différentes. Il existe de nombreuses variétés de navet dont certaines sont destinées au fourrage.
Le navet est très pauvre en énergie (18 kcal / 100 g). Il est constitué essentiellement d’eau et de fibres insolubles, parfois difficiles à digérer pour les intestins fragiles. Il apporte des vitamines B et C, de nombreux minéraux (potassium, en grande quantité, du calcium, du sodium et du phosphore) ainsi que des oligo-éléments (cuivre, zinc, fer et manganèse). Le navet renferme aussi des composés soufrés utiles dans la lutte contre le cancer ou les maladies cardio-vasculaires.
Les feuilles de navets peuvent se cuisiner. Les graines peuvent être germ…

Le petit pois, petit mais bénéfique

Le petit pois est surtout consommé en conserve ou en surgelé tout au long de l’année. Sa saison commence tout juste et nous pouvons donc en profiter pour le déguster frais. L’occasion est donc parfaite pour découvrir tout ses bienfaits.
Histoire et origine du petit pois
Il s’agit en fait de graines de pois, qui sont cueillies avant leur maturité. On les consomme comme légume mais le petit pois est classé parmi les légumineuses. Il provient d’une plante grimpante du même nom qui produit une cosse dans la quelle se niche les graines de petits pois. C’est un légume très ancien.
Sa période de production est relativement courte mais les procédés d’appertisation et de surgélation permettent de le consommer tout au long de l’année tout en profitant de ses bienfaits.
Composition et bienfaits du petit pois
Le petit pois apporte : des fibres,des protéines végétales,de l’eau,des oméga 3, 6 et 9,des minéraux : calcium, cuivre, magnésium, fer, phosphore, potassium et sodium,des vitamines A, B, C e…

Le poivron, vertueux

On le trouve désormais toute au long de l’année, pourtant la saison du poivron, cultivé dans nos régions, démarre tout juste. Le temps donc de faire le point sur ce légume vertueux.

Histoire du poivron
D’un point de vue botanique, le poivron est un fruit, mais il est cuisiné comme un légume. Sa couleur varie en fonction de sa maturité : le poivron vert n’est donc pas mûr. Ensuite le poivron avançant dans sa maturité, il deviendra jaune puis orange et enfin rouge.

Le poivron est originaire d’Amérique centrale et du Sud, et est plutôt adapté aux climats tropicaux (il ne résiste pas au gel). Il s’agit d’une plante de la famille des piments qui a donné son nom à son fruit. C’est un piment doux qui se distingue par sa forme plus charnue et sa taille plus grosse.


Les bienfaits du poivron
Très pourvu en fibre, le poivron est un grand stimulant du transit intestinal. Il est également très peu calorique (environ 20 kcal/100g). Il est plus facilement digéré cuit que cru par les intestins fragi…

L'aubergine, antioxydante

L’aubergine est une plante potagère, produisant, le fruit du même nom mais que l’on consomme comme un légume. Elle serait originaire d’Afrique et aurait été domestiquée il y a plus de 2000 ans. En France, on connait surtout la variété violette et allongée mais il en existe des blanches, des jaunes, des tigrées, des rondes, des fines très longues... Ce légume ne se consomme que cuit car sa texture crue n’est pas du tout agréable.
L’aubergine contient des antioxydants surtout dans sa peau : des phénols et des anthocyanes. Elle est riche en : manganèse , très actif pour le métabolisme,cuivre, indispensable pour la production d’hémoglobine et la régénérescence des tissus,zinc, pour l’immunité et le système reproductif,magnésium, qui agit dans à peu près tous les systèmes métaboliques du corps humains (os, nerfs, muscles, immunité, stress...)potassium, pour diminuer la tension artérielle,vitamine B1, bénéfique pour le système nerveux et la production d’énergie,vitamine B6, que l’on retro…

La pomme de terre aux vertus insoupçonnées

Désormais incontournable dans la plupart des pays du monde, la pomme de terre séduit de nombreux consommateurs pour sa facilité de conservation, ses mises en œuvre nombreuses et variées et son goût peu prononcé et doux. Pourtant sommes-nous conscients des bienfaits de la pomme de terre ?
Histoire et origine de la pomme de terre
La pomme de terre est un tubercule, issu de la plante herbacée du même nom. Originaire d’Amérique du Sud, la pomme de terre est connue dans cette région du monde depuis des millénaires. Elle s’est rapidement propagée dans le monde entier dès le XVIème siècle avec les conquistadors. En France la pomme de terre a d’abord été utilisée pour nourrir les bêtes, surtout les cochons. Elle fut ensuite apprivoisée en cuisine vers le XVIIIème siècle. C’est désormais un aliment de base dans de beaucoup de pays.
Quelle pomme de terre dans ma cuisine ?
Les variétés de pommes de terre sont nombreuses. On en compte plus de 50. Parmi les plus connues, on peut citer : La Bintje, t…

L'épinard, vitaminé et reminéralisant

Originaire de Perse, l’épinard est une plante potagère de la même famille que la betterave. Il peut pousser à peu près toute l’année dans les zones tempérées. Il faut attendre le XVème et XVIème siècle avant qu’il ne fasse une véritable apparition dans la cuisine européenne. Très peu calorique, les épinards comptent 20 kcal/100g et sont donc très diététiques et reminéralisants.
Les épinards sont riches en vitamines (A, B1, B2, B6, B9, C, E et K) et minéraux (fer, magnésium, cuivre, calcium, phosphore, manganèse, potassium). On compte parmi ses actifs des caroténoïdes qui diminuent les risques de dégénérescences oculaires (DMLA, cataractes, rétinite...). Les épinards permettent également de lutter contre le stress oxydatif qui peut entrainer des maladies cardio-vasculaires, dégénératives ou des cancers. Les épinards contiennent des glycolipides que l’on retrouve par exemple dans le thé ou le persil, et qui jouent un rôle anti-inflammatoire. Leur richesse en fibres en fait un bon stimu…

Le radis en toute saison

Le radis est une plante potagère de la famille des Crucifères (choux, navet, navette, colza, cameline...). Il est cultivé pour sa partie comestible, la racine, et consommé comme légume. Son origine, un peu floue, remonte à des millénaires. C’est une légume que l’on retrouve en toute saison.
Il existe différentes variétés de radis aux formes (long ou rond) et couleurs différentes (rouge, noir ou blanc). Il peut être plus ou moins piquant selon s’il a bénéficié de plus ou moins d’eau.
Riche en minéraux (soufre, calcium, phosphore, potassium) et en oligo-éléments (fer, iode), le radis aide à reminéraliser le corps. Les radis rouges sont très peu calorique (15kcal/100g). Le radis noir, plus riche en glucides, affiche quant à lui 50 kcal/100g. Les radis apportent de la vitamine C et B9, des fibres et un peu de provitamine A.
Le radis noir, légume d’hiver, est connu pour son action sur le foie et la vésicule : c’est un très bon dépuratif, riche en vitamines B et C et en fibres. Il sert é…

Le céleri, dépuratif et digestif

Le céleri  ou cèleri est une plante de la famille des Apiacées (carotte, fenouil, persil, cerfeuil...) dont les feuilles et la racine sont consommées. Le céleri aime l’humidité. Il existe 4 variétés : Le céleri branche,Le céleri-rave,L’ache des marais,Et le céleri à couper.

Le cèleri est utilisé comme un légume mais aussi comme un condiment. Il se consomme cru ou cuit. Les graines de céleri peuvent être ajoutées pour parfumer certains plats ou mélangées avec du sel.
Peu calorique (20kcal/100g), le cèleri est composé essentiellement d’eau. Il apporte des vitamines A et C et certaines vitamines du groupe B. Il renferme également de nombreux oligo-éléments et minéraux (potassium, phosphore, magnésium, fer, zinc, sodium...). Il est très riche en fibres et contient un antioxydant de la famille des caroténoïde, la lutéine.
Le céleri est digestif, dépuratif, diurétique, carminatif, tonique. Il fluidifie le sang et stimule le système nerveux. Il serait aphrodisiaque. Le cèleri permettrait d’…

La carotte, vitaminée et antioxydante

Très populaire en France, la carotte est le 3ème légume le plus consommé après la pomme de terre et la tomate. On dit qu’elle donne bonne mine et rend aimable, alors qu’en est-il ?
Origine et histoire de la carotte
La carotte est une plante bisannuelle de la famille des Apiacées et originaire du golfe persique mais qui est désormais cultivée comme une plante annuelle. Elle donne une racine orangée, du même nom, qui est consommée comme un légume. Elle est cultivée dans les zones tempérées un peu partout dans le monde.
Elle comprend de nombreuses variétés de couleurs différentes dont certaines sont en voie d’extinction. D’abord jaune ou violette, la carotte doit sa couleur orangée aux hollandais qui ont réalisé une sélection naturelle de variétés de carottes qui a aboutit à la carotte telle qu’on la connait aujourd’hui.
La carotte se consomme toute l’année : la primeur d’avril à juillet, la carotte de saison de juillet à octobre et la carotte de conservation pendant les mois d’hiver. …

La mâche, salade hivernale par excellence

La mâche est une plante toute petite originaire d’Afrique du Nord et de l’Eurasie. Sous sa forme sauvage, elle pousse spontanément dans les champs en automne. C’est une salade d’hiver qui se récolte de septembre à mars et nécessite peu d’attention. Il existe différentes variétés : verte de Cambrai, Vit, coquille de Louviers... La mâche Nantaise possède une IGP (Indication Géographique Protégée). La France est le premier pays producteur de mâche en Europe.
La mâche est très peu calorique et très riche en fibres. Elle contient des oméga 3, pour la bonne santé de l’organisme et notamment le système cardio-vasculaire ainsi que du béta-carotène, un antioxydant naturel, en grande quantité.
Elle apporte : de la vitamine A, qui favorise la croissance de certains tissus et hydrate la peaude la vitamine B9, qui aide à avoir un bon sommeil et à lutter contre la fatigue et le stress,de la vitamine C, qui contribue à l’amélioration du système immunitaire et à l’absorption du fer,du fer, indispens…

L'endive

L’endive, appelée aussi chicon est une plante de la famille des Astéracées (chicorée, laitue, salsifis, topinambour, artichaut, marguerite…). Elle est obtenue par forçage c’est-à-dire qu’on l’oblige à pousser à une période différente de sa pousse normale.
L’endive est assez récente puisqu’elle date du début du 19ème siècle. C’est en Belgique que sa culture si spécifique a été mise en place. A la manière des champignons de Paris, les endives poussent dans les caves, à l’abri de la lumière. Il fallait autrefois plusieurs semaines avant d’obtenir une endive. Aujourd’hui la modernisation des techniques de culture permet d’obtenir une endive en moins d’un mois à n’importe quelle période de l’année.
L’endive doit être maintenue même après récolte dans un endroit sombre pour éviter qu’elle ne verdisse et devienne amère.
L’endive contient du sélénium, un formidable antioxydant, plutôt rare dans les légumes. Mais elle apporte également du phosphore, du magnésium, du potassium et du calcium.…

Tout savoir sur les graines germées

Lorsque l’on parle de graines germées, on pense tout de suite pousse de soja, la plus connue d’entre elles. Et pourtant des graines germées, il en existe beaucoup d’autres. Pour en savoir un peu plus sur ces petites pousses, voici 6 questions qui font le tour du sujet.
Qu’est-ce qu’une graine germée ?
Une graine germée est une graine que l’on fait germée dans le but de la consommer. Les graines germées ne poussent pas en terre mais nécessitent un traitement particulier.
On distingue 5 catégories de graines : Les légumineuses comme le soja vert ou haricot mungo, les petits pois, les lentilles, la luzerne appelée aussi alfalfa, le trèfle, le pois chiche, le fenugrec,Les légumes avec le fenouil, le céleri, la carotte, le brcoli, le choux, le radis, le persil, la betterave, l’épinard, le navet, l’oignon, le poireau,Les oléagineux tel que le tournesol, le sésame, la noisette, l’amande, le chanvre,Les céréales dont le blé, l’avoine, le maïs, l’orge, le millet, le seigle, le quinoa, le riz,L…

La betterave, tonifiante

Même si la betterave rouge peut se consommer toute l’année, il ne vous reste plus que quelques semaines pour pouvoir déguster cette racine charnue sous forme fraîche.
Origine et histoire de la betterave
Originaire d’Europe de l’Est, la betterave est surtout cultivée en Europe du nord et aux Etats-Unis. Cette plante est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales. La France est l’un des plus gros producteurs mondiaux. Sa production s’étend de juin à octobre.
Il existe 3 types de betterave : La betterave sucrière, riche en sucre et de couleur blanche. Ce type de betterave sert à la production de sucre. La transformation de la betterave en sucre date du début du 19ème siècle et a connu un énorme essor sous l’égide de Napoléon 1er. La France est aujourd’hui le 1er producteur de sucre de betterave au monde.La betterave fourragère, de différentes couleurs, est plutôt destinée à l’alimentation animale en hiver pour les vaches laitières ou les porcs. Mais la proportion de betterave …

L'oignon, gorgé de bienfaits

Histoire et origine
L’oignon est une plante herbacée de la famille des amaryllidacées, utilisée comme plante potagère. C’est à la fois un légume et un condiment. Son bulbe, avec parfois ces feuilles lorsqu’elles sont jeunes, est consommé cru, cuit ou confit.

Il existe de nombreuses variétés d’oignon parmi lesquelles l’oignon blanc, l’oignon jaune, l’oignon rouge ou l’échalote. Originaire d’Asie Centrale, l’oignon est connu depuis l’Antiquité et a été très utilisé par de nombreuses populations au fil des siècles.

Il existe des oignons labellisés AOC, l’oignon de Roscoff ou l’oignon doux des Cévennes.
Composition de l’oignon
L’oignon comporte de nombreux composés qui protègent notre organisme et le maintiennent en bonne santé. En effet l’oignon renferme :
de nombreux antioxydants polyphénols, flavonoïdes, anthocyanes,des vitamines A, B et C,des composés sulfurés, responsables aussi du gout, de l’odeur et du larmoiement provoqué par l’oignon,des oligo-éléments iode, fer, sodium, magnésiu…

la rhubarbe, bienfaisante

Cette plante, typiquement printanière, va bientôt nous fournir ses dernières tiges, à moins que vous figuriez parmi les chanceux qui pourront profiter d’une 2ème repousse en août ou en septembre. Ses tiges acidulées, qui peuvent en laisser perplexes certains, en inspirent d’autres qui rivalisent de bonnes idées pour la cuisiner.
Généralités sur la rhubarbe
La rhubarbe est une plante de la famille des Polygonacées (sarrasin ou oseille) qui pousse dans les régions tempérées. Originaire d’Asie, son utilisation était surtout médicinale et seule la racine était exploitée. Elle n’a été cuisinée qu’à partir du XVIIIème siècle. Il existe différentes variétés allant du vert au rouge en passant par le rose.
Il s’agit d’un légume mais qui est très souvent cuisiné comme un fruit. Seuls les pétioles (ou tiges) sont consommées. Les feuilles sont toxiques car elles contiennent une forte teneur en acide oxalique pouvant entrainer des dysfonctionnements sanguins et rénaux. D’ailleurs les personnes …

Le concombre en quelques mots

Originaire d’Inde, le concombre appartient à la famille des cucurbitacées tout comme la courge, la courgette, le cornichon ou le melon. Le concombre est un fruit même s’il est cuisiné comme un légume.
Les propriétés du concombre sont pour la plupart contenues dans sa peau. On le dit anti-inflammatoire et ayant la capacité de ralentir la croissance des cellules cancéreuses. Il diminuerait le risque de maladies cardio-vasculaires et possède un léger pouvoir antioxydant.
Le concombre est un aliment souvent utilisé dans les régimes car il est très peu calorique et rassasiant. Il contient 95% d’eau, ce qui en fait un bon diurétique, mais peu de fibres. Parmi ces composants bénéfiques, on retiendra le béta-carotène, les vitamines C et K, et des minéraux comme le calcium, le magnésium, le phosphore ou le potassium.
En cuisine, le concombre se consomme généralement cru, en salade. Mais il peut très bien être cuit et cuisiné un peu à la manière de la courgette, à la poêle, en gratin… S’il vo…

Les fines herbes

On les appelle fines herbes ou herbes aromatiques. Quelles sont-elles ? Comment et pourquoi les utiliser ?
Qu’appelle-t-on fines herbes ?
Il s’agit de plantes potagères aromatiques utilisées pour assaisonner et parfumer les plats. La partie utilisée est généralement la feuille. On pourra les consommer fraîches, séchées ou déshydratées (lyophilisées). Il existe 3 grandes familles d’herbes aromatiques : La famille des Apiacées : persil, cerfeuil, fenouil, coriandre, angélique, aneth, cumin, anis…La famille des Lamiacées : thym, basilic, marjolaine, mélisse, menthe, origan, sarriette, sauge, romarin, serpolet…La famille des Alliacées avec l’ail, l’oignon, la ciboulette, l’échalote, la cive…
Les fines herbes peuvent englober aussi d’autres plantes issues de diverses familles comme l’estragon (Astéracées), la citronnelle (Graminées), le laurier (Lauracées) ou l’oseille (Polygonacées).
Comment utilise-t-on les fines herbes ?
En règle générale, les herbes aromatiques s’ajoutent en fin de cui…