Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2013

DIY de Pâques : un panier pour les oeufs

Après les petits lapins de Pâques, je vous propose de customiser un panier à fruits pour la chasse aux oeufs. A l'origine c'était un panier en bois pour stocker les fruits. J'avais envie de faire plaisir à ma fille. Il me fallait donc une idée très girly. L'idée semble avoir fonctionnée. Lorsqu'elle l'a vu, elle m'a demandé à qui était destiné le panier. Je lui ai répondu que c'était une surprise. Pas bête, elle m'a rétorqué : Et tu crois que je pourrais le prendre pour faire mes courses avec?


Rien de bien compliqué pour faire ce panier, j'ai farfouillé dans mes boîtes. Je l'ai peint en violet et agrémenté d'un ruban blanc (collé avec du scotch double face). Puis je l'ai décoré avec un ruban violet simplement noué et des fleurs en papier sur la anse.


J'ai réalisé 2 petites poules en origami (je vous ai mis le tuto en lien un  peu plus bas), mes premiers pliages Origami. Je dois dire que c'est plaisant. Bon mon papier est un…

DIY de Pâques : des lapins sur ma table

Cette fin de semaine sera consacrée à Pâques avec quelques DIY et une recette. On commence tout de suite avec des lapins, à mettre dans l'assiette, en guise de petit cadeau pour les invités. Je suis partie sur des couleurs tendres, rose et vert. Comme si cela pouvait faire venir le soleil et la douceur pour ce week-end...


Matériel :

Une feuille de papier épaisse verte type scrapbooking,Un stylo à l'encre blanche,des boutons blancs,du fil à crocheter blanc et une aiguille à broder,des coquilles d'oeufs blanches, vides et propres (je n'avais pas d'oeuf à la coquille blanche, je les ai donc peints),du ruban rose,de la colle forte (pistolet à colle)des compresses,des petits oeufs de pâques à la nougatine 

Préparer un gabarit de lapin et le reporter sur la feuille verte autant de fois que vous avez d'invités. Découper les lapins et leur dessiner les yeux, le nez, les moustaches et la bouche avec le stylo blanc. A l'aide de l'aiguille et du fil à broder, coudr…

Alors, quelle farine dans ma cuisine?

Comme nous l’avons vu ces derniers jours, il existe une multitude de farine, même si la farine de blé reste très largement la plus employée. Choisir sa farine est peut sembler difficile lorsque l’on veut sortir des sentiers battus. Il faudra bien réfléchir à l’utilité qu’on veut lui donner de façon à l’utiliser de la meilleure manière.

Choisir en fonction du plat à préparer
La catégorie des farines de gluten permet d’obtenir des viennoiseries, des pains, des gâteaux bien levés. Mais toutes les farines avec gluten ne sont pas panifiables. Il faudra donc les associées à des farines possédant cette disposition. Une farine de blé de type T45 ou T55 est considérée comme plus pure mais n’en ai pas forcément meilleure puisque les farines complètes ont de meilleures qualités nutritives.

Les farines sans gluten et de légumineuses permettent de jouer sur les textures, les goûts et les couleurs. Ce sont de vraies valeurs ajoutées du point de vue nutritif et gustatif. Elles peuvent être associées…

Les farines de légumineuses

Riche en protéines, vitamines, minéraux et fibres, elles permettent souvent d’apporter une touche colorée aux préparations et d’augmenter leur valeur nutritive. Sans gluten, les farines de légumineuses peuvent texturer les produits de boulangerie et de pâtisserie. Elles permettent aux produits de sécher moins vite et ainsi de mieux se conserver. Les croûtes seront plus moelleuses et les mies plus denses. Ces farines absorbent beaucoup plus les liquides que les autres, il faudra donc adapter les recettes en augmentant les quantités d’œufs ou de lait ou bien en diminuant la quantité de farine.
La farine de fèves : La farine de fèves est plutôt considérée comme un additif. Elle est souvent ajoutée à la farine de blé, dans de faibles proportions (maximum 2%). Son rôle est celui d’accélérer l’oxydation de la pâte lors du pétrissage grâce à une enzyme qu’elle contient, la lipogénase. Cette action permet d’obtenir un pain plus blanc mais aussi moins goûteux. Elle peut être utilisée comme li…

Les farines sans gluten

Elles ne sont pas panifiables et sont utilisées par les personnes intolérantes au gluten (maladie de coeliaque). On peut les incorporer aux desserts qui n’ont pas besoin de gonfler comme les brownies ou les moelleux.

La farine d’Amarante : L’amarante est une plante ornementale d’Amérique de Sud. Les minuscules graines qu’elle produit servent à la production de la farine. La farine d’Amarante est riche en protéines phosphore, fer, potassium, calcium et vitamines B et E Cette farine apporte de la légèreté en ajout dans les préparations.

La farine de châtaigne : La châtaigne est mise à sécher, décortiquée puis moulue. La farine de châtaigne est riche en protéines, vitamines, calcium, phosphore, fer et magnésium. Elle pourra intégrer des préparations de gâteaux, crêpes, soupes, sauces...

La farine de coco : La farine de coco est extraite à partir de la chair de la noix de coco, séchée, dégraissée puis broyée. C’est une farine extrêmement riche en fibres. Elle contient également des protéin…

Les farines avec gluten

Une farine avec gluten, une fois mélangée à de l’eau, donne une pâte extensible et souple permettant la panification. Toutes les farines contenant du gluten sont toutes issues de grains de céréales.

La farine d’avoine : obtenue par mouture des grains d’avoine, la farine d’avoine est une farine plutôt répandue dans les pays froids (Canada, Ecosse, pays scandinaves, Russie...). C’est une farine riche en fibres, aidant le transit. Elle renferme un peu de gluten mais reste difficilement panifiable. Elle est utilisée dans les gâteaux, crêpes, biscuits, farces, galettes, potages, bouillies apportant une touche sucrée.

La farine de blé (froment) : issue de la mouture des grains de blé, elle comporte plusieurs types en fonction de sa proportion en son. Ainsi la T45, très blanche, est idéale pour la pâtisserie de même que la T55 ou la T65. Elles sont obtenues uniquement avec l’amande du grain. La T80 est une farine semi-complète ou bise, plus brune. Elle est fabriquée à partir de l’amande et d…

Qu'est-ce qu'une farine?

Voilà quelques temps que Ma Rédac’web ne vous avait pas proposé de dossier. Nous allons donc y remédier en étudiant cette semaine un vaste sujet : les farines. Avec gluten, sans gluten, laquelle choisir, comment et quand les utiliser... Nous allons tenter de déterminer quelles farines nous allons bien mettre dans notre cuisine en fonction de nos besoins et de nos envies. On commence tout de suite avec qu’est-ce qu’une farine de manière générale.
Une farine est une poudre obtenue par broyage puis mouture des grains de céréales (blé, riz, maïs...) la plupart du temps mais aussi de légumineuses (pois chiches, lentilles...) ou de certains végétaux (châtaignes, manioc, coco...). Une farine faite sur pierre est une farine obtenue par fraisage du grain sur une roue en pierre. Souvent il s’agit de petits moulins avec des productions confidentielles. Une production de farine sur pierre permet d’obtenir une farine riche en minéraux et vitamines si elle est consommée dans les jours qui suivent …

L'huile de Bellis ou de Pâquerette

L’huile de Bellis est en fait un macérât de fleurs dans de l’huile de tournesol, de pépins de raisin, de sésame ou d’amande douce. La Bellis plus communément appelée  pâquerette, commence à fleurir au printemps pour Pâques et finit sa floraison à l’entrée de l’hiver. On la retrouve dans les champs, les prairies ou les talus et même en montagne. Originaire d’Europe et d’Asie, la pâquerette, à la manière du tournesol, suit le soleil tout au long de la journée.

On peut tout à fait la réaliser par soi-même en faisant macérer des fleurs de pâquerette dans un bocal en verre avec une des huiles citée précédemment pendant une quinzaine de jours et en agitant chaque jour. Il suffit ensuite de filtrer et de récupérer le macérât qui se conserve à l’abri de la lumière.

Ses bienfaits évolueront un peu en fonction de l’huile utilisée pour le macérât. La plupart du temps, l’huile de Bellis du commerce est réalisée à partir d’huile de tournesol, riche en oméga 6 et 9, bons pour la souplesse et l’éla…

Sablés aux abricots et graines de courge

Je voulais tester la recette de la pâte sucrée que j'avais vu sur le blog de Mercotte par ici et qu'elle a réalisée pour faire une tarte aux citrons. Je l'ai utilisée comme base pour des mini tartes aux pommes en l'adaptant un tout petit aux ingrédients que j'avais. D'ailleurs tout le monde l'a bien aimé et je crois que je vais l'adopter pour mes prochaines pâtes sablées. En plus elle se conserve plusieurs jours. Bref elle a tout pour plaire!

Et comme il m'en restait, je me suis dit que finalement elle ferait de formidable sablés. Mais je ne voulais pas des sablés nature, alors après un petit tour dans mon placard j'en a sorti des abricots secs et des graines de courge.

Ingrédients :

Farine (T65 pour moi),150g de beurre mou demi-sel,30g de poudre d'amandes,90g de sucre glace,1 oeuf,quelques abricots secs coupés en petits dés,des graines de courge.



Dans le bol du robot mélanger la farine et le beurre. Ajouter ensuite la poudre d'amande, le…

DIY : un vide-poche so girly

Aujourd'hui, je vous propose un DIY avec de la récupération. Pour cela j'ai utilisé un emballage en carton souple de détartrant pour machine à café qui rappelle un plateau à compartiment. Je l'ai peint en rose nacré, un pot de peinture que j'avais à la maison (couleur indispensable lorqu'on a une petite fille de 5 ans qui baigne dans le monde des fées et des princesses).

Pour la déco, on ajoutera un petit cui-cui en chutes de tissu (chutes de tissu qui ont d'ailleurs déjà servi à décorer la tirelire de naissance#1), collé avec du vernis colle dont j'ai d'ailleurs enduit tout le plateau.
J'ai ajouté un peu de Masking Tape argenté. Pour finir j'ai écrit le mot "girly" au fil de fer souple et je l'ai placé en tête du plateau.

On se le partage avec ma fille. On lui a confié le rôle de veiller sur nos bijoux pendant la nuit.








La nature en photo

J'aime beaucoup prendre les fleurs en photos. La semaine dernière je me suis fais plaisir avec les premières fleurs. Vivement le printemps. Chut c'est pour bientôt!









L'huile d'Argousier, bénéfique

L’Argousier est un arbuste épineux et buissonnant, aux baies orangées. Il est peu exigeant et pousse très bien dans des endroits pauvres comme les montagnes ou les dunes. On le trouve dans les Alpes, un peu partout en Europe et en Asie.
L’huile d’Argousier peut être obtenue de 2 manières : à partir des graines ou bien de la pulpe. L’huile de graines d’Argousier est obtenue par pression à froid, l’huile de pulpe d’Argousier par centrifugation. Il existe même un macérât de fruits dans l’huile d’olive ou de tournesol. Les proportions des constituants diffèrent selon le type d’extraction de l’huile mais ils restent les mêmes et les bienfaits sont identiques.
C’est une huile riche en oméga 3 et 6. L’huile d’Argousier contient des caroténoïdes à la fois antioxydant, anti-radicalaire et protecteur contre les UV. La vitamine E, naturellement antioxydante, est également présente en quantité intéressante, et offre à l’huile d’Argousier des bonnes qualités de conservation. Elle renferme des p…

Les fruits secs, naturellement bon

Idéal pour palier aux carences de l’hiver, les fruits secs sont naturellement gorgés de nutriments bons pour la forme et la santé.
Les différents types de fruits secs 
Les fruits secs regroupent 2 types de fruits :
les fruits à coque ou oléagineux : amande, arachide, lin, noisette, noix, noix du brésil ou do Para, noix de cajou, noix de macadamia, noix de pécan, pignons, pistache, sésame...les fruits séchés par déshydratation et/ou confits : abricots, ananas, banane, canneberge, cerise, datte, écorces d’agrumes, figue, gingembre, kiwi, mangue, melon, papaye, pêche, prune, pruneau, myrtille, poire, pomme, raisin, tomate...
Comment sécher les fruits secs
Les fruits à coque ne subissent pas  d’étape de séchage puisqu’ils sont secs naturellement.

L’avantage de sécher les fruits est de pouvoir bien mieux les conserver. Les romains utilisaient déjà cette technique pour garder les fruits pendant l’hiver. Le séchage permet d’abaisser le taux d’eau présente dans le fruit à 20%.

Le traitement…

l'huile d'arachide, une huile stable

Cette huile est obtenue à partir des graines d’arachide, une légumineuse originaire d’Amérique du Sud. Son extraction est très souvent faite à chaud à l’aide d’adjuvants chimiques. Il existe tout de même une production d’huile d’arachide dont les grains, souvent torréfiés, sont pressés à froid. C’est une huile beaucoup plus fruitée aux qualités nutritionnelles bien plus intéressantes.
L’huile d’arachide est une huile multi-usage puisqu’elle convient aussi bien pour la friture, la cuisson ou l’assaisonnement. Elle se conserve relativement bien. Elle est très souvent utilisée pour la cuisine au wok dans les pays asiatiques.
Riche en oméga 9 et 6, l’huile d’arachide est aussi très pourvue en acides gras saturés et pauvre en oméga 3. Elle contient des phytostérols pour la bonne santé cardio-vasculaire ainsi que de la vitamine E et du sélénium, tout 2 jouant un rôle antioxydant et protecteur contre les radicaux libres.
L’huile d’arachide contribue à abaisser le taux de mauvais cholestér…