mercredi 27 février 2013

La papaye, vitaminée et antioxydante


La papaye


La papaye, fruit du papayer, est originaire du Mexique. De nos jours, on retrouve le papayer sur l’ensemble des zones tropicales du globe. Ce fruit à la chair orangée est une baie d’environ 500 g mais pouvant atteindre plusieurs kilos.

Peu calorique, la papaye affiche environ 35 kcal pour 100 g. Elle est riche en fibres alimentaires, régulatrices du système intestinale et responsable de la sensation de satiété. Consommée bien mûre, elle regorge de bienfaits comme les antioxydants avec :
  • les catéchines, des composés phénoliques présents également dans le thé vert et associés à une diminution des risques cardio-vasculaires,
  • les caroténoides, responsable de sa pigmentation orangée, connus pour leur propriétés anticancérigènes


La papaye apporte de nombreuses vitamines :
  • Vitamine C, qui stimule les défenses immunitaires et aide à lutter contre les infections et la fatigue,
  • Vitamine A, pour une belle peau et qui aide à lutter contre les effets du vieillissement,
  • Vitamine B5, nécessaire à la bonne santé des cellules de l’épiderme,
  • Vitamine B9, indispensable pour les femmes enceintes ou allaitante (pour éviter les malformations fœtales) et qui permettrait de diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires, de dépression, de ou le déclin cognitif,
  • Vitamine E, antioxydant puissant, elle possède également des vertus anti-inflammatoires.


Elle apporte également de nombreux minéraux comme le potassium, le calcium ou le magnésium. Ils jouent des rôles importants dans la prévention de risques cardio-vasculaires, l’abaissement de la tension artérielle,
C’est excellent stimulant du système immunitaire. La papaye est digestive et cicatrisante.

Le latex, recueilli sur le fruit encore vert, est un bon cicatrisant et permet d’extraire une enzyme aux applications industrielles et thérapeutiques. Ce même latex peut aussi entrer dans la composition des chewing-gums. Les graines contenues dans le fruit peuvent être consommées en assaisonnement pour leur goût légèrement poivré. Les feuilles du papayer sont utilisées en infusion contre les affections du foie. 
La papaye est à consommer avec précaution pour les personnes suivant un traitement anticoagulant. Elle peut entraîner des allergies chez les personnes sensible au latex.

En cuisine la papaye s’associe très bien avec les fruits rouges, le miel, la banane, le citron vert, la salade, l’avocat ou le crabe. Elle peut être cuite et incorporée en purée dans les gâteaux. Elle peut servir à attendrir la viande. Elle se consomme crue ou en jus. On la trouve également sous forme séchée.

En cosmétique, la papaye apporte de l’éclat au teint. Sa chair permet de combattre l’acné et atténue les rides. C’est un bon exfoliant du visage. Elle élimine les points noirs et prévient l’obstruction des pores. Il existe une huile de papaye, obtenue à partir des graines contenues dans le fruit et particulièrement recommandée aux peaux grasses et acnéiques. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...