Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2011

Le chocolat bon pour la peau?

Le chocolat dans les cosmétiques Le chocolat est devenu en quelques temps un composé souvent utilisé dans les produits cosmétiques mais aussi dans les instituts de beauté. Phénomène de mode avec l’émergence des cosmétiques gourmandes ou véritables bienfaits, faisons le point. En cosmétique on utilise surtout le beurre de cacao et la poudre de cacao, extraits des fèves de cacao. Et c’est un composé vraiment bon pour la peau. En effet il possède des propriétés hydratantes. Il aide à cicatriser brûlures et gerçures et à apaiser les effets du soleil. La présence de vitamine E permet de revitaliser et restructurer l’épiderme. Il attenue les rougeurs et donne de l’éclat au teint. Ces nombreux antioxydants en font également un soin anti-âge efficace. Le chocolat atténue les signes laissés par la fatigue et le stress. Il redonne de l’élasticité à la peau et gomme l’effet peau d’orange. Ses pigments bruns font qu’il est parfois utilisé dans les auto-bronzants. Il donne de bea

Chocolat et santé

On le consomme sous plein de formes : en tablette, moulé en bouchées individuelles, dans les gâteaux ou les biscuits, fondu, en poudre, en barres... Et si l'on associe souvent chocolat et plaisir, il fait aussi culpabiliser. Faisons un petit point de son impact sur la santé. Chocolat chaud Ses bienfaits C’est bien connu le chocolat est un anti-stress. Plein de magnésium, il permet de lutter contre les baisses d’énergie qui entrainent souvent stress, anxiété, fatigue, vieillissement ou dépression. Le chocolat contient des flavonoïdes, antioxydants naturels permettant l’élimination du mauvais cholestérol, limitant l’hypertension et diminuant le risque d’infarctus ou d'AVC et de diabète de type II (chocolat noir). Ce sont également des anti-inflammatoires. Ils permettent de lutter contre la diarrhée. On dit que la catéchine que contient le chocolat est plus active encore que celle contenue dans le thé. Associée à la vitamine E, c’est un composé qui permet l’hyd

Le chocolat et sa fabrication

Poursuivons notre dossier chocolat avec un deuxième volet sur la fabrication du chocolat : du cacaoyer à la tablette de chocolat, voici les différentes étapes que subissent les fèves de cacao. Cacaoyer avec ses cabosses Après la cueillette des cabosses (fruit du cacaoyer ), celle-ci sont fendues afin de récupérer les fèves qui sont égrainées placées dans des bacs ou paniers puis recouvertes de feuilles de bananier. Elles sont laissées au repos une semaine en les brassant régulièrement Pendant cette période il se produit une série de fermentations qui conduisent la fève à devenir brune. Les fèves sont ensuite séchées au soleil pendant 15 jours. Les fèves entrent ensuite dans le processus industriel. Elles sont torréfiées, décortiquées puis concassées. La torréfaction joue un très grand rôle, comme pour le café, car c’est elle qui décidera de l’arôme final du cacao. Les fèves concassées sont ensuite transformées en une pâte liquide d’où est extrait le beurre de cacao. P

Le chocolat, origine et composition

Dans ce dossier du mois de décembre, nous allons aborder un thème cher à cette période festive qui approche : le chocolat. D'où vient-il? Que contient-il? Comment est-il fabriqué? Quels sont ses impacts pour la santé?  Pourquoi fait-il fureur dans les cosmétiques? Ce dossier va tenter de répondre à toutes ces questions. Commençons tout de suite par ses origines et sa composition. Le chocolat Origine du chocolat Originaire d’Amérique du sud centrale, le cacaoyer est un arbre millénaire. Les fèves de cacao, qui permettent d’obtenir le cacao, ont pendant longtemps été des produits de luxe et souvent utilisées comme monnaie d’échange. Les indiens en extrayaient une boisson au goût amère connue pour ses vertus thérapeutiques. Les fèves de cacao arrivent en Europe au début du XVIème siècle et le cacao devient une boisson réservée aux plus riches. On lui ajoute alors du sucre, du lait et de la vanille pour supprimer l’amertume. C’est au XIXème siècle avec la révolution

Les agrumes pour éviter les pépins de l'hiver

Les Agrumes Les agrumes sont des fruits très vertueux qui peuvent nous aider à lutter contre le froid et la fatigue. L’orange est d’ailleurs le 2 ème fruit le plus consommé en France après la pomme . Les clémentines viennent en 5 ème position suivie de près par le pamplemousse. Je vous propose un petit tour d’horizon de ces fruits que sont les agrumes. Leur composition Les agrumes sont richement composés notamment en nutriments essentiels, nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Ils contiennent : des glucides, des fibres en grande quantité, des vitamines : C bien sûr, mais aussi les vitamines du groupe B : B1, B2, B3, B5, B6, B9, et la vitamine A des oligo-éléments : potassium, phosphore, calcium, phosphore, magnésium, cuivre. Orange des antioxydants : la vitamine C, des flavonoïdes, des monoterpènes, des limonoïdes et des caraténoïdes. Les bienfaits des agrumes Les bienfaits des agrumes sont nombreux. La teneur élevée en vit

Coquillages et crustacés excellents pour la santé

Les fruits de mer Pendant la période des fêtes, peut-être aurez-vous la chance de pouvoir déguster un plateau de fruits de mer. La chance oui, car coquillages et crustacés sont un excellent atout pour la santé et un véritable cocktail d’énergie. Quels sont-ils ? Pour les crustacées : crabe, homard, tourteaux, langouste, calamar, langoustine, crevette et écrevisse. Pour les coquillages :huitres, amandes, coquilles Saint Jacques, palourdes, moules, coques, bigorneaux, bulots et praires. Leurs bienfaits Leur principale qualité, c’est qu’ils sont peu caloriques et permettent ainsi d’alléger un peu le menu de Noël. Les crustacés sont pauvres en glucides et lipides et contiennent surtout des protéines. A titre de comparaison 100g de crevettes apportent une proportion semblable de protéines qu’un steak haché. Les crustacés sont gorgés d’oligo-éléments :  du manganèse et du sélénium contre les effets du vieillissement, du calcium et du phosphore pour fo

Tout savoir sur le sel

Connu depuis des millénaires, le sel a toujours fait l’objet de grands enjeux économiques et stratégiques. Même si sa valeur marchande reste forte, de nos jours, le sel est plutôt controversé et sa consommation excessive inquiète. Faisons le point sur cet ingrédient incontournable de nos petits plats qu'il soient "faits maison" ou industriels. le sel Qu’est-ce que le sel ? Il existe 2 sortes de sel : le sel marin : obtenu par évaporation de l’eau de mer dans les marais salants comme la fleur sel de Guérande (Label Rouge), le sel fossile ou sel gemme : extrait du sol (mines de sel). Il s’agit d’un minéral présent dans les dépôts sédimentaires provenant de l’évaporation de lacs ou de mers. Il existe une mine de sel gemme en France dans la Meurthe et Moselle. sel marin, sel gemme Le sel alimentaire, que ce soit sous forme de sel fin, gros sel ou fleur de sel, est composé essentiellement de chlorure de sodium. Le sel le plus couramment u

le thé, ses bienfaits

Le thé et ses bienfaits  On prête de nombreuses vertus à cette boisson ancestrale, alors qu’en est-il ? Composition du thé Le thé est composé d’eau, de tanins, de protéines, d’acides aminés (théanine, sérine), de lipides, d’acides organiques, de glucides (fructose, saccharose, raffinose), de vitamines A, B, C, E et P et de minéraux (potassium, fluor, phosphore, magnésium) et d’autres substances comme la caféine et des composés aromatiques. Malgré une composition très riche, le thé contient très peu de calories. La théanine agit comme un exhausteur de goût. Elle a un effet relaxant. Le thé contient de nombreux antioxydants (polyphénols) dont la répartition varie en fonction du procédé de fabrication du thé. Le plus important est la catéchine. La caféine contenue dans le thé et parfois appelé théine, agit différemment de celle du café. En effet les tanins du thé se lient à la caféine, permettant une libération prolongée sur plusieurs heures. A l’inverse la

le thé, les différents thés (suite)

Poursuivons la découverte des différents thés avec des thés plus précieux, un thé qui n'en ai pas un et les thés aromatisés. Thé Le thé blanc C’est un thé très peu transformé qui ne subit pas d’oxydation. Les feuilles avec les bourgeons sont cueillies, séchées au soleil et à l’ombre. Elles ne subissent ni flétrissage, ni torréfaction, ni roulage ce qui conduit à une légère oxydation (en surface des feuilles). C’est un thé chinois rare, délicat et donc très cher. Le thé jaune Le terme peut désigner soit un thé vert ou blanc rare obtenu à partir d’une récolte exceptionnelle des bourgeons du théier soit d’un procédé de fabrication chinois peu répandu qui consiste à lui faire subir une légère fermentation à l’étouffée après la torréfaction. Il s’agit dans les 2 cas de thés rares et fins. Le thé Pu-erh ou thé noir-noir Il est fabriqué à partir des théiers à grandes feuilles et est peu connu en France. C’est un thé qui est pressé en galette après le

Le thé, les différents thés

thé en vrac Contrairement à ce que peuvent croire beaucoup d’entre nous, les différentes sortes de thés ne proviennent pas de plusieurs espèces de théier ou de provenance géographique diverses. En fait ce qui fait qu’un thé est vert, noir, blanc… c’est son procédé de fabrication. En effet les feuilles de thé ne sont pas simplement séchées mais subissent des transformations et des traitements particuliers. On ne connait que les grandes étapes de ces procédés qui conservent encore des secrets de fabrication. Commençons avec les thés les plus bus en Occident. Le thé vert thé Gunpowder Une fois les feuilles cueillies, elles entreposées de façon à les laisser flétrir et perdre ainsi leur couleur. Elles sont ensuite roulées puis chauffées. Cette étape permet de détruire l’enzyme responsable de l’oxydation des feuilles. Elles sont ensuite séchées par le feu (méthode chinoise) ou par des jets de vapeur (méthode japonaise). Il existe de nombreuses variétés de thé vert

Le thé : origine, culture et qualité

Le théier ou arbre à thé Le thé est la 2 ème boisson la plus bu dans le monde après l’eau. Nous allons voir dans ce dossier que son origine lointaine a permis d’enrichir sa préparation et sa fabrication pour obtenir une large palette de thés. Aujourd’hui, on peut varier les plaisirs avec des thés verts, noirs, rouges, jaunes, blancs, aromatisés . Et nous verrons qu’il s’agit là bien de différents procédés de fabrication. Nous énumérerons ensuite ses différentes vertus car elles sont nombreuses. Mais commençons par nous intéresser à ses origines, sa culture et ce qui fait sa qualité. Origine Le thé est originaire de Chine. Sa découverte daterait de 2737 avant JC. Les feuilles de thé étaient broyées en fine poudre qui était ensuite bouillie. Mais c’est à partir du VIIème siècle qu’il est apparu sous sa forme infusée et est devenu une boisson très utilisée en Chine. Différentes légendes existent en Inde, au Japon ou en Chine, sur l’origine du thé. Le thé

La pomme : un aliment santé

C’est le fruit le plus consommé en France, loin devant l’orange et la banane. Facile à manger et pratique à transporter, la pomme possède des vertus nombreuses et variées qui font d’elle un aliment bon pour la santé, à consommer sans modération.  la pomme, bonne pour la santé Ses atouts santé La pomme est excellente pour la santé. Voici ses principales vertus : Riche en fibres et surtout en pectine qui participent à la régulation du transit intestinal et favorise la digestion. La pectine aide à diminuer l’absorption du cholestérol en formant un gel lors de la digestion. Pauvre en calories : 40 à 50 kcal/100g, Effet coupe-faim : la pomme  est un allié de choix dans les régimes en diminuant les envies de grignotage et en apportant satiété, Pouvoir désaltérant, elle contient 85% d’eau. Idéale après un effort physique, la pomme réhydrate. Concentré de vitamines, la pomme contient une forte teneur de vitamine C mais aussi de la vitamine A, B9, B1, B2, PP, B5, B6 et E

L'huile d'Andiroba

huile végétale d'Andiroba Origine de l’huile d’Andiroba Originaire du Brésil, l’huile d’Abdiroba est obtenue par pression à froid de la noix de l’Andiroba. Cet arbre, que l’on trouve en Amazonie, produit une bogue à la manière des châtaigniers qui s’ouvre pour libérer des noix de couleur marron et lisses d’aspect. La chair de ces fruits blanche à rosée est gorgée d’huile. L’huile obtenue est de couleur jaune pâle, légèrement odorante. C’est une huile grasse et il vaut mieux la mélanger avec une huile de noisette ou de macadamia pour favoriser sa pénétration. Composition de l’huile d’Andiroba L’huile d’Andiroba est composée: d’oméga 6 (acide gras essentiel) pour le maintien de l’élasticité et de la souplesse de la peau, d’oméga 9 (acide oléique) qui nourrit la peau et la rend éclatante, de triterpènes qui lui apportent des qualités anti-inflammatoire, anti-oxydante, antalgique, antibactérienne, antivirale, antifongiques, antiallergique et répulsive. de

Laits végétaux : une alternative au lait de vache

Les laits végétaux séduisent de plus en plus de consommateurs. La digestion du lait de vache est difficile pour une part grandissante de la population (presque 25% des adultes). Les laits végétaux peuvent donc présenter une bonne alternative. lait de vache ou lait végétal? Quels sont-ils ? Les plus connus Les plus courants sont les laits de soja, de riz ou d’amandes. On les trouve désormais facilement en grandes surfaces ou dans les magasins bio. Ils se présentent sous forme de brique ou sous forme de poudre à diluer dans de l’eau. Le lait de soja ou le lait de riz se déclinent désormais sous différentes formes : aromatisé, enrichi en calcium, de croissance, desserts sucrés, crème végétale… Les autres On trouve également des laits de noisettes, noix de coco, pistaches, châtaignes, courge, sésames, tournesol, pois chiche, blé, cacahuètes, quinoa, avoine, orgeat… Ils sont plus rares et plus difficiles à trouver. Mais on peut les fabriquer soi-même en e

La détox : adopter les bons gestes

On l’a vu dans les précédents articles ( qu'est-ce que la détox et détox mode d'emploi ), l’alimentation joue un rôle primordial. Il est bien aussi d’adopter en parallèle quelques bonnes attitudes qui contribueront à mieux éliminer les toxines. Détox : les bons gestes Les gestes du quotidien à limiter Tout d’abord, il faut réduire au maximum les consommations en alcool, café, cigarettes. L’hygiène de vie doit être la meilleure possible. De même la cuisine festive ou industrielle est à éviter absolument. Mieux vaut repousser une cure de quelques jours plutôt que de faire un repas de famille ou un restaurant au beau milieu d’une cure. Les effets en seront réduits. Quelques autres gestes liés à l’alimentation doivent être corrigés : saler peu, remplacer le sucre blanc par du miel ou du sirop d’agave, boire beaucoup. Pratiquer une activité physique modérée Une activité physique permet d’évacuer les déchets notamment par la sueur, nettoyer la peau

La détox, mode d'emploi

Il existe de nombreuses méthodes : à base de fruits uniquement, ayurvédiques, mini-cures après les fêtes, la cure acide-base, la cure de détox cru, aux changements de saison… Plus généralement, le principe est assez simple : revenir à des aliments de base et éliminer le superflu. Il suffit d’écouter son corps et de lui offrir une cure de détoxification quand un manque de vitalité se fait ressentir. Quels aliments pour la détox ? Il ne s’agit pas de faire une diète stricte mais bien d’alléger son alimentation. On choisira donc des aliments de base : légumes, soupes des fruits et des légumes à volonté et à chaque repas, des féculents, en les consommant al dente et avec parcimonie, des céréales tels que le riz, le quinoa ou le boulgour. du poisson, cuit en papillote ou à la vapeur un peu de viande, en limitant les viandes rouges et en adoptant une cuisson sans matière grasse un filet d’huile crue (olive, colza, noix…) sur les crudités, les salades, les poiss

La détox : qu'est-ce que c'est?

Voici le dossier du mois : la détoxification. On en entend beaucoup parler en ce moment et à l'entrée de l'hiver, ce peut être un bon moyen de préparer son corps à affronter le froid. Aujourd'hui nous allons donc voir à quoi sert une cure de détox. Puis nous verrons dans la pratique ce qu'est une cure de détox et enfin les bons gestes à adopter en parallèle. drainer, purifier Il s’agit d’un régime alimentaire ou diète légère de plusieurs jours ou semaines qui permet de nettoyer le corps en éliminant les toxines accumulées. A quoi sert la cure de détox? Le corps est soumis à toutes sortes de pollutions par l’intermédiaire de notre alimentation ou notre environnement : substances chimiques, tabac, alcool, café, alimentation (graisses, additifs, colorants, conservateurs…). Le stress et les contrariétés affaiblissent également notre capacité à évacuer les déchets. Autant de facteurs qui freinent le processus d’élimination des toxines. De plus, notre

Le raisin bon pour la forme

Le raison est l’aliment idéal pour faire le plein d’énergie avant d’affronter le froid de l’hiver. Voici un petit tour d’horizon de ce fruit santé gorgé de bienfaits. raisin blanc raisin rouge Sa composition Il contient : du fructose et du glucose, sucres naturels, de la vitamine B et C, des sels minéraux, des oligo-éléments (calcium, fer, potassium, magnésium, manganèse) des flavonoïdes (polyphénols), puissant antioxydant, du resvératol Ses bienfaits Grâce à ses antioxydants, il aide à maintenir les systèmes nerveux et cardio-vasculaire en bonne santé, protégeant ainsi contre le mauvais cholestérol ou la maladie d’Alzheimer. Le raisin rouge est d’ailleurs plus riche en antioxydants que le raisin blanc. Les antioxydants participent également à la lutte contre le vieillissement cutané. Le resvératol, présent dans la peau du raisin, possède des propriétés anti-cancer et anti-inflammatoires. Il améliore l’endurance en apportant énergie e