Accéder au contenu principal

Quelques conseils pour mieux dormir


Ajouter une légende


Difficulté à s’endormir, réveils nocturnes ou prématurés, sensation de fatigue au réveil, difficultés à se concentrer ou à fixer son attention dans la journée, la mauvaise qualité du sommeil peut se manifester de différentes manières. Et avant de passer à une médication lourde qui peut provoquer accoutumance et somnolence, il existe de nombreuses méthodes naturelles pour faciliter le sommeil. Parfois, un simple changement dans le rituel du coucher peut permettre de retrouver le repos. Les plantes peuvent elles aussi apporter des solutions notamment en cas d’angoisse ou de nervosité. Et enfin, le choix des médecines douces est souvent salvateur lorsque le problème est déjà bien installé.

Avant toutes choses, commençons par analyser les conditions dans lesquelles nous dormons. En effet des nuisances peuvent interférer dans notre sommeil et venir le troubler.

Respecter son sommeil


Les cycles du sommeil durent environ 1h30. Ainsi 6h suffiront aux petits dormeurs contre 7h30 ou 9h pour les plus gros dormeurs. Cela permet de calculer l’heure du coucher idéale en fonction de son heure de lever et de son temps de sommeil.

Il est également important de garder le même rythme chaque nuit, en établissant des heures de coucher et de lever fixes pour retrouver des cycles de sommeil régulier et réparateur. Bien sur, quelques entorses aux horaires peuvent être faites de temps à autre.

Quant aux adeptes de la sieste, ils se restreindront à 20 minutes afin de ne pas perturber leur repos nocturne.

Soigner son environnement


Il est nécessaire de créer un environnement paisible et confortable avec des couleurs douces, une bonne literie, une orientation du lit adaptée. Il convient également d’abaisser la température de la chambre de manière à ne pas dépasser 20°C sinon votre sommeil risque d’être agité. Il est conseillé de tirez les rideaux ou de fermer les volets pour éviter les nuisances sonores et la lumière.

Le lit ne doit servir qu’à dormir et les autres occupations, télé, ordinateur, travail, repas, sont à évincer de ce lieu pour retrouver le repos et cloisonner les activités.

Soigner son corps


Un repas léger, pris au moins 2h de l’heure du coucher, évite au corps de s’échauffer au moment du coucher. En effet les repas lourds et gras empêchent d’avoir une bonne qualité de sommeil puisque la digestion reste active au moment de se coucher. De même les existants, tels que le café, le thé, l’alcool, le tabac, les fruits riche en vitamine C, les boissons énergétiques ou les sodas, sont un obstacle à une nuit paisible.

De nombreux spécialistes s’accordent à dire qu’un peu d’exercice (marche, natation, yoga…) dans la journée, et surtout pas en soirée, entraine ce que l’on appelle une bonne fatigue et diminue les tensions.

Se préparer à l’endormissement


Un petit rituel calme avant le coucher peut permettre à certaines personnes d’abaisser l’agitation ou l’angoisse précédent le coucher. Ainsi des activités comme la lecture, un film, de la musique, un bain aux huiles essentielles apaise les esprits. Les jeux et le sport sont évidemment à proscrire avant le coucher. De même mieux vaut éviter de préparer une réunion importante ou un examen pour le lendemain, d’évoquer des problèmes ou des sujets fâcheux avant le coucher pour éviter stress et angoisse.

En étant à l’écoute de son corps, on peut repérer les signes de l’endormissement : yeux qui picotent, paupières lourdes, bâillements. Ces signes sont les prémices du sommeil, mieux vaut donc les écouter.


 Prochain article : mieux dormir avec les plantes.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DIY beauté : démêlant maison

Je reviens aujourd'hui avec un DIY beauté. Cela faisait quelques temps que je ne vous en avais pas proposé. On va donc y remédier!

Je me suis lancée dans la réalisation d'un démêlant pour cheveux. La seule contrainte était qu'il soit utilisable pour les enfants car c'est surtout pour faciliter le démêlage des cheveux de ma fille. Bien qu'elle ait des cheveux plutôt peu emmêlés, l'étape de coiffage du matin est toujours sujette à des grimaces et des "Mais euh! Mamaaaan! Tu me fais mal!"

Comme à mon habitude, ce démêlant maison ne demande pas de prouesses techniques pour sa réalisation. Je le trouve plutôt efficace sur des cheveux longs moyennement emmêlés. Il s'utilise aussi bien sur cheveux secs que mouillés et facilite vraiment le coiffage.

Ingrédients :
85ml d'eau minérale,5ml d'huile de jojoba,5ml d'Aloé Vera,5 gouttes de Cosgard,4ml de honeyquat ou 5 ml de vinaigre de cidre,40 gouttes de Sweet Candy (fragance) - facultatif
Mélanger …

L'huile de navette, surprenante

L’huile de navette est obtenue à partir des graines de navette, une variété sauvage de chou. La navette a disparu après la seconde guerre mondiale au profit du colza, au rendement bien supérieur. Elle servait à produire l’huile mais aussi à faire du fourrage pour les bêtes. Elle fait l’objet d’un regain d’intérêt pour la production d’huile végétale. C’est une huile proche de l’huile de colza ; en effet les 2 plantes appartiennent à la même famille : les crucifères. L’huile de navette est une huile rare et donc un peu onéreuse.
L’huile de navette possède un goût très prononcé. Elle ne supporte pas d’être chauffée trop fort. Elle s’accorde bien avec les légumes notamment les légumes oubliés (panais, rutabaga...), la salade et les pommes de terre mais aussi le pot au feu. En assaisonnement, elle apporte des notes très fortes et parfumées qui peuvent surprendre.
C’est une huile riche en acides gras insaturés, comme les oméga 3, 6 et 9. Elle possède un bon ratio oméga 6 /oméga 3, ce qui …

DIY : Calendrier de l'Avent 2014

Et voici ma version du Calendrier de l'Avent 2014, in extrémis, me direz-vous. Je vous avouerai franchement que j'ai eu un peu de mal à m'y mettre cette année. L'envie n'y est pas trop pour ces préparatifs de Noël. Depuis que je suis toute petite, Noël s'est toujours fait dans la joie et la bonne humeur, tout cela orchestré par ma Maman et ses doigts de fée. Et même si depuis quelques années elle n'avait plus l'énergie pour le faire, on perpétuait la tradition de se retrouver, chacun mettant la main à la pâte. Oui mais voilà cette année elle n'est plus là. Alors cette fête qui s'annonce n'a plus la même saveur. Et je n'ai pas beaucoup d'entrain pour la préparer. D'autant plus que nos frères et sœurs vivent pour la plupart à l'étranger maintenant. Alors cette année pas de grandes tablées, juste quelques chaises et un peu de mélancolie, je dois bien l'avouer.

Ce calendrier, c'est ma fille qui me l'a réclamé, comme …