Accéder au contenu principal

Le thé : origine, culture et qualité


Le théier ou arbre à thé



Le thé est la 2ème boisson la plus bu dans le monde après l’eau. Nous allons voir dans ce dossier que son origine lointaine a permis d’enrichir sa préparation et sa fabrication pour obtenir une large palette de thés. Aujourd’hui, on peut varier les plaisirs avec des thés verts, noirs, rouges, jaunes, blancs, aromatisés. Et nous verrons qu’il s’agit là bien de différents procédés de fabrication. Nous énumérerons ensuite ses différentes vertus car elles sont nombreuses. Mais commençons par nous intéresser à ses origines, sa culture et ce qui fait sa qualité.

Origine


Le thé est originaire de Chine. Sa découverte daterait de 2737 avant JC. Les feuilles de thé étaient broyées en fine poudre qui était ensuite bouillie. Mais c’est à partir du VIIème siècle qu’il est apparu sous sa forme infusée et est devenu une boisson très utilisée en Chine. Différentes légendes existent en Inde, au Japon ou en Chine, sur l’origine du thé.

Le thé est arrivé en Europe au XVIIème siècle, importé par des commerçants hollandais. Il a connu un véritable engouement en Angleterre. En revanche en France, le thé a été accueilli avec moins d’enthousiasme, les Français lui préférant le café.

Culture


Le thé est obtenu à partir des feuilles de théier, un arbuste originaire d’Extrême-Orient. C’est un arbre qui peut atteindre 10 à 15 mètres de haut. Mais pour en faciliter la récolte des feuilles, il est taillé à 1,50 mètre. Il existe 3 variétés de théier en fonction du climat.

La cueillette des feuilles de thé s’effectue dans de nombreux pays à la main, cependant elle peut être mécanisée. Elle a lieu plusieurs fois par an en fonction de la maturité de la feuille. Chaque cueillette fournira une qualité de thé différente.

Les principaux pays producteurs sont la Chine bien sûr, l’Inde, le Sri Lanka, le Vietnam, le Japon. Il existe une plantation de thé en Europe aux Açores mais la production reste pour l’essentiel destinée à une commercialisation locale.

Qualité


A la manière du vin, la qualité d’un thé dépend de beaucoup de paramètres :
  • La date de récolte, les feuilles jeunes offriront un thé plus de riche et plus raffiné. Le bourgeon est également très recherché.
  • Les variations de temps et de température influencent sur le goût du thé, qui affectionne le climat tropical humide,
  • La région et plus particulièrement le terrain sur lequel pousse les théiers,
  • La fabrication : elle est différente en fonction du type de thé (noir, vert, blanc, jaune…) et doit suivre des méthodes bien précises souvent tenues secrètes.
  • La préparation, elle diffère en fonction du type de thé et chaque thé à son protocole (la température, qualité, quantité de l’eau, temps d’infusion, nature du contenant…) pour délivrer les meilleurs arômes.
  • Le conditionnement du thé a sont importance : un thé en vrac offre une bien meilleure qualité qu’un thé en sachet (mélange de thés souvent de mauvaise qualité).


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[DIY] Rentrée des classes : La trousse inspiration gipsy

Il y a une dizaine de jour, j'ai acheté les fournitures scolaires, corvée pour moi mais une matinée de bonheur pour ma fille. Quelques jours plus tôt, je m'étais arrêtée sur le compte Oberthur via Insta et j'ai vu leur trousses GIPSY  (ci-dessous) trop mignonnes. 






Ni une ni deux, ça a un peu cogité dans ma tête et je me suis souvenue (en fait, j'ai rangé mon étagère à couture il y a quelques semaines) que je gardais un vieux short Zara de ma fille dont le motif lui plaisait beaucoup en attendant de lui trouver une idée de recyclage. Voilà, je tenais mon idée. Enfin! (il ne lui va plus depuis 2 ans quand même!!).
Pour le patron, j'ai un peu galéré, cela m'a demandé pas mal de recherche et des ajustements. Et oui, c'est petit un short taille 11-12 ans, pas facile d'y placer un patron. La trousse en triangle se prêtait mieux à cette contrainte. C'est pour cela que je ne vous ferai pas de tuto à proprement parlé. Ça dépend vraiment de la possibilité de…

[food] des barres granola pour le petit déjeuner

J'ai mis très longtemps à trouver une solution de petit déjeuner pour ma fille. Elle souhaitait des céréales mais je n'étais pas tellement pour les céréales du supermarché trop sucrées à mon goût. De toute façon, elle déteste manger les céréales qui ont trempé dans du lait, végétal ou pas, c'est trop mou! Et sans liquide, elles les trouve trop sèches! Voilà pour le casse-tête. 
J'ai tenté le granola maison mélangé avec des fruits. Il fût un peu plus apprécié mais sans grande conviction. J'ai alors tenté les barres. L'idée l'a séduite, restait à trouver LA recette. Après différents essais et tâtonnements, LA recette fût adoptée. 
Ingrédients pour 12 barres :  175g de flocons d'avoine,60g d'amandes,60g de pistaches (variante : noisettes, noix, noix de pécan, cacahuète...),40g de raisins secs (variante : abricots secs, figues sèches, noix de coco râpée...),80g de chocolat noir, blanc ou au lait ou de pépites de chocolat (variante : pruneaux),60g de miel…

DIY beauté : démêlant maison

Je reviens aujourd'hui avec un DIY beauté. Cela faisait quelques temps que je ne vous en avais pas proposé. On va donc y remédier!

Je me suis lancée dans la réalisation d'un démêlant pour cheveux. La seule contrainte était qu'il soit utilisable pour les enfants car c'est surtout pour faciliter le démêlage des cheveux de ma fille. Bien qu'elle ait des cheveux plutôt peu emmêlés, l'étape de coiffage du matin est toujours sujette à des grimaces et des "Mais euh! Mamaaaan! Tu me fais mal!"

Comme à mon habitude, ce démêlant maison ne demande pas de prouesses techniques pour sa réalisation. Je le trouve plutôt efficace sur des cheveux longs moyennement emmêlés. Il s'utilise aussi bien sur cheveux secs que mouillés et facilite vraiment le coiffage.

Ingrédients :
85ml d'eau minérale,5ml d'huile de jojoba,5ml d'Aloé Vera,5 gouttes de Cosgard,4ml de honeyquat ou 5 ml de vinaigre de cidre,40 gouttes de Sweet Candy (fragance) - facultatif
Mélanger …