Affichage des articles dont le libellé est Recettes de cuisine. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Recettes de cuisine. Afficher tous les articles

mardi 17 décembre 2013

Recette : thé de Noël

Thé de Noël


L'hiver je bois beaucoup de thé. Dès que le soleil laisse place à la grisaille, que les températures baissent, je troque mon verre d'eau contre une grande tasse de thé. Elle m'accompagne toute la journée, lorsque je travaille, je rédige mes articles ou que je bricole mes DIY.

Blanc, vert, noir, j'aime surtout les thés parfumés. Durant le mois de décembre, pendant que je décore ou prépare les gourmandises de Noël, les cadeaux... j'aime me plonger dans l'ambiance de Noël et des fêtes avec un thé de Noël. C'est un peu une tradition, ma tradition. J'achète un paquet de thé de Noël (celui du Jardin de Gaia souvent). Cette année j'ai innové en faisant mon thé de Noël moi-même. Il peut aussi être offert comme cadeau gourmand.

Thé de Noël - Ingrédients
 Pour les ingrédients : 

  • 4 cuillères à soupe bien bombées de thé vert en vrac, 
  • l'écorce (la partie orange uniquement prélevée avec un zesteur) d'une orange bio ou non traitée, 
  • 2 cuillères à café rase d'un mélange d'épices moulues pour pain d'épices (cannelle, anis vert, gingembre, muscade, et girofle)
Prélever la partie orange de la peau de l'orange avec un zesteur. Les mettre sur une plaque allant au four et enfourner à 60°C pendant 45 minutes jusqu'à ce qu'elles soient craquantes. Les laisser refroidir puis les écraser grossièrement avec le dos d'une cuillère ou un pilon. Dans un récipient mélanger tous les ingrédients : le thé, l'écorce d'orange déshydratée et les épices. Laisser se développer les arômes pendant une semaine en agitant régulièrement le récipient.


Thé de Noël

Thé de Noël

Thé de Noël

Thé de Noël

Vous pouvez suivre Ma Rédac'Web sur Facebook Hellocoton ou Pinterest

jeudi 5 décembre 2013

Recette : goûter étoilé à la mandarine

Goûter étoilé à la mandarine

Au départ, je voulais réaliser des sablés tous simples, ce que j'ai commencé à faire. Les pots de confiture à la mandarine que j'avais réalisé 2 jours plus tôt attendaient que je les range, juste à côté de la pâte que je venais d'étaler et l'association s'est faite tout seule d'un coup. Alors avec ce qui me restait de pâte, je me suis lancée dans la réalisation de ces étoiles garnies. Et elles ont fait fureur au goûter. Ma fille d'abord sceptique, parce qu'elle ne voyait pas ce qu'il y avait à l'intérieur, a finalement été conquise.


Ingrédients :

  • 125g de sucre semoule,
  • 100g de beurre mou,
  • 1 oeuf,
  • 15g de lait,
  • 250g de farine,
  • 1/2 sachet de levure
  • un pot de confiture,
  • quelques pistoles de chocolat
  • des pics en bois, un emporte-pièce étoile

Préchauffer le four à 180°C. 
Mélanger le sucre, le beurre mou, l’œuf et le lait jusqu'à obtenir une texture crémeuse. Ajouter la farine tamisée et la levure. Mélanger rapidement. Mettre la pâte en boule et la placer 10 minutes au congélateur.

Étaler ensuite la pâte (5 mm) entre 2 feuilles de papier cuisson et couper des étoiles avec l'emporte-pièce. Déposer la moitié des étoiles sur une plaque de cuisson. Les garnir de confiture à la mandarine et de copeaux de chocolat en évitant d'être trop prêt des bords. Poser un pic en bois. Déposer une 2ème étoile sur le dessus et souder les bords en appliquant une légère pression avec une doigt. Enfourner 10 minutes jusqu'à ce que les étoiles aient une belle couleur dorée sur les bords. 


Goûter étoilé à la mandarine

Goûter étoilé à la mandarine


Goûter étoilé à la mandarine

jeudi 28 novembre 2013

Recette : pain de courge, confiture de châtaignes et pommes fraîches (et un DIY)

Tartine de pain de courge à la confiture de châtaignes et pommes fraîches


Les températures ont chuté, la neige a fait une brève apparition, le temps de nous embêter un peu, voir beaucoup pour certains. Il fait froid, l'hiver est bien là, il est l'heure donc de se mettre aux tartines, avec un chocolat chaud, un thé fumant ou un bon café.

Aujourd'hui ce sera tartine de pain de courge et confiture de châtaigne avec quelques morceaux de pommes fraîches pour la déco! Et en bonus, un petit DIY pour les fêtes de fin d'année avec un petit ballotin-châtaigne à faire soi-même pour y déposer des chocolats, des pâtes de fruits, des marrons glacés, des petits sablés ou des bijoux fait maison.

Pain de courge
Pain de courge : 
Préchauffer le four à 220°C.
Dans le robot mélanger :
  • 50g de purée de courge,
  • 200g de farine,
  • 40g de lait,
  • 1oeuf,
  • 1 cuillère à café de miel,
  • 20g de beurre mou,
  • 4g de sel,
  • 1/2 sachet de levure réhydratée
La pâte ne doit pas être collante. La mettre en boule et la laisser gonfler pendant une heure dans un endroit chaud. Dégazer la pâte et la mettre en boule sur une plaque de cuisson. Laisser reposer 10 minutes puis enfourner 10 minutes à 210°C avec un verre d'eau puis baisser la température à 180°C et laisser encore 10 minutes. 




Confiture de châtaignes
Confiture de Châtaignes :

Laver les châtaignes à l'eau tiède et éliminer celles qui flottent. Inciser la coque de chaque châtaigne et les mettre à cuire dans une casserole d'eau pendant 15 minutes après le démarrage de l'ébullition. Retirer la coque et la peau brune des châtaignes. Peser la chair restante (600g pour moi), et remettre à cuire pendant 30 minutes dans de l'eau avec une demi-gousse de vanille de Madagascar. Ôter la gousse de vanille et réduire les châtaignes en purée avec un peu d'eau de cuisson.
Remettre la purée dans une casserole et la cuire à nouveau avec 350g de sucre à feu vif jusqu'à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire 10 minutes. Mettre en pot stérilisés.


Pour le montage de la tartine : découper une tranche de pain de courge, tartiner-la de confiture de châtaignes et déposer des morceaux de pomme dessus.

Et si vous souhaitez des idées pour vos repas de fin d'année, allez voir La cuisine de Romain Romarin. Il entame tout une série de recettes spéciales pour cette occasion.

Confiture de châtaignes et ballotin


Patron ballotin châtaigne
Pour le ballotin :

Sur le papier de votre choix (un peu épais), tracer un premier cercle (en noir) de 9 cm de diamètre, puis un second cercle (en noir) avec le même centre de 3 cm de diamètre. Séparer le grand cercle en 8 portions égales (en rouge). A main levée, dessiner des pétales (en vert) entre les 2 cercles en vous appuyant sur chacun des 8 traits rouges. Découper ensuite les parties hachurées en vert.

Montage : avec une aiguille, passer un fil à l'extrémité de chaque pétale. Rassembler le sommet des pétales et nouer le fil. Modeler délicatement le ballotin en repoussant le bas pour qu'il prenne une forme arrondie. Décorer.



Ballotin châtaigne
Ballotin châtaigne



vendredi 8 novembre 2013

Recettes : pommes de terre au comté et épices, salade de mâche


Salade express et pomme de terre au comté et épices

Maintenant que je suis fournie en épices, il va falloir les utiliser, bien qu'il est vrai qu'une fois déshydratée, elles se conservent quelques temps.
Voilà donc une recette, simple, idéale pour les soirées d'automne un peu surbookées quand toute la famille défile dans la cuisine en vous disant : "j'ai faim" et que l'heure est déjà bien avancée.

Il vous faudra : une pomme de terre moyenne par personne, du comté au lait cru, de la poudre de piment déshydraté (ou tout autre épice), de la mâche, des noix, du raisin et un filet d'huile de noix.

Faire cuire les pommes de terre à l'eau, avec la peau pour les amateurs. Pour moi ce sera sans, la peau étant un peu difficile à faire manger aux enfants.
Une fois cuites, les recouvrir de lamelles de comté et saupoudrer d'épices (en ayant la main beaucoup plus légère pour les enfants) et passer quelques minutes sous le grill du four. Mélanger mâche, noix, grains de raisin coupés en deux et épépinés et huile de noix. Ajouter une portion de salade et une pomme de terre dans chaque assiette et servir aussitôt.
Et voilà pour un repas express!


Salade express et pomme de terre au comté et épices

Salade express et pomme de terre au comté et épices




vendredi 1 novembre 2013

Recette : que faire avec des piments?

Piments verts et rouges

Il y a quelques jours, je me suis retrouvée avec plusieurs kilos de piments rouges et verts, des petits piments de 8 à 10 cm. Le hic, c'est que je ne connais pas du tout ce produit et je ne savais pas quoi en faire. J'ai donc fait des recherches parce que je nous voyais mal consommer ces kilos de piments frais.

Première chose, le piment se congèle très bien. Une partie a donc rejoint mon congélateur. Il suffit ensuite de le ressortir, il décongèle assez vite. On peut le mettre entier dans l'eau de cuisson du riz, des pâtes ou dans les plats. Pour ceux qui craignent la saveur piquante, c'est une bonne solution puisque qu'on profite des bienfaits (vous pouvez les consulter par ici) sans se piquer la langue! Les plus téméraires, le couperont en 2 pour profiter de son goût puissant.

Pour le reste j'ai trouvé 2 autres solutions : faire de la pâte de piment et réduire le piment en poudre après déshydratation.
Pour manipuler les piments, mieux vaut porter des gants pour éviter les sensations de brûlures. Rien ne sert de se laver les mains, le "piquant" ne partira pas. En revanche, on peut le faire disparaître en se rinçant les mains avec du lait, de l'huile ou en se frottant les doigts avec du beurre.

Pâte de piments
Pour réaliser la pâte de piment (façon harissa), j'ai utilisé les piments frais. J'en ai fait une verte et une rouge. La verte possède une saveur plus douce, tout en gardant la même intensité piquante, se rapprochant un peu du goût du poivron. J'aime bien sa couleur. Quand à la rouge, elle rappelle l'harissa, la véritable harissa, pour ceux qui ont eu la chance d'en goûter, pas celle en tube du supermarché.

Ingrédients : 
Pâte de piments

  • 50 piments rouges ou verts,
  • 6 gousses d'ail,
  • 1 cuillère à café rase de graines de carvi,
  • 1 cuillère à café rase de graines de cumin,
  • du sel,
  • 150 ml d'une bonne huile d'olive, 1ère pression à froid (pour les piments verts 120 ml ont suffit)
  • On peut ajouter aussi des graines de coriandre. Pour ma part je trouve qu'elles apportent de l'amertume à la pâte et couvrent un peu le goût du piment. Mais les puristes préféreront sans doute les ajouter. 


Dans le bol d'un robot mixeur, mettre les piments lavés, coupés en 2 et épépinés. Pour cette étape, je vous conseille de porter des gants pour éviter les sensations de brûlures. Ajouter ensuite tous les ingrédients et mixer plusieurs minutes jusqu'à obtenir une pâte homogène, bien liée et lisse. 

Pâte de piments




Poudre de piments

Avec les piments qu'il me restait, j'ai fait de la poudre de piments rouges et de la poudre de piments verts. Pour cela j'ai dû déshydrater les piments. N'ayant pas de déshydrateur, j'ai utilisé mon four à 60°C, porte fermée les 3 premières heures, puis porte maintenue ouverte avec une fourchette les 3 suivantes jusqu'à ce que les piments soient cassants. Au préalable, j'ai coupé aux ciseaux les 2 extrémités du piment (pour que l'ai circule à l'intérieur (sans oublier de porter des gants). 
Les piments rouges prennent une joli couleur rubis brillante, les verts se fripent. Ensuite je les ai réduit en poudre avec le moulin à épices de mon robot. On peut jouer sur la taille de la mouture en la mixant plus ou moins longtemps. 
Alors prêts à tenter l'aventure épicée du piment?


Poudre de piments
Poudre de piments

Poudre de piments
Poudre de piments



vendredi 25 octobre 2013

Recette : faire sa pectine



Dans la plupart des cas lorsque je fais de la confiture, je n'ajoute pas de pectine. Fruits, citron et sucre sont mes seuls ingrédients. La méthode est plus longue mais je trouve que du point de vue du goût on est largement gagnant. J'ai entendu il y a peu de temps qu'on pouvait réaliser sa pectine et la conserver au congélateur. Du coup, ça ouvrait le champ des possibilités : rattraper une confiture qui n'a pas bien pris, étendre ma gamme de confiture à des fruits et des légumes, pauvre en pectine sans forcément l'associer à de la pomme. On peut aussi utiliser aussi les pépins et la peau de pommes fraîches dans une mousseline, mais il n'y a pas de pommes toute l'année.  Là, du fait que sa conservation est possible au congélateur, on peut en disposer toute l'année.

J'ai cherché à droite, à gauche et je me suis élaborée une recette que je vous livre :

Il vous faut : des pommes (à compote par exemple) et ...de l'eau.

Lavez vos pommes, puis coupez-les en petits cubes, en conservant la peau et les pépins. Mettre à cuire dans une casserole en recouvrant d'eau sur feu vif jusqu'aux premiers bouillons. Abaisser le feu et laisser cuire 30 minutes. Versez ensuite vos morceaux de pommes cuites une passoire et laissez égoutter pendant une nuit.

Le lendemain remettre à cuire le jus jusqu'à ce qu'il ait réduit de moitié. J'ai ensuite versé ma préparation dans des bacs à glaçon que j'ai congelés. Compter environ 7 à 8 cubes (140 à 160 g) par kg de fruits ou de légumes cuits pour aider à prendre votre confiture.

Faire sa pectine

mercredi 16 octobre 2013

Recette : aubergine façon street food

Aubergine façon street food


 J'ai encore trouvé des aubergines chez mon producteur local, probablement les dernières. Moi je suis plus légumes de printemps et d'été. Alors quand j'ai vu que les choux étaient arrivés, j'ai préféré repoussé leur achat d'une semaine encore, sachant que pendant les 6 prochains mois ils seront à l'honneur.

Du coup pour faire honneur à ces dernières aubergines, je me suis lancée dans une recette toute nouvelle. Une des choses que j'affectionne faire (et manger surtout!) avec les aubergines ce sont les caviars. Dans cette recette, on retrouve l'aubergine en caviar et poêlée. Je l'ai associée au cornbread, la polenta lui donnant un petit côté croustillant.

Ingrédients :


  • 3 aubergines (2 pour le caviar, 1 découpée en tranches qui seront poêlées),
  • des copeaux de parmesan frais,
  • des pignons grillés à sec,
pour le cornbread : 
  • 140g de farine de blé,
  • 140 de polenta ou de farine de maïs,
  • 2 oeufs,
  • 100g de beurre,
  • 50g de sucre,
  • 3g de sel,
  • 150g de lait.

Pour la réalisation du caviar d'aubergine c'est par ici.

Pour le cornbread : battre les 2 oeufs avec le sucre et le sel. Ajouter la polenta et mélanger. Ajouter la farine, mélanger à nouveau. Faire fondre le beurre et l'ajouter à la préparation. Terminer par le lait et remuer.
Mettre ensuite votre préparation dans un moule à gratin (pour qu'elle est environ 3 cm de haut) et placer au four préchauffé à 180°C pendant 20 minutes. Piquer à l'aide d'un couteau  pour vérifier la cuisson.

Une fois cuit, laisser refroidir votre cornbread puis découper des ronds à l'emporte-pièce. Couper vos ronds de cornbread en 2 dans la largeur pour faire un sandwich.

Pendant ce temps, faire dégorger les tranches d'aubergines dans du gros sel pendant 20 minutes (afin qu'elles absorbent moins l'huile d'olive lors de la cuisson). Les rincer, les essuyer et les faire revenir dans de l'huile d'olive chaude. Faire dorer les 2 côtés.

Pour monter le sandwich :

Toaster les tranches de cornbread. Puis sur la tranche du bas, déposer une tranche d'aubergine. Recouvrir de caviar d'aubergine. Parsemer de copeaux de parmesan. Mettre une seconde tranche d'aubergine, puis recouvrir avec le cornbread. Passer vos sandwich à four moyen pour les réchauffer. Décorer avec les pignons grillés.

Aubergine façon street food
Aubergine façon street food

vendredi 27 septembre 2013

Recette : le plein de fines herbes pour l'hiver

Le plein de fines herbes pour l'hiver
Le plein de fines herbes pour l'hiver
 Voilà j'ai fait le plein de Fines herbes pour l'hiver. Je me suis servie chez mon jardinier favori, mon papa. Il plante des tas d'herbes aromatiques aux 4 coins de son jardin. Il faut parcourir différents massifs car les herbes sont savamment parsemées au milieu des fleurs ou dans des pots. Bref c'est un peu un parcours initiatique, on se laisse guider par son nez, on fouille entre les fleurs...

Donc chaque année je fais ma récolte. Et puis j'émince, j'attache, je met en sachet et me voilà parée à passer l'hiver. Je sépare ma récolte en 2 catégories : les plantes que je vais faire sécher et celle que je vais congeler. Là par exemple j'ai mis à sécher le romarin, la sauge et le thym. Une fois secs, je les mettrai en pot hermétique.
La ciboulette et le cerfeuil sont émincés puis je les mets en sachet de congélation. Quand à l'aneth, le basilic et la menthe, je détache les feuilles des tiges et hop en sachet aussi. Je pioche ainsi dans mes réserves tout au long de l'hiver.


Le plein de fines herbes pour l'hiver
Le plein de fines herbes pour l'hiver


Le plein de fines herbes pour l'hiver






vendredi 2 août 2013

Recette : apéritif léger

apéritif léger
 Aujourd'hui je vous propose un apéritif léger et frais pour l'été : carrés de poivrons marinés à l'ail, champignons à la grecque, chips épicées maison sans graisse et dip de courgette. Mise à part le dip de courgette à préparer au dernier moment, l'idéal est de le préparer la veille.


apéritif léger
 Pour les champignons à la grecque, à ma façon :

  • 500 g de champignons de Paris, 
  • 2 cuillères à soupe de vin blanc,
  • 4 cuillères à soupe de coulis de tomates,
  • laurier, thym, persil,
  • ail coupé finement,
  • huile d'olive,
  • sel, poivre.
Laver, éplucher et retirer les pieds des champignons. Couper les champignons en 2 ou 4 s'ils sont trop gros. Dans une casserole, faire chauffer un filet d'huile d'olive. Jeter les champignons dans la casserole et faire revenir 1 à 2 minutes. Ajouter ensuite le coulis de tomates, le vin blanc, les aromates, l'ail. Saler et poivrer. Baisser le feu, couvrir, et laisser mijoter une vingtaine de minutes. Réserver au réfrigérateur.


apéritif léger
 Les chips épicées sans gras, je les ai obtenues grâce à un cuit-chips, que j'ai reçu en cadeau à Noël. Très simple d'utilisation, les chips sont obtenues par déshydratation. A l'aide d'une mandoline, on coupe des tranches très fines de pommes de terre. J'ai parsemé mes tranches de pommes de terres d'un mélange d'épices pour tajines et de sel de mer. Puis on les passe au micro-onde sur le cuit-chips. Les chips sont croustillantes et l'on retrouve le vrai goût de la pomme de terre, le tout sans apport de matières grasses.

apéritif léger

 Pour les carrés de poivrons marinés à l'ail, rien de bien compliqué : j'ai fait griller un poivron sous le grill du four. Puis je l'ai placé dans un sac plastique pendant une heure. Je l'ai ensuite épluché et découpé en carré. Ensuite, on ajoute un filet d'huile d'olive, du sel de mer et une gousse d'ail coupée en petit cube. Et on réserve au frais.

apéritif léger
 Pour le dip de courgette : dans un blender, mettre une petite courgette, lavée et coupée en cube, une cuillère à soupe de tahin de sésame blanc, une cuillère à café d'huile de sésame, du sel de mer et mixer. Servir aussitôt.

apéritif léger

apéritif léger

apéritif léger

apéritif léger

apéritif léger

vendredi 26 juillet 2013

La cueillette des groseilles et 2 recettes en bonus

La cueillette des groseilles
Un petit article juste pour partager avec vous la cueillette des groseilles que j'ai faite il y a une dizaine de jours. J'adore leur couleur à la fois profonde et translucide. J'en ai récolté un petit panier, de quoi faire 2 pots de gelée et des "petits bonbons" à déguster comme ça ou pour décorer un dessert. (Recettes plus bas).

La cueillette des groseilles
La cueillette des groseilles
Après équeutage

Après équeutage
Recette bonbons de groseille : 

Préparer un sirop en faisant bouillir 100 g d'eau et 50 g de sucre. Laisser tiédir, puis tremper les grappes de groseille lavées dans le sirop puis dans de la noix de coco rapée. Placer au frais 1 h et déguster.
bonbons de groseille

bonbons de groseille

bonbons de groseille
bonbons de groseille
 Recette gelée de groseille : 

Faire cuire les groseilles équeutées avec un peu d'eau et le jus d'un demi citron à feux doux et à couvert pendant 30 minutes. Placer au réfrigérateur une nuit. Le lendemain filtrer pour récolter le jus. Peser le jus obtenu et ajouter 80% du poids du jus en sucre. Faire chauffer à feu doux jusqu'à obtenir une température de 105°C. Mettre en pot stérile.
Gelée de groseille











LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...