Accéder au contenu principal

la fève



La fève


Je suis de retour avec un article santé/forme. Voilà bien longtemps que je n'en avais pas rédigé. Par la même occasion, on change un peu de formule avec des articles un peu moins sérieux. Je continue bien sûr à vous faire partager tous les bienfaits tout en ajoutant une touche plus légère et plus personnelle. En effet j'ai décidé de vous faire partager les vertus de fruits, légumes ou autre aliment que je consomme. Du coup je ne fais plus appel à des crédits photos mais plutôt à des photos personnelles dans la mesure du possible. Non pas que mes photos soient extraordinaires (je fais d'ailleurs appel à votre indulgence), mais je prends un vrai plaisir à élaborer des mises en scènes et à les photographier. Ensuite je partagerai en fin d'article une de mes recettes ou autre (?) en rapport avec cet aliment.

Le 1er article concerne la fève, une légumineuse séculaire.

Généralités sur la fève


La fève est une plante grimpante de la famille des vesces qui prospère sous la chaleur qui produit des cosses dans lesquelles sont nichées des graines. La graine est consommée depuis des millénaires mais est un peu tombée en disgrâce. On peut la consommer fraîche de mars à juillet.

Il existe différentes variétés, comme la fève des champs ou la fève des marais, qui proposent des graines plus ou moins grosses.

Composition de la fève


La fève fraîche apporte 60 kcal pour 100 g, ce qui est assez peu calorique pour une légumineuse. En revanche la fève sèche est 5 à 6 fois plus calorique. Elle comporte des glucides (8 à 10 g pour 100 g), quasiment pas de lipides et 6 g de protéines au 100 g. La fève fraîche est également très minéralisante : magnésium, potassium, calcium, souffre, cuivre, phosphore, zinc... qui participent au bon fonctionnement des réactions métaboliques

Du côté des vitamines, elle est bien pourvue en vitamines du groupe B, qui jouent un rôle dans la croissance et la réparation des tissus ainsi que la production d'énergie pour le corps. On note également la présence de vitamine C, antioxydante, qui protège contre les infections et favorise le processus de cicatrisation.

La fève est riche en fibres, ce qui la rend parfois un peu difficile à digérer. Une astuce pour la rendre plus digeste consiste à la réduire en purée.

Bienfaits de la fève

La consommation régulière de fève et de légumineuse en général permet de diminuer les risques de diabètes et de maladies cardio-vasculaires en participant à l'abaissement du mauvais cholestérol.

Elle est rassasiante, améliore le transit intestinal et le fonctionnement du foie et des reins. Son abondance de minéraux permet de combattre la fatigue.

L'idéal est de la combiner avec une céréale pour  apporter toutes les protéines végétales nécessaires à l'organisme.

Attention les fèves peuvent provoquer des réactions allergiques rares (favisme).

Comment consommer la fève

Fraîches, les fèves peuvent se déguster crues, sans la peau, sur du pain avec du sel ou en salade. Pour cela, elles doivent être cueillies jeunes.

Traditionnellement, elles sont consommées en purée, en potage, sautées, en falafels, sautées, marinées dans l'huile d'olive avec des fines herbes.

Les fèves sèches doivent subir un trempage avant la cuisson. Il existe également de la farine de fève.


RECETTE : 


Ingrédients : 500 g de fèves fraîches, 6 branches de thym, 3 feuilles de laurier, sel, poivre.

Faire cuire les fèves  avec le thym, le laurier le sel et le poivre, à la cocote pendant 20 minutes. Egouttez les fèves en conservant l'eau de cuisson et en retirant les herbes aromatiques. Mettre les fèves dans le blender avec un peu de jus de cuisson. Réduire en purée. Ajouter plus ou moins d'eau de cuisson en fonction de la texture désirée.


Commentaires

  1. Merci pour toutes ces infos !!! Je découvre ... Bises

    RépondreSupprimer
  2. la soupe a l'air tout à fait appétissante! ;)
    merci pour les infos!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme, elle est délicieuse, enfin pour qui aime la fève. Bon dimanche!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

DIY beauté : démêlant maison

Je reviens aujourd'hui avec un DIY beauté. Cela faisait quelques temps que je ne vous en avais pas proposé. On va donc y remédier!

Je me suis lancée dans la réalisation d'un démêlant pour cheveux. La seule contrainte était qu'il soit utilisable pour les enfants car c'est surtout pour faciliter le démêlage des cheveux de ma fille. Bien qu'elle ait des cheveux plutôt peu emmêlés, l'étape de coiffage du matin est toujours sujette à des grimaces et des "Mais euh! Mamaaaan! Tu me fais mal!"

Comme à mon habitude, ce démêlant maison ne demande pas de prouesses techniques pour sa réalisation. Je le trouve plutôt efficace sur des cheveux longs moyennement emmêlés. Il s'utilise aussi bien sur cheveux secs que mouillés et facilite vraiment le coiffage.

Ingrédients :
85ml d'eau minérale,5ml d'huile de jojoba,5ml d'Aloé Vera,5 gouttes de Cosgard,4ml de honeyquat ou 5 ml de vinaigre de cidre,40 gouttes de Sweet Candy (fragance) - facultatif
Mélanger …

L'huile de navette, surprenante

L’huile de navette est obtenue à partir des graines de navette, une variété sauvage de chou. La navette a disparu après la seconde guerre mondiale au profit du colza, au rendement bien supérieur. Elle servait à produire l’huile mais aussi à faire du fourrage pour les bêtes. Elle fait l’objet d’un regain d’intérêt pour la production d’huile végétale. C’est une huile proche de l’huile de colza ; en effet les 2 plantes appartiennent à la même famille : les crucifères. L’huile de navette est une huile rare et donc un peu onéreuse.
L’huile de navette possède un goût très prononcé. Elle ne supporte pas d’être chauffée trop fort. Elle s’accorde bien avec les légumes notamment les légumes oubliés (panais, rutabaga...), la salade et les pommes de terre mais aussi le pot au feu. En assaisonnement, elle apporte des notes très fortes et parfumées qui peuvent surprendre.
C’est une huile riche en acides gras insaturés, comme les oméga 3, 6 et 9. Elle possède un bon ratio oméga 6 /oméga 3, ce qui …

DIY : Calendrier de l'Avent 2014

Et voici ma version du Calendrier de l'Avent 2014, in extrémis, me direz-vous. Je vous avouerai franchement que j'ai eu un peu de mal à m'y mettre cette année. L'envie n'y est pas trop pour ces préparatifs de Noël. Depuis que je suis toute petite, Noël s'est toujours fait dans la joie et la bonne humeur, tout cela orchestré par ma Maman et ses doigts de fée. Et même si depuis quelques années elle n'avait plus l'énergie pour le faire, on perpétuait la tradition de se retrouver, chacun mettant la main à la pâte. Oui mais voilà cette année elle n'est plus là. Alors cette fête qui s'annonce n'a plus la même saveur. Et je n'ai pas beaucoup d'entrain pour la préparer. D'autant plus que nos frères et sœurs vivent pour la plupart à l'étranger maintenant. Alors cette année pas de grandes tablées, juste quelques chaises et un peu de mélancolie, je dois bien l'avouer.

Ce calendrier, c'est ma fille qui me l'a réclamé, comme …