Accéder au contenu principal

Alors, quelle farine dans ma cuisine?





Quelle farine dans ma cuisine?

Comme nous l’avons vu ces derniers jours, il existe une multitude de farine, même si la farine de blé reste très largement la plus employée. Choisir sa farine est peut sembler difficile lorsque l’on veut sortir des sentiers battus. Il faudra bien réfléchir à l’utilité qu’on veut lui donner de façon à l’utiliser de la meilleure manière.

Choisir en fonction du plat à préparer


La catégorie des farines de gluten permet d’obtenir des viennoiseries, des pains, des gâteaux bien levés. Mais toutes les farines avec gluten ne sont pas panifiables. Il faudra donc les associées à des farines possédant cette disposition. Une farine de blé de type T45 ou T55 est considérée comme plus pure mais n’en ai pas forcément meilleure puisque les farines complètes ont de meilleures qualités nutritives.

Les farines sans gluten et de légumineuses permettent de jouer sur les textures, les goûts et les couleurs. Ce sont de vraies valeurs ajoutées du point de vue nutritif et gustatif. Elles peuvent être associées entre elles ou à des farines panifiables, il suffit de faire travailler son imagination. Attention certaines d’entre elles ne supportent pas la cuisson.


Choisir en fonction de sa santé ou de ses habitudes de vie


Les personnes intolérantes au gluten se tournent naturellement vers les farines sans gluten et les farines de légumineuses. Elles veilleront tout de même à faire attention aux contaminations croisées (c'est-à-dire que certaines farines sans gluten sont stockées ou fabriquées dans des ateliers manipulant des produits avec gluten).

Les personnes sensibles au syndrome du colon irritable devront se méfier des farines riches en fibre insolubles (blé complet, lin, maïs, épeautre, légumineuses...) et préférer les farines qui apportent des fibres solubles (orge, avoine, gruau, seigle, sarrasin...).
Les farines à IG (Indice glycémique) bas seront utiles aux diabétiques par exemple. Parmi les farines à IG bas on compte : la farine de lupin, de soja, de pois chiche, de coco, de souchet, de lucuma, de sarrasin, de lentilles, de quinoa...

Ne pas confondre


Farine et fécule : La fécule est en fait de l’amidon, extrait à partir des tubercules, des racines ou des graines de certains végétaux. La fécule est utilisée pour gélifier et épaissir les préparations. Les fécules les plus répandues sont la fécule de maïs (maïzena), la fécule de pomme de terre, la fécule de tapioca (manioc) ou l’arrow-root.

Farine et son : Le son est en fait l’enveloppe qui entoure le grain de céréale. Le son est un élément nutritif intéressant car il contient des protéines, des oligo-éléments, des minéraux et des vitamines. Il existe du son de blé, de riz, d’avoine.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[DIY] Rentrée des classes : La trousse inspiration gipsy

Il y a une dizaine de jour, j'ai acheté les fournitures scolaires, corvée pour moi mais une matinée de bonheur pour ma fille. Quelques jours plus tôt, je m'étais arrêtée sur le compte Oberthur via Insta et j'ai vu leur trousses GIPSY  (ci-dessous) trop mignonnes. 






Ni une ni deux, ça a un peu cogité dans ma tête et je me suis souvenue (en fait, j'ai rangé mon étagère à couture il y a quelques semaines) que je gardais un vieux short Zara de ma fille dont le motif lui plaisait beaucoup en attendant de lui trouver une idée de recyclage. Voilà, je tenais mon idée. Enfin! (il ne lui va plus depuis 2 ans quand même!!).
Pour le patron, j'ai un peu galéré, cela m'a demandé pas mal de recherche et des ajustements. Et oui, c'est petit un short taille 11-12 ans, pas facile d'y placer un patron. La trousse en triangle se prêtait mieux à cette contrainte. C'est pour cela que je ne vous ferai pas de tuto à proprement parlé. Ça dépend vraiment de la possibilité de…

[food] des barres granola pour le petit déjeuner

J'ai mis très longtemps à trouver une solution de petit déjeuner pour ma fille. Elle souhaitait des céréales mais je n'étais pas tellement pour les céréales du supermarché trop sucrées à mon goût. De toute façon, elle déteste manger les céréales qui ont trempé dans du lait, végétal ou pas, c'est trop mou! Et sans liquide, elles les trouve trop sèches! Voilà pour le casse-tête. 
J'ai tenté le granola maison mélangé avec des fruits. Il fût un peu plus apprécié mais sans grande conviction. J'ai alors tenté les barres. L'idée l'a séduite, restait à trouver LA recette. Après différents essais et tâtonnements, LA recette fût adoptée. 
Ingrédients pour 12 barres :  175g de flocons d'avoine,60g d'amandes,60g de pistaches (variante : noisettes, noix, noix de pécan, cacahuète...),40g de raisins secs (variante : abricots secs, figues sèches, noix de coco râpée...),80g de chocolat noir, blanc ou au lait ou de pépites de chocolat (variante : pruneaux),60g de miel…

DIY beauté : démêlant maison

Je reviens aujourd'hui avec un DIY beauté. Cela faisait quelques temps que je ne vous en avais pas proposé. On va donc y remédier!

Je me suis lancée dans la réalisation d'un démêlant pour cheveux. La seule contrainte était qu'il soit utilisable pour les enfants car c'est surtout pour faciliter le démêlage des cheveux de ma fille. Bien qu'elle ait des cheveux plutôt peu emmêlés, l'étape de coiffage du matin est toujours sujette à des grimaces et des "Mais euh! Mamaaaan! Tu me fais mal!"

Comme à mon habitude, ce démêlant maison ne demande pas de prouesses techniques pour sa réalisation. Je le trouve plutôt efficace sur des cheveux longs moyennement emmêlés. Il s'utilise aussi bien sur cheveux secs que mouillés et facilite vraiment le coiffage.

Ingrédients :
85ml d'eau minérale,5ml d'huile de jojoba,5ml d'Aloé Vera,5 gouttes de Cosgard,4ml de honeyquat ou 5 ml de vinaigre de cidre,40 gouttes de Sweet Candy (fragance) - facultatif
Mélanger …