samedi 31 mars 2012

Magret de canard sur lit de cèleris et asperges



Magret de canard, cèleris et asperges

Je cherche un repas pour le week-end de Pâques et je fais donc quelques essais. En voici un.

Ingrédients pour 4 personnes

2 Magrets de canard,
1 Cèleri blanc,
des Asperges,
2 clémentines,
un peu d'huile d'olive,
du persil,
du parmesan.

Découper le céleri en lamelles fines et les faire cuire à l'eau. Les égoutter. Éplucher et faire cuire les asperges. Les égoutter. Faire revenir le céleri dans un peu d'huile d'olive, assaisonner et parsemer de persil haché. Dans une autre casserole, dorer les  asperges dans un peu d'huile d'olive, assaisonner et parsemer de parmesan en fin de cuisson. 

Pendant ce temps, couper les magrets en 2 dans le sens de la longueur. Entailler, toujours dans le sens de la longueur, le gras du magret et la viande sur la moitié de la hauteur. Ouvrir de manière à dégager le gras sur les côtés. De cette façon la cuisson est un peu moins grasse. Dans une poêle bien chaude, faire cuire les magrets, 1 minute sur chaque face. Retirer les magrets et les dresser dans l'assiette sur le cèleri. Déglacer avec le jus des clémentines. Et déposer un peu de jus sur les magrets. Déposer les asperges dans les assiettes et servir.


mercredi 28 mars 2012

L'avocat


l'avocat, quels bienfaits?

Intéressons-nous aujourd’hui à un fruit de saison : l’avocat. Bienfaisant pour la santé et pour la peau, c’est également un fruit doux, onctueux et relativement bien apprécié.

Mieux connaître l’avocat


L’avocat est le fruit de l’avocatier, originaire du Mexique. Sa maturation n’a lieu qu’une fois le fruit cueilli, on parle de fruit climatérique. Son mûrissement est souvent accéléré par un traitement à l’éthylène. Contrairement aux autres fruits, un avocat dur est un avocat frais, qui n’a donc pas subit de traitement à l’éthylène. Pour le faire murir il suffit de les mettre en contact avec des bananes, des pommes ou des poires, qui libèrent naturellement de l’éthylène ou encore de le laisser à température ambiante.
Son poids peut varier de quelques grammes pour les plus petits à près d’un kilo pour les plus gros selon les variétés. Les variétés les plus connues sont le Haas ou le Fuerte mais il existe une bonne centaine de variétés différentes.

Que contient l’avocat ?


L’avocat est très riche énergétiquement parlant. En effet sa valeur énergétique est assez élevée : il faut compter 300Kcal par avocat. Mais il contient surtout des acides gras mono-insaturés, autrement dit des « bonnes graisses » qui aident à combattre les maladies cardio-vasculaires.

Il compte  aussi des fibres, beaucoup de fibres malgré sa texture tendre, favorisant ainsi le transit, la digestion et la satiété. L’avocat renferme de nombreux oligo-éléments (potassium, phosphore, magnésium, calcium, sodium, zinc, fer, cuivre), des vitamines A, B1, B2, B3, B5, C, E et K et un peu de protéines.

Avocat

Avocat et santé


L’avocat, lorsqu’il est consommé de façon régulière et importante, abaisse le taux de cholestérol dans le sang, notamment le mauvais cholestérol ou LDL. En cuisine, on peut le manger tel quel avec quelques gouttes de citron pour profiter de sa texture onctueuse, sinon on peut l’ajouter dans les salades, les pâtes, les pommes de terre, les soupes… Dans certains pays, on mange l’avocat en mode sucré, avec de la glace par exemple.

Contre toute idée reçue, il peut être intégré, avec modération, dans un programme de régime alimentaire en évitant bien sûr de l’associer à la mayonnaise. Il convient tout à fait aux sportifs ou aux enfants dont la demande en énergie est importante.

On le dit aussi bon pour le foie, la circulation sanguine et la tension artérielle. Il atténuerait les migraines, les problèmes respiratoires et préviendrait certains cancers.

L’avocat doit être consommé avec une grande modération par les personnes prenant un traitement anticoagulant. Ceci est du à la présence de vitamine K qui intervient dans le processus de fabrication des anticoagulants. L’avocat peut également entrainer des allergies.

Avocat et peau


L’avocat hydrate et nourrit la peau. C’est un bon antiride. Il convient à toutes les peaux. Il possède également des aptitudes à aider la cicatrisation. On peut l’utiliser pour renforcer les ongles.

L’avocat prévient la chute des cheveux et peut aider à lutter contre les pellicules. Il redonne de l’éclat aux cheveux ternes.

En cosmétique, on peut utiliser directement sa chair ou bien sous sa forme huileuse tout aussi vertueuse. 



lundi 26 mars 2012

L'huile de Papaye


Huile de pépin de papaye

L’huile de papaye est obtenue par pression à froid des pépins contenus dans le fruit. C’est une huile riche en oméga 6, un acide gras essentiel. C’est pourquoi elle est particulièrement hydratante et nourrissante pour la peau. On compte également parmi ses constituants des omégas 9, pour l’élasticité de la peau, de la vitamine A, pour un effet « bonne mine » et de la vitamine C, un actif antioxydant puissant. Elle contient également de la papaïne, connue pour ses qualités assouplissantes.

Tout comme l’huile de pépin de raisin, l’huile de papaye est un bon régulateur du sébum. Elle nettoie la peau en éliminant impuretés et cellules mortes. On lui prête des vertus anti-inflammatoire et antibactérienne. Emolliente, nourrissante, elle convient à tous les types de peaux. Mais elle est plus particulièrement recommandée aux peaux grasses, acnéiques ou irritées.

L’huile de papaye est tout à fait appropriée pour les soins des cheveux. Elle nourrit et hydrate les cheveux secs, cassants ou fourchus. Elle est idéale pour le démêlage des cheveux.

Apaisante, elle laisse la peau douce et pénètre très bien. On peut l’utiliser pure ou en synergie avec d’autres actifs naturels.

dimanche 25 mars 2012

Beauté et Soins au naturel : le livre

 Beauté et Soins au naturel - Stéphanie Tourles - Editions France Loisir. 


Aujourd'hui, je voulais vous présenter un livre que j'ai acquis il y a quelques temps avec l'idée de me lancer dans la réalisation de cosmétiques maison : Beauté et Soins au naturel de Stéphanie Tourles aux Editions France Loisir.
Je recherchais des recettes accessibles pour commencer. Et j'ai vraiment trouvé mon bonheur dans ce livre. Stéphanie Tourles est une esthéticienne passionnée par les cosmétiques maison et bios.
Après quelques conseils, elle fait le tour des différents ingrédients naturels à notre disposition ainsi que des outils nécessaires aux préparations. S'en suit toute une série de recettes, pour le corps ou le visage, adaptées aux différents types de peau.

L'approche est simple. Les recettes sont pour la plupart assez faciles à réaliser. Les ingrédients sont relativement courant et l'on pioche régulièrement dans les placards de la cuisine (miel, farine, yaourt, fruits...). J'ai adopté 3 recettes : le gommage à l'avoine et à la levure de bière pour le visage, le gommage corporel au sucre roux à la noix de coco et à la vanille (je l'adore) et le gommage des pieds.

Il faut compter une vingtaine d'euros pour cet ouvrage plutôt bien adapté aux novices comme moi.







samedi 24 mars 2012

Velouté de courge, chèvre frais et ciboulette

Hier au marché, mon producteur local de légumes avait encore encore quelques morceaux de courges. Et comme je commence à saturer des navets, carottes, choux et autres cèleris, je me suis dis qu'un peu de courge ça changerait.

Ingrédients :

  • un morceau de courge
  • 1 grosse carotte
  • un cube de bouillon de légumes bio
  • du curry
  • un fromage de chèvre frais
  • ail
  • ciboulette
Couper la courge et la carotte en morceaux. Les mettre dans une casserole, recouvrir d'eau et porter à ébullition. Ajouter le cube de bouillon et le curry dès l'apparition des bouillons. Laisser cuire une dizaine de minutes. Mixer avec l'eau de cuisson. 
Ajouter 4 cuillères à soupe d'eau au fromage de chèvre et mélanger. Puis ajouter l'ail haché et la ciboulette ciselée. 
Déposer une grosse cuillère à soupe de chèvre frais à l'ail et à la ciboulette sur le velouter et servir.


mercredi 21 mars 2012

Cernes, poches : les solutions naturelles


cernes et poches : comment les éliminer?
Les cernes sont dus à une mauvaise circulation sanguine et lymphatique pendant la phase de sommeil. La peau du contour des yeux est très fine et fragile, c’est pourquoi cette partie se gonfle et se colore plus facilement que le reste du visage. L’origine des cernes peut être diverse : hérédité, stress, anxiété, pollution ou fatigue.

Je vous propose un petit tour d’horizon des solutions naturelles pour venir à bout des cernes et des poches sous les yeux.

L’hygiène de vie


On le sait l’hygiène de vie est pour beaucoup dans l’éclat du teint. Pour éviter ou tout au moins diminuer les cernes qui donnent si mauvaise mine, il faut respecter quelques règles de bien-être : limiter sa consommation de tabac ou d’alcool, manger équilibré, s’aérer, avoir une activité sportive et bien dormir.

On peut envisager une action dépurative à l’aide d’une tisane, pour drainer et éliminer les toxines. Le démaquillage à l’aide d’hydrolat de bleuet ou de camomille peut également jouer un rôle dans la diminution des cernes.

Les remèdes de grand-mère


Pour dégonfler les poches sous les yeux et faire disparaître les cernes, il existe différentes recettes de grand-mère à tester. Dans tous les cas, il suffit d’appliquer, au choix, pendant plusieurs minutes :
  • des sachets ou des compresses d’infusions de camomille (apaisante) ou de thé vert (antioxydant) infusé et refroidi.
  • un glaçon, entouré d’un linge pour dégonfler les yeux et leur contour. Mais son efficacité est limitée dans le temps (environ une demi-heure). Cela fonctionne également avec 2 cuillères en métal placées au préalable au congélateur.
  • du marc de café sur le contour des yeux. Le café est décongestionnant.
  • des rondelles de concombre ou du concombre haché. Hydratant, il stimule la circulation sanguine.
  • des compresses de miel dilué dans de l’eau tiède.
  • des tranches de pomme de terre crue. La pomme de terre active la circulation du sang.
  • une figue coupée en 2 (défatigante)
  • des compresses de lait froid, décongestionnant et hydratant.


Les solutions naturels


Les solutions anti-cernes au naturel sont nombreuses :
  • L’Aloé Vera : très nutritive, elle est riche en minéraux et vitamines. L’Aloé Vera hydrate et régénère la peau. On utilise sa pulpe.
  • Parmi les Eaux Florales, on pourra choisir :
  1. la camomille qui apaise et atténue les cernes,
  2. le bleuet qui diminue les signes de fatigue et redonne de l’éclat au teint,
  3. la rose, astringente et qui agit contre les yeux gonflés ou bouffis,
  4. l’hamamélis qui apaise les peaux sensibles,
  5. l’Immortelle qui active la microcirculation.
  • Parmi les huiles végétales, on préférera les huiles qui stimulent la circulation sanguine comme l’huile végétale de son de riz, de Carthame, de Calophylle ou de macadamia. L’huile d’olive additionnée de citron est également un bon décongestionnant. Appliquées en massage circulaire et en tapotant le contour de l’œil avec le doigt, les huiles végétales d’amande douce ou de rose musquée donnent de bons résultats contre les cernes.
  • En ce qui concerne les huiles essentielles, on retiendra l’huile essentielle de Basilic, tonifiante, l’huile essentielle de Romarin, drainante et tonifiante, l’huile essentielle d’Immortelle, réparatrice et fluidifiante ou l’huile essentielle de Camomille, apaisante.


Comment camoufler les cernes?


Les cosmétiques proposent désormais de bonnes solutions en matière de cernes. Un maquillage dans les règles de l’art camouflera ainsi ces cernes si disgracieux. On peut appliquer une base correctrice anticernes qui aura un effet bonne mine.

Il existe aussi de nombreux anti-cernes, souvent teintés, qui masqueront la coloration des cernes. Il est conseillé de le choisir une ton plus clair que son fond de teint.

Les crèmes ou les gels pour le contour des yeux sont à utiliser en complément du maquillage. Il s’applique plutôt le soir et active la circulation sanguine du contour de l’œil. Ils ont un effet décongestionnant et dégonflent les poches tout en tonifiant cette zone si fragile. Quelques exemples :
  • Gel contour des yeux de Plantesystem au bleuet et à l’arnica,
  • Gel crème contour des yeux bio tenseur anti-poches et anticernes de Melvita au bleuet, à la camomille et au Néroli
  • Gel contour des yeux « Nouveau Regard » anti-âge, anticernes bio de Botane, au ciste, au bleuet et à la camomille.
  • Gel au concombre pur anticernes bio Cucum White Brihans, au jus de concombre.
  • Soin contour des yeux de Nuxe Bio au dérivé de sucre de betterave et de maïs, à la myrtille et à la clémentine.
  • Contour des yeux anti-poches hydratant de Sanoflore au bleuet et au réglisse.




lundi 19 mars 2012

L'huile vierge de Figue de Barbarie


Figue de Barbarie


La figue de Barbarie est le fruit d’un cactus très répandu dans le bassin méditerranéen. L’huile de figue de Barbarie est obtenue par pression à froid de ses graines (ou pépins). Mais son extraction est rendue très difficile par la dureté des graines. D’ailleurs les rendements d’extraction sont très faibles. C’est pourquoi, on la qualifie très souvent d’huile rare et précieuse et son prix est élevé.

Il existe aussi un macérât huileux de figue de Barbarie obtenu par macération des fleurs ou du fruit dans de l’huile tournesol mais son action est moins significative. Par contre son prix est bien plus abordable.

L’huile de Figue de Barbarie est vraiment très riche en Vitamine E (tocophérols), un puissant antioxydant. Elle contient également des omégas 6, pour le maintien de l’hydratation cutanée, et des omégas 9 pour une meilleure élasticité de la peau.

C’est une huile qui pénètre très bien dans la peau. C’est le soin par excellence des peaux matures de part ses qualités antioxydante et réparatrice. C’est un formidable réparateur cutané que l’on peut appliquer sur les crevasses, les cicatrices ou les vergetures. Elle est émolliente, hydratante, adoucissante et régénérante.

On peut utiliser l’huile de figue de Barbarie dans les crèmes de jour et de nuit. Son utilisation la plus répandue est dans les crèmes antirides car elle lisse rides et ridules et apporte fermeté et tonicité à la peau. En soin du contour des yeux, elle atténue les cernes. On peut s’en servir dans les soins réparateurs des cheveux secs ou des mains et des pieds desséchés.

Son emploi peut être pur car elle pénètre très bien dans la peau. On peut aussi l’additionner d’huile essentielle et/ou végétale et obtenir une synergie pour des soins plus complets.


samedi 17 mars 2012

J'ai essayé "acheter sa viande chez un éleveur"

Désormais je vais essayer de rendre ce site un peu moins didactique, en vous proposant une fois par semaine, une recette de cuisine de saison, une astuce beauté au naturel et peut-être aussi quelques DIY/récupération.

Aujourd'hui, je vais vous parler de cuisine. Il ne s'agit pas d'une recette mais plutôt d'une expérience que je voulais vous faire partager. En effet l'année dernière j'ai voulu tenté l'expérience d'acheter de la viande directement chez l'éleveur. Je cuisine de moins en moins de viande (surtout la viande rouge) mais de temps en temps j'aime bien mangé un bon morceau ou un plat traditionnel. Je prends la volaille à des fermiers et pour les autres viandes je me sers chez le boucher.
Là il s'agissait de viande de boeuf  viande en colis de 10kg. Ne sachant pas trop à quoi m'attendre, nous avions pris le colis à plusieurs. Il contenait des pièces de boeuf à braiser, une grosse côte de boeuf, un gros rôti, du pot au feu, du boeuf bourguignon et des biftecks.

Les plus :

  • La viande est fraîche, abattue le jour même. Elle est parée et prête à consommer et sa qualité est vraiment incomparable : tendre, fondante et le goût est excellent.
  • Le prix est avantageux : 9.50€ le kilo toutes pièces confondues.


Les moins :

  • On ne peut pas acheter la viande au détail, choisir ces morceaux... mais prendre le colis de 10kg. 9a ne me dérange pas à dire vrai car on peut ainsi varier les plats mais il y a en peut être qui ne voudront pas prendre certaines pièces
  • Ce mode d'achat nécessite de s'équiper d'un congélateur pour conserver la viande.
  • Il faut être disponible. On ne connait pas la date exacte de l'abattage à l'avance mais juste la période. Les éleveurs nous préviennent quelques jours avant.


Pour moi, la qualité prime sur le reste et j'ai donc renouvelé l'expérience cette année mais cette fois avec un colis de 10kg complet. Le week-end dernier nous avons mangé un pot au feu et il était délicieux.

vendredi 16 mars 2012

le savon noir


Le savon noir existe sous deux formes : une pâte molle ou un liquide. Dans les deux cas, il s’agit d’un produit naturel, biodégradable. On peut utiliser le savon noir en cosmétique mais aussi pour l’entretien de la maison.


En cosmétique


savon noir pateux
En cosmétique, on utilise le savon noir sous sa forme pâteuse. Il ne s’agit pas d’un savon malgré son appellation mais d’un exfoliant naturel, originaire du Maghreb. Il agit en profondeur, éliminant les peaux mortes et les impuretés. Il est composé de potasse, d’huile d’olive et d’olives noires macérées puis broyées.

Cette pâte, de couleur brune, est plutôt souple. Le savon noir  ne mousse quasiment pas. Il est riche en Vitamine E, régénérante et antioxydante. Il apaise, adoucie, nettoie, purifie, nourrit et raffermit la peau. Il active la régénération des cellules et évacue les toxines. Il est non irritant et convient à tous les types de peau. On peut l’appliquer aussi bien sur le corps que sur le visage en évitant tout de même le contour des yeux et des lèvres.

Son utilisation est souvent couplée avec un gant de Kessa. Il est conseillé d’appliquer à la main, le savon noir en faisant de petits cercles puis de laisser agir quelques minutes. On peut ensuite rincer à l’eau et terminer de petits cercles avec le gant de Kessa.

En produit d’entretien


savon noir liquide
En tant que produit d’entretien, on fera appel à sa forme liquide ou pâteuse, en fonction de son utilisation. Et les applications du savon noir dans la maison sont nombreuses :
  • Laver les sols (parquets, carrelage, lino…), les tomettes ou le marbre,
  • Nettoyer et dégraisser le four, les plaques de gaz ou vitrocéramiques 
  • Nettoyer le linge, additionné de cristaux de soude ou enlever les tâches de graisse,
  • Laver les vitres, la hotte aspirante,
  • Nettoyer les sanitaires,
  • Entretenir les cuirs (sacs, chaussures ou vestes), le cuivre, l’argenterie.


Il est utilisé parfois dans le jardin comme répulsif des pucerons ou des chenilles.

On trouve le savon noir assez facilement, surtout sous sa forme liquide. Toutefois un prix trop faible indique souvent un savon noir de qualité moindre et additionné de produits chimiques.


mercredi 14 mars 2012

Qu'est-ce que la luminothérapie?

lampe pour luminothérapie

On entend beaucoup parler de la luminothérapie. J’ai voulu en savoir un peu plus sur le sujet et surtout avoir une idée de son efficacité. Je vous propose donc un article pour faire le tour de la question.

Qu’est-ce que la luminothérapie ?


Il s’agit d’une médecine douce dont le principe consiste à s’exposer quotidiennement à une lampe qui reproduit la lumière naturelle. C’est une lumière blanche à large spectre, proche de la lumière du soleil. En hiver, le taux d’ensoleillement est faible et la luminothérapie permet de combler ce manque de lumière. Le traitement peut se faire à la maison ou en clinique. Certaines cures thermales la proposent même dans leur gamme de soins. On trouve facilement des lampes dans les magasins de luminaires, en pharmacie ou chez les vendeurs de produits orthopédiques

Comment agit la luminothérapie ?


Son mode de fonctionnement est assez simple. La lumière diffusée, proche de celle du soleil, est captée par la rétine qui envoie au corps un signal permettant de diminuer la sécrétion de mélatonine et d’augmenter celle de la sérotonine. Mais à quoi servent ces molécules ?
  • La mélatonine régule le sommeil : c’est elle qui envoie les signaux de l’endormissement (bâillement, paupières lourdes, yeux qui picotent). Elle joue un rôle dans la qualité du sommeil, la détente. Sa sécrétion est bloquée par la lumière.
  • La sérotonine est un régulateur du système nerveux, de la douleur, de l’humeur, de la température corporelle, du sommeil ou encore de la satiété. Sa sécrétion est amplifiée par la lumière.

Les personnes souffrant de dépression ou d’insomnie présentent des dysfonctionnements dans la sécrétion de ces substances. Ce type de traitement efficace est connu depuis très longtemps mais a peiné à être reconnu comme thérapeutique. C’est seulement depuis une dizaine d’année qu’elle est développée en traitement de la dépression saisonnière ou des insomnies

Dans quels cas utiliser la luminothérapie ?


La luminothérapie n’est pas d’un traitement curatif. Elle permet de soulager les maux de certaines affections :
  • La dépression : surtout recommandée en cas de dépression saisonnière induite par le manque de temps d’ensoleillement hivernal, la luminothérapie peut s’étendre également à la dépression chronique, au baby blues ou la dépression post-natale.
  • Les troubles du sommeil tels que les insomnies, le travail de nuit, le jet-lag ou tout autre dérèglement du sommeil. La maladie d’Alzheimer ou la démence sénile provoquent des dysfonctionnements des cycles de sommeil qui peuvent être améliorés par luminothérapie.
  • La fatigue chronique qui peut entrainer des difficultés de concentration ou la fatigue liée à des maladies comme Parkinson ou la sclérose en plaques.
  • Les dysfonctionnements alimentaires : boulimie, anorexie, surpoids ou obésité peuvent trouver une aide complémentaire dans la luminothérapie pour le rétablissement d’un équilibre alimentaire. Elle peut être aussi utilisée en complément d’un traitement de sevrage alcoolique.
  • Les douleurs articulaires que peuvent provoquer l’arthrite, l’arthrose, l’ostéoporose ou les rhumatismes.
  • Le traitement de certains problèmes de peau liés au manque de soleil comme le psoriasis ou l’acné.

De façon plus générale, la luminothérapie permet de rééquilibrer le rythme naturel de l’organisme. Elle améliore la bonne forme physique et la réactivité.

Comment choisir sa lampe de luminothérapie ?


Une lampe ne doit pas émettre d’Ultraviolets ou d’Infrarouges. Il faut compter environ 200 euros pour une bonne lampe. Elle doit répondre aux exigences de la norme CE médical 93/42/CEE. Il en existe de différentes formes et cela n’interfère pas avec leur efficacité.

L’apparition récente de lampes à diodes électroluminescente, moins chère est à prendre avec prudence. En effet la lumière bleue qu’elle diffuse semble être plus agressive pour l’œil et pourrait causer des dommages à long terme.

Quel temps d’exposition ?



On compte une durée d’exposition de 30 minutes avec une lampe d’intensité 10000 lux. Si l’intensité est plus faible, il faudra allonger le temps d’exposition. De même l’intensité diminue avec l’éloignement et donc le temps d’exposition s’en trouve rallongé également.

L’exposition se fera de préférence le matin, aux alentours du petit déjeuner. Mais l’exposition peut être décalée dans la journée pour les personnes souffrant par exemple d’endormissement prématuré (vers 17 ou 18h et causé par les décalages horaires par exemple) afin de retarder l’heure du coucher.
Le champ lumineux doit être assez grand et il est possible d’avoir une activité comme la lecture, le travail, prendre un repas…, il suffit de s’exposer face à la lampe sans pour autant la fixer.

Contre-indications et effets secondaires


La luminothérapie est déconseillée aux personnes souffrant de problèmes oculaires (cataracte, glaucome, rétinite, DMLA).  ou de certains troubles psychologiques (autisme, paranoïa, schizophrénie, bipolarité…). De manière générale, il est préférable de demander l’avis à son médecin traitant.

Il s’agit d’une lumière dépourvue d’infrarouges ou d’ultraviolets et qui est donc sans danger. Il n’est pas recommandé de s’exposer le soir afin d’éviter les insomnies. Très peu d’effets secondaires ont été signalés, mis à part quelques maux de tête ou insomnies parfois en début de traitement.


lundi 12 mars 2012

L'huile de pépins de concombre

huile de pépin de concombre


L’huile de pépins de concombre est une huile douce, rafraichissante et très odorante. Hydratante, elle peut s’utiliser dans de nombreux soins, crèmes, lotions, sérums, baumes et aussi bien pour le visage, le corps, les cheveux ou les ongles. C’est un produit cher comme la grande majorité des huiles de pépins.

Du côté de sa composition, on notera que c’est une huile riche en minéraux tels que le potassium, le magnésium, le sodium, le silicium ou le souffre. Elle contient également des vitamines A, B1et C mais aussi des acides gras essentiels (oméga 3 et 6).

Antioxydante, l’huile de concombre stimule la microcirculation de la peau. C’est une huile qui possède de multiples vertus : apaisante, calmante, anti-inflammatoire, astringente et très nutritive. Elle redonne équilibre et tonicité à la peau et éclaircit le teint.

Cette huile, qui pénètre rapidement dans la peau, pourra s’utiliser dans les soins anti-âge, tonifiants, rafraichissants, apaisants et réparateurs. Elle convient à tous les types de peaux.



lundi 5 mars 2012

L'huile de pépins de cassis


l'huile de pépins de cassis



L’huile de cassis s’obtient par pression à froid de ces pépins. Parfois elle subit un léger raffinage. C’est une huile très sensible à l’oxydation. Il convient donc de la conserver au frais à l’abri de l’air et de la lumière et de ne pas dépasser les 6 mois après ouverture.

L’huile de pépins de cassis contient des acides gras essentiels : surtout des oméga 6 mais aussi des oméga 3. Les oméga 6 nourrissent, adoucissent et évitent la déshydratation de la peau, tandis que les oméga 3, maintiennent l’élasticité de la peau tout en ayant une action anti-inflammatoire. L’huile de pépins de cassis est une huile riche en tocophérols et notamment en vitamine E, antioxydant naturel qui permet de lutter contre les fameux radicaux libres.

L’huile de pépins de cassis peut avoir une utilisation culinaire. Elle jouerait alors un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires, des maladies inflammatoires et la perte de mémoire. Elle renforcerait également le système immunitaire.

En cosmétique, on appréciera les qualités hydratantes, régénérantes et restructurantes de l’huile de pépins de cassis. Elle est recommandée pour les soins antirides du visage, du contour des yeux ou des mains pour lutter contre les effets du vieillissement. Elle convient aussi aux peaux sensibles et fragiles ou avec des affections cutanées. En huile de massage, elle permettra de soulager les douleurs inflammatoires et articulaires. Elle est aussi excellente dans les soins capillaires pour cheveux secs, fourchus ou abîmés. C’est un bon fortifiant des ongles cassants.

C’est une huile qui pénètre bien dans la peau sans laisser de film gras. On pourra l’utiliser seule ou en interaction avec d’autres huiles végétales et des huiles essentielles. 


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...