mardi 5 juillet 2011

L'argile et ses vertus thérapeutiques


L’argile est utilisée depuis des millénaires à des fins thérapeutiques. Aujourd’hui, elle est surtout connue en esthétique dans les instituts ou les centres de balnéothérapie et thalassothérapie où elle fait des merveilles pour la peau et contre le stress.

Qu’est-ce que l’argile ?


L’argile est une roche sédimentaire très riche en minéraux (silice, aluminium, calcium, magnésium, fer, zinc, cobalt, potassium, sodium…). Elle est composée de très fines particules provenant de l’érosion des roches et déplacées par l’eau ou le vent. Elle se dépose dans les fleuves, les lacs ou la mer et sédimente.
Il existe des argiles de couleurs différentes. Les plus connues sont l’argile blanche et verte. Ces couleurs diverses s’expliquent par des compositions minérales différentes. La provenance peut influer sur les résultats thérapeutiques. Traditionnellement l’argile blanche est souvent réservée à un usage interne, l’argile verte plutôt pour un usage externe.
L’argile est imperméable, facile à façonnée. D’ailleurs ses applications autres que thérapeutiques sont nombreuses. On l’utilise notamment pour la fabrication d’objet ou de contenant en céramique ou porcelaine, de briques ou de tuiles car une fois cuite elle devient solide.

Quelles sont ses propriétés ?


Se soigner par l’argile est l’argilothérapie. L’argile possède des vertus antiseptique et anti-inflammatoire, purifie et nettoie la peau sans s’attaquer à la flore bactérienne et guérit les plaies ou les blessures.
L’argile verte est reminéralisante et anti-inflammatoire. Elle est utilisée en cas de fatigue, varices, rhumatisme, douleurs, courbatures, hématomes, coupures, morsures… Grâce à ses pouvoirs adsorbants, elle élimine les impuretés de la peau. Elle permet de rééquilibrer les cheveux et blanchit les dents.
L’argile blanche est particulièrement appropriées aux peaux sèches et sensibles car elle est très douce. Elle sert de talc pour les fesses de bébé. Elle est fortifiante et favorise l’élimination des toxines. Elle est préconisée en cas de douleurs d’estomac, de diarrhées, d’infections intestinales.
Il existe également de l’argile :

  • rouge (riche en fer) qui redonne du peps aux peaux ternes et favorise la circulation sanguine
  • rose qui nourrit en profondeur,
  • jaune, antiride naturelle par excellence qui permet une meilleure oxygénation des cellules,
  • bleue qui élimine impuretés et toxines.

Comment l’utiliser ?


L’argile s’utilise de 2 manières différentes :
En usage interne : sous contrôle médical en cure sous forme de comprimés, poudre ou gélules.
En usage externe : sous forme de cataplasme (bain de boue, masque) à l’aide d’une pâte d’argile. Cela permet de traiter des zones douloureuses. Elle s’utilise également sous forme de compresses pour un meilleur enveloppement de la partie à traiter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...