mercredi 8 juin 2011

La grenade, fruit vertueux

la grenade pleine de vertus

On ne parle que d’elle en ce moment, la grenade. Son jus, particulièrement convoité, est très riche en antioxydants. De nombreuses études montrent que sa consommation régulière a des effets bénéfiques sur la prévention de maladies cardio-vasculaires ou sur la progression de certains cancers.
Alors exit le jus d’orange au petit déjeuner, préférez-lui le jus de grenade et préservez ainsi votre capital santé.

ORIGINE


Originaire d’Asie occidentale et centrale, la grenade est aujourd’hui cultivée dans le bassin méditerranéen, en Proche orient, en Inde et en extrême Orient. On la trouve également dans les Caraïbes et en Amérique latine (colonisation espagnole).


COMPOSITION


Ce fruit rond et rouge, renferme de nombreuses petites graines (entre 400 et 600).
Sa teneur en antioxydant est bien supérieure à celle du thé vert ou du vin rouge. 
La grenade est également riche en potassium. Elle contient de la vitamine C (protège les cellules du vieillissement, aide au système immunitaire, permet la synthèse du collagène et facilite l’absorption du fer) et B6 (intervient dans différents processus métaboliques), du calcium, du fer et du magnésium.

COMMENT DEGUSTER LE JUS DE GRENADE?


Fraîche de septembre à décembre, en pressant le fruit de la paume de la main pour faire éclater les petites graines. Plantez une paille dans la peau et dégustez le jus frais. Mais il faudrait en consommer 2 à 3 par jour pour que son efficacité soit réelle. C'est pourquoi son jus est tant plébiscité. On le trouve en magasin bio ou en supermarché aux rayons diététiques (Bjorg) et sur internet.
Le jus de grenade est particulièrement prisé dans les pays du bassin méditerranéen. Il peut être fermenté pour obtenir un vin proche du Porto ou du Sherry. Il peut agrémenter des plats comme les volailles, le gibier ou les salades et apporte une note acidulée.

QUELS BIENFAITS ?


Le jus de grenade pourrait avoir des bienfaits* sur :

  • les maladies cardiovasculaires : diminution de l’hypertension, amélioration de la circulation sanguine,
  • la progression de certains cancers (prostate, colon, sein) et
  • l’arthrite,
  • les symptômes de la ménopause, notamment les bouffées de chaleur.
  • l’arthrose (ralentissement de la détérioration du cartilage),
  • le fœtus (évitant des lésions cérébrales),
  • le profil lipidique des diabétiques,
  • la maladie d’Alzheimer.
La grenade protègerait le rein, le foie et contre les maladies bactériennes. On lui attribue des vertus anti-inflammatoires, antihelminthiques (ver intestinaux), antitussives et elle traite la diarrhée chronique.

* de très nombreuses études sur les animaux montrent ses effets bénéfiques. Les études à l’échelle humaine sont en cours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...