Accéder au contenu principal

Il était une fois... Instagram

photo Instagram du jour

Cela ne surprendra personne parmi les fidèles d'Instagram si je vous dis que j'adore cette application. Ceux qui l'utilisent savent de quoi je parle.

Ce que j'aime bien, outre le fait qu'Instagram sublime les photos et soit très facile d'utilisation, c'est la petite parenthèse que je prends chaque jour dans mon quotidien pour saisir un moment ou créer une ambiance. C'est un petit temps qui me permet de voir les choses sous un autre angle. C'est un moment où je sors du quotidien et pendant quelques minutes je m'échappe dans mon imaginaire. Mon bouquet en train de faner sur le rebord de ma fenêtre et qui voit ses pétales tomber les uns après les autres ne me fait plus pester. Au contraire je vais photographier ses délicats pétales, baignés de lumière, tombés par ci par là.

Parfois je m'arrête sur le chemin de l'école pour saisir une belle fleur que j'aperçois ou la luminosité particulière d'un paysage. C'est aussi des photos prises lors de balades à la campagne par exemple. D'autres fois c'est un instant de mon quotidien, de ce que je mange ou cuisine. Là, j'aime beaucoup farfouiller dans mes placards, redécouvrir un plat, une tasse, un pot... y mettre un bouquet. Fureter dans mes tiroirs de bricolage et fabriquer un petit truc vite fait pour agrémenter ma mise en scène.

Je le faisais parfois avec mon appareil photo mais je ne l'ai pas toujours avec moi et ces moments étaient plus rares. Aujourd'hui je prends vraiment le temps de le faire au quotidien et je dois dire que ça me fait du bien. Alors oui c'est assez futile, me direz-vous. Mais ça me détend, un peu comme prendre soi de moi en m'appliquant une huile qui sent bon, en me prélassant dans un bain, en m'affalant 10 minutes dans le canapé une tasse de thé à la main...

Et puis j'y vois de belles photos sur les comptes auxquels je me suis abonnée. Tantôt je voyage, tantôt je m'attendris, ou encore m'extasie, me régale.

Voilà ce que m'apporte Instagram depuis 2 mois, une parenthèse quotidienne. Pourtant depuis plusieurs jours,  je rumine. Et oui du jour au lendemain, Instagram a planté sur mon téléphone, emportant avec lui tout le contenu de ma carte SD, photos, applications, musique... Et pas moyen de la réinstaller. J'ai même tenté les versions antérieures, rien à faire. Mon téléphone n'est plus compatible du jour au lendemain. Ah la technologie!
J'ai trouvé une solution provisoire avec la tablette (en attendant de changer de téléphone?). Lorsque j'ai pris des photos, je les envoie par mail depuis mon téléphone. Je les récupère ensuite sur la tablette, les enregistre puis les publie sur mon compte Instagram. Quand on aime, on ne compte pas...

Avec cet article je participe à l'Instant T. #140# du Boudoir de Nikita.

Photo Instagram

Photo Instagram

Photo Instagram

Photo Instagram

Photo Instagram

Photo Instagram

Photo Instagram


Photo Instagram

Commentaires

  1. Fan aussi d'Instagram et fan de ton compte chère Cendrine ! J'aime beaucoup ta façon d'exprimer tes sentiments vis-à-vis de cette application et de ce qu'elle t'apporte au quotidien. Cela rejoint tout à fait ce que je ressens depuis quelques mois... Merci infiniment de partager avec nous quelques instants de tes journées et merci pour tes très jolies photos !!! Grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plaisir partagé, Karine. J'ai voyagé virtuellement en Espagne cette semaine et fait la connaissance de pleins d'animaux tous aussi mignons les uns que les autres! Merci. Bises

      Supprimer
  2. De jolis instants, tout en douceur ... Merci pour le partage. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. "Une image vaut mille mots" Confucius.
    Jolis instants "nature" Cendrine et plaisir partagé, merci ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jolie devise, je ne connaissais pas. Merci Nathalie.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

DIY beauté : démêlant maison

Je reviens aujourd'hui avec un DIY beauté. Cela faisait quelques temps que je ne vous en avais pas proposé. On va donc y remédier!

Je me suis lancée dans la réalisation d'un démêlant pour cheveux. La seule contrainte était qu'il soit utilisable pour les enfants car c'est surtout pour faciliter le démêlage des cheveux de ma fille. Bien qu'elle ait des cheveux plutôt peu emmêlés, l'étape de coiffage du matin est toujours sujette à des grimaces et des "Mais euh! Mamaaaan! Tu me fais mal!"

Comme à mon habitude, ce démêlant maison ne demande pas de prouesses techniques pour sa réalisation. Je le trouve plutôt efficace sur des cheveux longs moyennement emmêlés. Il s'utilise aussi bien sur cheveux secs que mouillés et facilite vraiment le coiffage.

Ingrédients :
85ml d'eau minérale,5ml d'huile de jojoba,5ml d'Aloé Vera,5 gouttes de Cosgard,4ml de honeyquat ou 5 ml de vinaigre de cidre,40 gouttes de Sweet Candy (fragance) - facultatif
Mélanger …

L'huile de navette, surprenante

L’huile de navette est obtenue à partir des graines de navette, une variété sauvage de chou. La navette a disparu après la seconde guerre mondiale au profit du colza, au rendement bien supérieur. Elle servait à produire l’huile mais aussi à faire du fourrage pour les bêtes. Elle fait l’objet d’un regain d’intérêt pour la production d’huile végétale. C’est une huile proche de l’huile de colza ; en effet les 2 plantes appartiennent à la même famille : les crucifères. L’huile de navette est une huile rare et donc un peu onéreuse.
L’huile de navette possède un goût très prononcé. Elle ne supporte pas d’être chauffée trop fort. Elle s’accorde bien avec les légumes notamment les légumes oubliés (panais, rutabaga...), la salade et les pommes de terre mais aussi le pot au feu. En assaisonnement, elle apporte des notes très fortes et parfumées qui peuvent surprendre.
C’est une huile riche en acides gras insaturés, comme les oméga 3, 6 et 9. Elle possède un bon ratio oméga 6 /oméga 3, ce qui …

DIY : Calendrier de l'Avent 2014

Et voici ma version du Calendrier de l'Avent 2014, in extrémis, me direz-vous. Je vous avouerai franchement que j'ai eu un peu de mal à m'y mettre cette année. L'envie n'y est pas trop pour ces préparatifs de Noël. Depuis que je suis toute petite, Noël s'est toujours fait dans la joie et la bonne humeur, tout cela orchestré par ma Maman et ses doigts de fée. Et même si depuis quelques années elle n'avait plus l'énergie pour le faire, on perpétuait la tradition de se retrouver, chacun mettant la main à la pâte. Oui mais voilà cette année elle n'est plus là. Alors cette fête qui s'annonce n'a plus la même saveur. Et je n'ai pas beaucoup d'entrain pour la préparer. D'autant plus que nos frères et sœurs vivent pour la plupart à l'étranger maintenant. Alors cette année pas de grandes tablées, juste quelques chaises et un peu de mélancolie, je dois bien l'avouer.

Ce calendrier, c'est ma fille qui me l'a réclamé, comme …