mardi 18 octobre 2011

Laits végétaux : une alternative au lait de vache


Les laits végétaux séduisent de plus en plus de consommateurs. La digestion du lait de vache est difficile pour une part grandissante de la population (presque 25% des adultes). Les laits végétaux peuvent donc présenter une bonne alternative.
lait de vache ou lait végétal?

Quels sont-ils ?


Les plus connus


Les plus courants sont les laits de soja, de riz ou d’amandes. On les trouve désormais facilement en grandes surfaces ou dans les magasins bio. Ils se présentent sous forme de brique ou sous forme de poudre à diluer dans de l’eau.
Le lait de soja ou le lait de riz se déclinent désormais sous différentes formes : aromatisé, enrichi en calcium, de croissance, desserts sucrés, crème végétale…

Les autres


On trouve également des laits de noisettes, noix de coco, pistaches, châtaignes, courge, sésames, tournesol, pois chiche, blé, cacahuètes, quinoa, avoine, orgeat… Ils sont plus rares et plus difficiles à trouver. Mais on peut les fabriquer soi-même en extrayant leur « jus » en les faisant bouillir dans de l’eau puis en filtrant le jus.

Leurs avantages


Les laits végétaux ne contiennent pas de lactose, responsable de l’intolérance au lait de vache.
Ils contiennent :
  • des vitamines et des minéraux nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme,
  • des oligo-éléments, qui jouent un rôle dans le renouvellement cellulaire ou le système immunitaire,
  • des acides aminés essentiels, non synthétisés par le corps et qui interviennent dans de nombreux domaines (structurel, immunitaire, enzymatique, hormonal, respiratoire…)
  • des acides gras essentiels, indispensables pour le renouvellement cellulaire et le système nerveux.

Souvent sucrés naturellement, les laits végétaux ont des goûts plus ou moins différents. C’est l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs. Ils se cuisinent bien mais ne permettent néanmoins pas de fabriquer des yaourts faits maison.

Et l’apport en calcium ?


Certains laits végétaux sont naturellement riches en calcium comme les laits d’amandes ou de châtaignes. On trouve maintenant du lait de soja ou de riz enrichi en calcium.

Le lait de vache n’est pas le seul aliment qui puisse apporter du calcium. On trouve du calcium dans les légumes secs (haricots rouges ou blancs), les légumes frais (brocoli, fenouil, cresson, épinard) ou les fruits qu’ils soient secs (amande, noix, datte, figue, raisin) ou frais comme les fruits rouges notamment le cassis, la figue fraîche, l’orange. On en trouve aussi dans de nombreux poissons ou crustacés (moule, coquilles St Jacques, bar, sole, crevette, perche, truite).

Les laits de brebis, d’ânesse, de chèvre, de jument, de bufflone… et leurs fromages sont autant de laits plus faciles à digérer qui apportent également du calcium.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...