mercredi 20 juillet 2011

L'huile de palme, une huile végétale omniprésente

l'huile de palme, huile végétale

L’huile de palme est très utilisée dans l’industrie agro-alimentaire notamment, mais elle est aussi très controversée. En effets ses impacts sur la santé et l’environnement sont désormais reconnus. A l’instar de Casino, St Michel ou Findus, le poids lourd de la frite, McCain, supprime intégralement l’huile de palme de tous ses produits. Voici donc un petit tour d’horizon de l’huile de palme, un ingrédient omniprésent dans nos assiettes.

Qu’est ce que l’huile de palme ?


L’huile de palme est une huile végétale. Elle est obtenue à partir de la pulpe des fruits du palmier à huile par pression à chaud. L’huile de palme est rouge orangée lorsqu’elle est brute (non raffinée) car elle est extrêmement riche en β-carotène. Elle contient également beaucoup de vitamine E.

La cuisson détruit ses propriétés la rendant blanche et beaucoup moins intéressante sur un plan nutritif puisqu’elle se charge en acides gras saturés et perd ses vitamines.

C’est une huile très prisée de l’industrie et la demande mondiale est très forte. Les plus gros pays producteurs sont : la Malaisie, l’Indonésie, le Nigéria, la Thaïlande et la Colombie.

Où la trouve-t-on ?


Ingrédient courant et ancestral des plats africains, asiatiques ou sud-américains, elle est surtout très fréquente dans les produits préparés : chips, frites, poisson panés, biscuits, gâteaux, pâtes à tartiner, lait en poudre pour bébé, mayonnaise, plats cuisinés, bouillon… Etant donné que l’huile de palme est un produit naturel on la trouve également dans certains produits estampillés bio : biscottes, pâtes à tarte…

L’huile de palme est aussi très présente dans les cosmétiques. Mais c’est surtout l’huile de palmiste, extraite des graines du palmier à huile qui est utilisée. L’acide stéarique, contenu dans l’huile de palme, entre dans la composition des sticks, baumes ou beurres. L’huile de palme est également un des ingrédients du savon de Marseille.

Il existe un biocarburant à base d’huile de palme mais les proportions fabriquées restent très faibles par rapport à l’utilisation de l’huile de palme dans l’agroalimentaire et les cosmétiques.

Pourquoi un tel intérêt ?


Son principal atout est économique. Son coût de production est faible et le taux de rendement d’un palmier à huile est élevé. Dans l’industrie agro-alimentaire, l’huile de palme apporte du moelleux et permet une meilleure conservation du produit.

Dans les cosmétiques, elle donne de l’éclat au teint et est parfaite pour nourrir les peaux exposées au soleil. C’est aussi (acide stéarique) un épaississant et un émollient qui donne onctuosité et douceur aux produits.


Pourquoi est-elle si décriée ?


L’industrie agro-alimentaire utilise l’huile de palme sous sa forme raffinée donc riche en acides gras saturés. Elle est tellement présente dans de nombreux produits manufacturés qu’on peut rapidement atteindre la limite de dose journalière acceptable. Les risques pour la santé sont : l’augmentation du taux de cholestérol et les maladies cardio-vasculaires.

L’autre impact est environnemental puisqu’elle entraîne la destruction des forêts tropicales laissant place à des étendues de palmiers à huile. Outre la déforestation, le milieu de vie de nombreuses espèces animales se voit réduit d’années en années.

Petit à petit, les populations locales ont de moins en moins accès à un de leurs ingrédients traditionnels qu’est l’huile de palme, face à la voracité de l’industrie car la demande ne cesse d’augmenter depuis les années 80.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...