vendredi 3 mai 2013

Recette : fromage de chèvre mariné à l'huile de noisette


Fromage de chèvre mariné à l'huile de noisette

Voilà le printemps s'installe doucement, le temps des salades composées et fleuries est revenu. Aujourd'hui, je vous propose de préparer des cubes de chèvres marinés pour les accompagner.

Ingrédients :

  • une brique de chèvre fraîche,
  • de l'huile de noisette,
  • des baies roses* (poivre de la Réunion),
  • des herbes de Provence,
  • une gousse d'ail,
Couper la brique de chèvre en cube. Les mettre dans un bocal. Ajouter les baies roses, les herbes de Provence et la gousse d'ail coupée en morceau. Recouvrir d'huile de noisette. Fermer le bocal et placer 3 jours au réfrigérateur.

Une fois le bocal terminé, l'huile de noisette aromatisée peur servir pour l'assaisonnement. 

*Les baies roses sont le fruit du faux poivrier. Très ressemblant au poivre, les baies roses n'en sont pas pour autant. Elles sont utilisées comme épice. Elles sont toxiques si elles sont consommées en trop grande quantité. Les baies roses sont antiseptique, anti-inflammatoire et purgative.



Fromage de chèvre mariné à l'huile de noisette

Fromage de chèvre mariné à l'huile de noisette

Fromage de chèvre mariné à l'huile de noisette

Fromage de chèvre mariné à l'huile de noisette



jeudi 2 mai 2013

La pomme de terre aux vertus insoupçonnées



La pomme de terre

Désormais incontournable dans la plupart des pays du monde, la pomme de terre séduit de nombreux consommateurs pour sa facilité de conservation, ses mises en œuvre nombreuses et variées et son goût peu prononcé et doux. Pourtant sommes-nous conscients des bienfaits de la pomme de terre ?

Histoire et origine de la pomme de terre


La pomme de terre est un tubercule, issu de la plante herbacée du même nom. Originaire d’Amérique du Sud, la pomme de terre est connue dans cette région du monde depuis des millénaires. Elle s’est rapidement propagée dans le monde entier dès le XVIème siècle avec les conquistadors. En France la pomme de terre a d’abord été utilisée pour nourrir les bêtes, surtout les cochons. Elle fut ensuite apprivoisée en cuisine vers le XVIIIème siècle. C’est désormais un aliment de base dans de beaucoup de pays.

Quelle pomme de terre dans ma cuisine ?


Les variétés de pommes de terre sont nombreuses. On en compte plus de 50. Parmi les plus connues, on peut citer :
  • La Bintje, très utilisée dans l’industrie agro-alimentaire pour les produits transformés de la pomme de terre comme les chips, les purées ou les frites surgelées,
  • La Belle de Fontenay, une des plus anciennes variétés,
  • la Charlotte, Amandine ou Ratte, à la chair ferme,
  • La Roseval, à la peau rose,
  • La Pompadour possédant un label Rouge,
  • La Chérie, qui convient à toutes les formes de cuisson,
  • La Vitelotte, une pomme de terre ancienne à la chair violette, riche en antioxydants (anthocyane), mais aux faibles rendements,


Il existe des variétés de pomme de terre transgénique (Amflora, Fortuna et New Leaf).

On distingue 2 types de pommes de terre:
  • les pommes de terre primeurs, récoltées avant leur maturité, qui doivent être consommées rapidement. Elles font l’objet d’appellations d’origine et donc d’un cahier des charges rigoureux.
  • les pommes de terre de conservation, récoltées à leur maturité. Ces dernières sont fréquemment traitées contre la germination. Il convient donc de ne pas en consommer la peau.

Pomme de terre

Les bienfaits de la pomme de terre


A mi-chemin entre légume et féculent, la pomme de terre contient beaucoup de glucides (amidon) mais aussi beaucoup d’eau. Elle apporte 80 kcal / 100g en moyenne mais son mode de cuisson est déterminant pour sa valeur énergétique, pouvant multiplier jusqu’à 7 sa valeur énergétique.

La pomme de terre renferme également :
  • des protéines, de bonne qualité, riches en acides aminés essentiels,
  • des vitamines, dont la vitamine C avec un taux particulièrement élevé dans les pommes de terre primeur. Le stockage et la cuisson ont une influence directe sur la teneur en vitamine C. Elle apporte également des vitamines du groupe B,
  • des sels minéraux, potassium, phosphore, fer calcium, magnésium
  • et des fibres.


La pomme de terre facilite le transit intestinal. Elle pourrait agir sur l’hypertension et l’obésité et abaisser e mauvais cholestérol, mais là encore son mode de cuisson est déterminant. Elle possède une activité antioxydante d’autant plus élevée qu’elle est colorée (jaune, rose ou violette).

On lui connait des vertus cicatrisante et calmante notamment pour le système digestif. Elle peut être utilisée en cataplasme contre les brûlures, les crevasses ou les engelures. Elle est émolliente et adoucissante. Elle peut agir contre les cernes en décongestionnant la zone autour des yeux.  

Les différentes applications de la pomme de terre


En cuisine, les façons de préparer la pomme de terre sont innombrables : rissolées, à la vapeur, en robe des champs, en purée, en frites, en gratins, en potage, sautées, en galette, en crêpes, dans les gâteaux, en salade...

Ces applications dans l’industrie sont nombreuses :
  • En agro-alimentaire bien sûr, sous forme surgelée, déshydratée, en frite ou encore en fécule,
  • En cosmétique, on retrouve la fécule de pomme de terre dans les rouge à lèvres,). Il existe une gamme de produit de beauté bio, originaire du Pérou à base de pomme de terre. Plus simplement, la pomme de terre crue râpée peut servir de soin hydratant pour la peau des mains ou du visage
  • En pharmacie, elle entre dans la composition de certains médicaments
  • Dans diverses industries : dans les couches pour bébé, en papeterie, dans certains textiles, pour la fabrication du caoutchouc, de certaines colles ou le glaçage des papiers photo. La fécule de pomme de terre entre dans la production de plastiques biodégradables (sachets plastiques).


mardi 30 avril 2013

DIY : composition printanière

Composition printanière

Vous aviez beaucoup apprécié mon DIY japonisant. Alors je remets ça avec cette composition printanière.
J'avais dans l'idée déjà depuis un moment de faire quelques choses avec mes petites bouteilles d'eau florales.
J'adore leur couleur, bleu profond.

Et voilà le résultat, un bout de tissu et un morceau de ruban plus tard. Je suis bien incapable de vous nommer les fleurs que j'ai utilisées. Je me suis encore servie dans mon parc préféré! Un jour j'aurai un jardin rien qu'à moi avec des fleurs partout.

Composition printanière

Composition printanière


Composition printanière

Composition printanière



lundi 29 avril 2013

L'huile de baobab, précieuse



Huile végétale de Baobab


Cette huile végétale est obtenue par pression à froid des graines contenues dans la pulpe des fruits. Le baobab est un arbre légendaire d’Afrique. Il est incontournable dans certaines régions africaines. En effet, fruit, feuilles, écorce, sève ou racines sont consommés pour leurs bienfaits.

L’huile de Baobab est une huile précieuse car elle est difficile à obtenir. Les graines, jusqu’à une centaine par fruit, ne contiennent que très peu d’huile (moins de 10%).

L’huile de Baobab contient :
  • des oméga 6 et 9, assouplissant et nourrissant pour la peau,
  • de la vitamine E naturelle et antioxydante,
  • des oligo-éléments, régénérants et reminéralisants.


Très souvent utilisée pour les massages, l’huile de baobab soulage les douleurs articulaires et musculaires. Elle peut servir à calmer les maux de dents également. Très pénétrante, elle protège la peau contre les agressions extérieures telles que le soleil, la pollution, les températures extrêmes...

Adoucissante et nourrissante, l’huile de baobab représente un soin efficace pour les peaux sèches, les gerçures, les brûlures, les crevasses et les irritations de la peau. Elle favorise la prévention des vergetures, rendant la peau plus élastique.

L’huile de baobab est très nourrissante pour les cheveux : elle les embellit et les protège.

L’huile de baobab est utilisée en cuisine pour assaisonner les plats traditionnels, notamment au Sénégal.



samedi 27 avril 2013

La nature en photo

La nature s'éveille en ... rose. Bon week-end.

Fleur rose du printemps

Fleur de magnolia

Fleur de prunier


vendredi 26 avril 2013

Recette : Pâte à tartiner à l'huile de noisette

Pâte à tartiner à l'huile de noisette


Ou comment recycler un "vieux" fond de pot de pâte de noisette.

En effet j'avais un fond de pot de pâte de noisette qui commençait à être un peu dur. Et puis je viens de faire l'acquisition d'une huile de noisette Vigean, une merveille. Et ça me démangeait de l'utiliser pour autre chose que l'assaisonnement.

J'ai fouillé un peu sur internet pour me donner une idée de pâte à tartiner maison. J'en avais déjà fait, il y a longtemps, mais je faisais ma poudre de noisette moi-même et le résultat était un peu trop granuleux. D'ailleurs j'avais bien acheté ce pot de pâte de noisette dans cette optique. Et puis je ne voulais ni beurre ni de lait dans la recette. Il est ressorti que les ingrédients qui revenaient le plus était purée de noisette, sucre, chocolat, huile, et cacao. Je suis donc partie sur cette base.

Ingrédients :

  • un fond de pot de pâte de noisette (1/3 environ d'un pot de 350g),
  • 100 g de chocolat au lait en pistoles,
  • 1 cuillère à café de cacao amer,
  • 1 cuillère à soupe d'huile de noisette.

J'ai volontairement abandonné le sucre, et très franchement il n'en manque pas du tout. Au contraire, je crois que j'ai bien fait, sinon la pâte à tartiner aurait été trop sucrée.

Je me suis lancée un peu au hasard. Faire chauffer le fond de pot de pâte de noisette au bain-marie. Une fois que la pâte devient plus liquide, ajouter le chocolat au lait. Remuer une fois les pistoles fondues. Retirer du feu et ajouter le cacao. Bien remuer pour éviter les grumeaux. Verser ensuite l'huile de noisette et bien remuer à nouveau. Laisser refroidir.

Je la conserve au réfrigérateur. On obtient une pâte molle qui s'étale très bien même dès la sortie du réfrigérateur. Le gout de noisette est bien présent.



Pâte à tartiner à l'huile de noisette

Pâte à tartiner à l'huile de noisette


Pâte à tartiner à l'huile de noisette

Pâte à tartiner à l'huile de noisette

jeudi 25 avril 2013

La banane, énergétique

La banane 


Parfois boudée pour son apport calorique, la banane est pourtant remplie de bienfaits. Facile à transporter, énergétique, digeste, très adaptée pour les enfants, la banane présente de nombreux avantages à être consommée modérément.

Histoire et Origine de la banane


Fruit du bananier, la banane est la base du régime alimentaire de nombreux pays tropicaux. La plupart des bananiers sont domestiqués de nos jours et il devient difficile de trouver des bananiers sauvages. Les bananes sauvages ne contiennent quasiment pas de pulpes mais plutôt des graines. La domestication du bananier a eu lieu il y a des millénaires. 

Le bananier  produit des sortes de grappes géantes appelées « régimes » pouvant regrouper jusqu’à 200 bananes. La banane est un fruit climatérique, c'est-à-dire qu’il murit après sa cueillette. Souvent la banane subit un passage à l’éthylène pour accélérer son murissement. La banane est le 3ème fruit le plus exporté au monde après l’orange et le raisin.

Composition de la banane


Plutôt calorique, la banane affiche 90 à 100 kcal/100g. Il faut dire qu’elle apporte beaucoup de glucides.
C’est un fruit extrêmement riche en potassium, un élément chimique qui agit sur la bonne santé nerveuse et sanguine.

Du point de vue des minéraux et oligo-éléments, la banane apporte du phosphore, du calcium, du zinc, du fer et du magnésium. La banane contient aussi des vitamines A et C ainsi que des vitamines du groupe B, dont la B6 en forte quantité.

Bienfaits de la banane


Sa teneur élevée en potassium est intéressante pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires et équilibrer le système nerveux.

C’est un coupe-faim qui peut prévenir les fringales notamment après un effort. Elle peut aider à combattre l’anémie grâce à son taux élevé en fer. Ses fibres permettent de favoriser le transit intestinal et lutter contre la constipation. Elle est très digeste et calme les douleurs liées aux brûlures d’estomac.

La banane contient peu d’antioxydants en revanche, elle possède tout de même un pouvoir antioxydant élevé grâce à son complexe dopamine / vitamine C. Elle contient aussi du tryptophane, un acide aminé, qui agit positivement sur l’humeur.

A noter : La banane peut entrainer le syndrome d’allergie orale. 


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...