Affichage des articles dont le libellé est Poissons. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Poissons. Afficher tous les articles

vendredi 25 novembre 2011

Coquillages et crustacés excellents pour la santé

Les fruits de mer

Pendant la période des fêtes, peut-être aurez-vous la chance de pouvoir déguster un plateau de fruits de mer. La chance oui, car coquillages et crustacés sont un excellent atout pour la santé et un véritable cocktail d’énergie.

Quels sont-ils ?


Pour les crustacées : crabe, homard, tourteaux, langouste, calamar, langoustine, crevette et écrevisse.
Pour les coquillages :huitres, amandes, coquilles Saint Jacques, palourdes, moules, coques, bigorneaux, bulots et praires.

Leurs bienfaits


Leur principale qualité, c’est qu’ils sont peu caloriques et permettent ainsi d’alléger un peu le menu de Noël. Les crustacés sont pauvres en glucides et lipides et contiennent surtout des protéines. A titre de comparaison 100g de crevettes apportent une proportion semblable de protéines qu’un steak haché.

Les crustacés sont gorgés d’oligo-éléments : 

  • du manganèse et du sélénium contre les effets du vieillissement,
  • du calcium et du phosphore pour fortifier les os,
  • du magnésium et du fer pour lutter contre la fatigue,
  • du zinc qui renforce le système immunitaire,
  • de l’iode indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde,
  • du potassium et du sodium pour le système nerveux.

Le peu de matière grasse que contiennent les crustacés sont des oméga 3 et 6, des acides gras polyinsaturés. Ils aident à diminuer le diabète et les risques de maladies cardio-vasculaires en abaissant le taux de mauvais cholestérol.

Ils sont également riches en vitamines A, C et la famille des vitamines B.

Quelques précautions


Les crustacés peuvent entrainer des allergies c'est-à-dire que le système immunitaire identifie les protéines contenues dans les crustacés ou les coquillages comme anormale et les attaque. Les symptômes peuvent aller de simples démangeaisons ou rougeurs, aux vomissements, difficultés respiratoires voir évanouissements.

La fraîcheur des crustacés et coquillages est primordiale, sinon vous risquez l’intoxication alimentaire. Le manque de fraîcheur entraine la formation d’une molécule chimique, l’histamine dont les effets sont comparables à une allergie.

La teneur élevée en sodium des crustacés et coquillages est à prendre en compte pour les personnes suivant un régime pauvre en sel.

Les coquillages et crustacés sont extrêmement sensibles à la pollution. Il convient donc de vérifier la provenance et la qualité lors de l’achat.


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...