lundi 18 février 2013

L'huile de navette, surprenante

Huile de Navette


L’huile de navette est obtenue à partir des graines de navette, une variété sauvage de chou. La navette a disparu après la seconde guerre mondiale au profit du colza, au rendement bien supérieur. Elle servait à produire l’huile mais aussi à faire du fourrage pour les bêtes. Elle fait l’objet d’un regain d’intérêt pour la production d’huile végétale. C’est une huile proche de l’huile de colza ; en effet les 2 plantes appartiennent à la même famille : les crucifères. L’huile de navette est une huile rare et donc un peu onéreuse.

L’huile de navette possède un goût très prononcé. Elle ne supporte pas d’être chauffée trop fort. Elle s’accorde bien avec les légumes notamment les légumes oubliés (panais, rutabaga...), la salade et les pommes de terre mais aussi le pot au feu. En assaisonnement, elle apporte des notes très fortes et parfumées qui peuvent surprendre.

C’est une huile riche en acides gras insaturés, comme les oméga 3, 6 et 9. Elle possède un bon ratio oméga 6 /oméga 3, ce qui en fait une huile bonne pour le cœur et le système cardio-vasculaire. Elle présente également de la vitamine E, antioxydante naturellement.

mercredi 13 février 2013

petit DIY pour un repas en amoureux


Bougie pour la Saint Valentin

Demain c'est la Saint-Valentin. Nous ne la fêtons pas. Je trouve que l'aspect commercial est assez déplaisant.  Plus encore, ce que je n'apprécie pas c'est le manque de spontanéité : le resto, les fleurs, les bijoux... comme si l'amour se mesurait au prix du cadeau et que le 14 février est la seule chance de l'exprimer.
Je préfère les petites attentions du quotidien, le fruit du hasard, le plaisir de faire plaisir quand bon vous semble ou quand l'occasion se présente. J'aime mitonner des petits plats ou fabriquer des petites choses, le sourire aux lèvres en songeant à l'effet de surprise.

Allez, je vous propose tout de même un petit DIY tout en récup' destiné à un repas en amoureux ou pas! A force de voir des DIY Saint-Valentin un peu partout sur la blogosphère, l'inspiration est venue.

Matériel : 
  • un vieux protège cahier cristal rouge,
  • du masking tape,
  • un emporte-pièce ou un gabarit en forme de coeur,
  • une bougie chauffe-plat Led.

A l'aide de l'emporte-pièce ou du gabarit coeur, dessiner 4 coeurs en enfilade et qui se chevauchent. Découper les 4 coeurs d'un seul tenant puis pliez à l'endroit ou les coeurs se chevauchent. Former le cache-bougie à 4 faces et l'assembler en l'entourant de masking tape. Décorer la bougie avec le masking tape et placer le cache dessus.

Bougie repas en amoureux
Bougie pour la Saint Valentin
Bougie pour la Saint Valentin

lundi 11 février 2013

L'huile de pistache au goût puissant

Huile de pistache



Obtenue par pression à froid des pistaches décortiquées et légèrement toastées, l’huile de pistache est une huile fragile qui se conservera au réfrigérateur après ouverture. Le pistachier est un arbre des régions méditerranéennes, originaire d’Asie et qui ne donne des fruits qu’une année sur 2.

L’huile de pistache est riche en vitamine E, un antioxydant naturel qui aide à lutter contre les radicaux libres. Elle contient surtout des acides gras mono-insaturés et poly insaturés (oméga 3 et 6), efficaces pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires.

L’huile de pistache s’utilise en assaisonnement accompagnée de vinaigre balsamique ou de jus de citron. Elle fait merveille dans les carpaccios, les marinades et les tartares. Elle supporte la cuisson mais pas à haute température et peut intégrer les pâtisseries aux fruits pour une touche originale. Son goût est cependant très prononcé et ne s’accorde pas avec tous les mets. Elle se marie très bien avec les lentilles, la salade, la mâche, les fèves, les haricots verts, les endives, l’avocat ou la betterave, les poissons et les crustacés, les volailles.

L’huile de pistache est une huile végétale qui peut s’utiliser en cosmétique bien qu’un peu onéreuse. Elle est très hydratante, adoucissante et assouplissante et sert souvent pour les massages grâce à sa bonne pénétration de l’épiderme. Elle permet d’atténuer les tâches brunes ou les rougeurs de la peau. Elle nourrit les cheveux secs et déshydratés. 



dimanche 10 février 2013

DIY : Relooking agenda 2013 #2


Relooking agenda 2013
Un petit tour vite fait sur le blog en ce dimanche pour vous présenter mon agenda 2013. J'ai enfin fini son relooking sur le même principe du 1er (c'est par ici). J'ai utilisé le même pantalon. Il m'a fallu un peu plus de temps pour la "broderie" enfin si on peut qualifier cela de broderie!

Bon Dimanche!
Relooking agenda 2013

Relooking agenda 2013


Relooking agenda 2013

Relooking agenda 2013



samedi 9 février 2013

Velouté de tomate express au céleri et algues


Velouté de tomates/cèleri/algues

Cette recette est très rapide pour peu d'avoir sous la main du coulis de tomates et du céleri rave. Ce velouté express est pratique lorsqu'il fait froid et qu'on est pressé. Bien sûr c'est encore meilleur avec un coulis de tomate fait maison cet été.
Pour les bienfaits des différents ingrédients, il n'y a plus qu'à cliquer sur chacun d'entre eux : tomates, cèleri, huile d'olive.


Ingrédients pour 4 personnes: 
  • une conserve de coulis de tomate nature (environ 300 ml),
  • un quart de céleri rave,
  • un filet d'huile d'olive,
  • un peu d'eau minérale,
  • sel, poivre
Peler le quart de cèleri, le laver et le râper avec une râpe fine (type parmesan). Verser la conserve de tomate dans une casserole et ajouter l'huile d'olive. Faire chauffer à feu très doux en remuant. Ajouter le cèleri et laisser mijoter 5 minutes à couvert. Passer au blender et servir. 

J'ai ajouté des algues, un mélange appelé "salade de la mer" de chez terreexotique.com, qui m'a été offert par ma soeurette (merci!).
Velouté de tomates/cèleri/algues

Velouté de tomates/cèleri/algues

Velouté de tomates/cèleri/algues


Velouté de tomates/cèleri/algues



mercredi 6 février 2013

Le céleri, dépuratif et digestif



céleri / cèleri

Le céleri  ou cèleri est une plante de la famille des Apiacées (carotte, fenouil, persil, cerfeuil...) dont les feuilles et la racine sont consommées. Le céleri aime l’humidité. Il existe 4 variétés :
  • Le céleri branche,
  • Le céleri-rave,
  • L’ache des marais,
  • Et le céleri à couper.


Le cèleri est utilisé comme un légume mais aussi comme un condiment. Il se consomme cru ou cuit. Les graines de céleri peuvent être ajoutées pour parfumer certains plats ou mélangées avec du sel.

Peu calorique (20kcal/100g), le cèleri est composé essentiellement d’eau. Il apporte des vitamines A et C et certaines vitamines du groupe B. Il renferme également de nombreux oligo-éléments et minéraux (potassium, phosphore, magnésium, fer, zinc, sodium...). Il est très riche en fibres et contient un antioxydant de la famille des caroténoïde, la lutéine.

Le céleri est digestif, dépuratif, diurétique, carminatif, tonique. Il fluidifie le sang et stimule le système nerveux. Il serait aphrodisiaque. Le cèleri permettrait d’abaisser l’hypertension. Il aiderait à soigner les infections urinaires en améliorant le drainage des reins.

L'huile essentielle de céleri, obtenue à partir des graines, est utilisée en cosmétique pour traiter les tâches cutanées. 

Attention, le céleri est allergène pour certaines personnes. Il est également photo-sensibilisant. Mieux vaut éviter de s’exposer au soleil après en avoir consommé ou avoir été en contact prolongé avec la plante. Il peut s’en suivre des brûlures de la peau dont la gravité varie en fonction de l’ensoleillement et de la dose ingérée. 



lundi 4 février 2013

L'huile de bourrache pour une hydratation extrême

Fleur de bourrache


L’huile de bourrache est obtenue par pression à froid des graines issues de la plante. Cette plante est originaire de Syrie mais pousse très bien en Europe. La bourrache est connue depuis des millénaires pour ses propriétés sudorifiques (elle fait suer), diurétiques et dépuratives.

L’huile de bourrache est extrêmement riche en oméga 6, elle est donc très hydratante, nutritive et assouplissante pour la peau. Elle comporte des phytostérols aux vertus anti-inflammatoire, antioxydante et activatrice de la microcirculation ainsi que de la vitamine E, antioxydant puissant et naturel.

L’huile de bourrache est comestible mais sans intérêt culinaire. En revanche, elle est très utile du point de vue thérapeutique. Elle permettrait de diminuer les douleurs liées aux rhumatismes, à l’arthrose, à l’arthrite ou à la sclérose en plaques. Elle est indiquée pour lutter contre le diabète, le cholestérol et les affections cardio-vasculaires. Elle pourrait calmer les troubles hormonaux liés à la ménopause.

Très peu odorante, l’huile de bourrache pénètre difficilement dans la peau et doit être mélangée avec des huiles qui traversent mieux l’épiderme comme l’huile de jojoba, de noisette ou de macadamia. Elle calme, apaise et répare les peaux sensibles, irritées ou fragiles. C’est un excellent antirides de part ses propriétés régénérantes. L’huile de bourrache peut être appliquée sur les cheveux pour accélérer leur repousse.

L’huile de bourrache peut atténuer les effets (démangeaisons, desquamations...) liés aux crises d’eczéma mais ne semble pas avoir d’action sur l’eczéma en lui-même.

L’huile de bourrache en utilisation interne peut provoquer des troubles du foie. Elle ne doit pas être consommée par les personnes ayant un traitement ou un dérèglement hépatique. De manière général, son utilisation ne doit pas durer dans le temps.



LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...