jeudi 24 octobre 2013

La châtaigne aux couleurs de l'automne

La Châtaigne, fruit d'automne


Devenu fruit saisonnier, la châtaigne, autrefois consommée tout au long de l’hiver, fait son arrivée dans nos étals, à moins que sa cueillette ne soit prétexte à de belles ballades automnales.

Origine et histoire de la châtaigne

Fruit du châtaigner, la châtaigne était autrefois très utilisée dans l’alimentation, servant même d’aliment de base. Elle était conservée tout l’hiver.  Le châtaignier est un arbre millénaire très présent dans tout l’hémisphère Nord (régions tempérées), originaire de Turquie. Elle est produite par de nombreux pays du bassin méditerranéen. La châtaigne d’Ardèche a obtenue une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée).

Il existe de très nombreuses variétés : les hybrides (Marigoule, Bournette, Bouche de Bétizac...) et les autres (Bouche rouge, Dorée de Lyon, Sardonne, Pourette, Figarette, Comballe...) qui varient en taille et en couleur.

On parle parfois de marron en désignant la châtaigne (crème de marron, marrons glacés...). Attention tout de même à ne pas confondre avec le marron (marron d’Inde) qui n’est, quant à lui, pas comestible et que l’on retrouve dans les parcs en ville. La châtaigne possède une peau amère sous sa coque et est cloisonnée en plusieurs parties contrairement au marron dont la chair forme un seul et unique bloc compact.

Composition de la châtaigne


Dans la châtaigne on retrouve :
  • Des glucides sous forme d’amidon, de saccharose et de dextrines, qui la rendent particulièrement digeste,
  • Des fibres, douces et bien tolérées,
  • Des vitamines, C et certaines de la famille des vitamines B
  • Des minéraux, potassium, calcium, manganèse, magnésium, phosphore, cuivre...
  • Des polyphénols, antioxydants naturels.

Il faut compter environ 175 kcal pour 100 g de châtaigne crue, ce qui plutôt énergétique. Elle contient très peu de lipides. C’est un fruit rassasiant.

Utilisations de la châtaigne

On peut la consommer grillée au four ou dans une poêle trouée, bouillie, fraîche, confite, en confiture, en sirop, en liqueur, en farce ou en purée. Elle est utilisée indifféremment comme fruit ou comme légumes agrémentant dessert, viande ou plats. Elle est souvent servie en fin d’année pour les fêtes.


Il existe aussi de la farine de châtaignes, farine sans gluten, que l’on peut incorporer aux gâteaux, crêpes, muffins... et découvrir ainsi de nouvelles saveurs.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...