lundi 24 juin 2013

Le Monoï, pour sublimer peau et cheveux

Fleur de tiaré

Le Monoï est obtenu par macération des fleurs de tiaré dans de l’huile de coprah le plus souvent (huile de coco raffinée). C’est un produit traditionnel au parfum incomparable. Il existe du Monoï artisanal fabriqué en Polynésie à partir de noix de coco fraîche.

Le Monoï de Tahiti fait l’objet d’une appellation d’origine qui définit l’origine et l’espèce des fleurs de Tiaré et de l’huile de Coprah ainsi que le procédé de fabrication (temps de macération, quantité et qualité des fleurs...). En revanche, l’huile de coprah étant un produit raffiné, cette huile de Monoï ne peut pas être un produit bio. Pour prétendre à cette appellation, les fleurs de Tiaré devront être macérées dans de l’huile de coco vierge. Pour connaître la différence entre huile de coco vierge et huile de coprah, vous pouvez vous rendre ici.

Du point de vue de sa composition, le Monoï apporte des oméga 6, permettant une meilleure élasticité et souplesse de la peau.

Huile au toucher plutôt sec, le Monoï favorise l’hydratation de la peau et des cheveux. Il prépare la peau au bronzage et sublime le hâle. Son application doit se faire sur peau ou cheveux humides pour une meilleure efficacité. Il possède une véritable capacité à préparer la peau au soleil ou aux agressions extérieures.

Le Monoï peut servir d’huile de massage, permettant de prévenir les vergetures. Il raffermit et resserre les tissus de l’épiderme. C’est également un soin efficace pour lutter contre les crevasses, les gerçures ou les mains ou les pieds très secs. Pour les cheveux, c’est une huile merveilleuse et réparatrice qui les rend brillants et forts.

On peut ajouter quelques gouttes d’huile de Monoï à l’eau du bain et profiter ainsi de son parfum pour se délasser.

Attention :
  • le Monoï se solidifie en dessous de 20-22°C. Il suffit de passer le flacon sous un jet d’eau chaude pour le faire fondre. Cela n’aura aucun effet sur ses qualités ou son parfum.
  • le Monoï peut entrainer des allergies.
  • le Monoï, s’il prépare la peau au bronzage, ne filtre pas les UV. Mieux vaut ne pas s’enduire de Monoï avant de s’exposer au soleil, sous peine de brûlures. 



2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Pour info, vous avez illustré votre message avec des fleurs de frangipanier. Les fleurs de Tiaré Tahiti sont ainsi faites : http://blog.monoi-tahiti.info/post/2008/03/24/Tahiti-dans-une-fleur-de-Tiare

    Nana.

    Laurent La Boutique du Monoï

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de m'avoir signalé cette erreur, effectivement il s'agit bien du fleur de frangipanier. Malheureusement, le site où j'achète mes crédits photo ne propose que des fleurs de frangipanier quelque soit la recherche que je fasse pour fleur de Tiaré. Et je n'ai pas de photos de fleur de Tiaré pour illustrer mon propos. Si vous savez où je peux en trouver...

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...