lundi 13 mai 2013

L'huile de lys blanc, embellissante



Macérât huileux de lys blanc

Il s’agit d’un macérât huileux de fleurs fraîches ou de bulbe de lys blanc dans de l’huile de tournesol le plus souvent. Le lys blanc est une fleur extrêmement ancienne, connue depuis des milliers d’année pour ses bienfaits sur la peau. C’est une fleur mythique et royale.

Le lys blanc libère dans l’huile végétale ses composés aromatiques donnant à l’huile de lys blanc une délicate odeur fleurie. Le lys blanc apporte des phytostérols aux vertus anti-inflammatoires, antioxydantes et cicatrisantes. Il permet ainsi de soulager les peaux irritées, abîmées ou sensibles. Il est souvent utilisé pour lutter contre les rides ou apaiser les peaux malmenées par les agressions extérieures. Un autre composé, l’étioline, confère au macérât de lys blanc des vertus éclaircissantes pour la peau, lui donnant un teint unifié. Ce composé permet également de traiter les tâches brunes disgracieuses de la peau, les tâches de rousseurs ou de vieillesse.

Le macérât de lys se voit souvent additionné d’autres plantes comme :
  • le persil, afin de sublimer l’éclat du teint,
  • les fleurs de soucis, pour renforcer son action contre les tâches brunes,
  • les fleurs de pâquerette, pour accentuer son effet tenseur et raffermissant (buste),
  • les feuilles de lierre, pour traiter efficacement la cellulite.


Le macérât de lys peut être utilisé comme soin de jour ou de nuit, pour le visage ou les mains. Son utilisation peut aussi se faire en tant que démaquillant doux. Il est tout à fait possible de réaliser soi-même son macérât huileux de fleurs de lys en recouvrant 2 à 3 poignées de pétales de lys par l'huile de son choix (abricot, olive, tournesol, pépins de raisin...). Laisser ensuite reposer 2 à 3 semaines et filtrer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...