vendredi 30 novembre 2012

DIY : Etoile de Noël


Etoile de Noël
 Cette année j'ai envie d'étoiles, de blanc, de paillettes et de douceur dans ma déco de Noël. Et j'ai eu l'idée de faire une grande étoile avec des morceaux d'écorces d'arbre pour orner mon mur ou peut-être ma porte d'entrée. Ces morceaux d'écorces, nous les avons ramassés cet été avec ma fille alors que nous pique-niquions dans le parc juste à côté de chez nous. Ca a été l'occasion de me remémorer cette belle journée ensoleillée. Nous avions aussi cueilli des feuilles et des fleurs que nous avions fait sécher. Je les avais utilisées pour faire des marque-places. Pour l'écorce, je savais déjà que je l'utiliserai dans mes décorations de Noël. Elle a donc sagement patientée dans le garage en attendant que l'idée germe. Et l'idée la voilà une étoile pas du tout symétrique mais c'est là où réside son charme. Non?!

Matériel :

  • 10 morceaux d'écorces secs et de longueurs a peu près égales,
  • de la ficelle un peu épaisse blanche,
  • une décoration de Noël (ici un petit oiseau blanc en polystyrène),
  • des grains de poivre rouges,
  • un tampon "Joyeux Noël" et de l'encre blanche,
  • une pomme de pin et des paillettes blanches,
  • de l'adhésif extra fort,
  • de la colle blanche.

Arranger les morceaux d'écorces entre eux de manière à réaliser une étoile. Les assembler aux extrémités avec la ficelle.

Avec un petit morceau d'écorce, faire une petite "étiquette" avec le tampon joyeux Noël d'un côté et coller les grains de poivre de l'autre avec de la colle à bois. A l'aide d'un clou, faire un petit trou, y passer un bout de ficelle et l'attacher à l'étoile. 

Planter un cure-dent dans l'oiseau, et le fixer avec de l'adhésif à l'arrière de l'étoile.

Planter un cure-dent dans la pomme de pin. S'aider d'un clou si c'est trop difficile pour préformer le trou. Déposer de la colle à bois sur la pomme de pin et tremper-la dans les paillettes. Laisser sécher puis fixer avec de l'adhésif à l'arrière de l'étoile. 

Pour le pompon, j'ai utilisé la ficelle qui s'est toute défaite une fois coupée. Du coup ça m'a donné un effet tout doux et imparfait. 


Etoile de Noël



Etoile de Noël

Etoile de Noël

Etoile de Noël

Etoile de Noël


Etoile de Noël



jeudi 29 novembre 2012

L'endive

Endive


L’endive, appelée aussi chicon est une plante de la famille des Astéracées (chicorée, laitue, salsifis, topinambour, artichaut, marguerite…). Elle est obtenue par forçage c’est-à-dire qu’on l’oblige à pousser à une période différente de sa pousse normale.

L’endive est assez récente puisqu’elle date du début du 19ème siècle. C’est en Belgique que sa culture si spécifique a été mise en place. A la manière des champignons de Paris, les endives poussent dans les caves, à l’abri de la lumière. Il fallait autrefois plusieurs semaines avant d’obtenir une endive. Aujourd’hui la modernisation des techniques de culture permet d’obtenir une endive en moins d’un mois à n’importe quelle période de l’année.

L’endive doit être maintenue même après récolte dans un endroit sombre pour éviter qu’elle ne verdisse et devienne amère.

L’endive contient du sélénium, un formidable antioxydant, plutôt rare dans les légumes. Mais elle apporte également du phosphore, du magnésium, du potassium et du calcium. Très peu calorique (15 kcal / 100 g), elle est riche en fibres et en eau. Du point de vue des vitamines, l’endive apporte de la vitamine C, B1, B2 et B9.

L’endive stimule le foie et la vésicule biliaire. Elle est reminéralisante, diurétique et purifie le sang. Elle aide à la digestion et au transit intestinal.



mercredi 28 novembre 2012

DIY : Marque-places pailletés

DIY marque-places

On continue sur la lancée des préparatifs de Noël avec les marque-places tout pailletés.

Il vous faut :

  • des touilleurs,
  • des paillettes blanches,
  • de la colle blanche,
  • un peu de peinture blanche,
  • de la peinture 3D rouge.
Comme pour mon calendrier de l'avent, j'ai refait un mélange colle blanche / eau (50/50) auquel j'ai ajouté un peu de peinture blanche. 
Je trempe mon touilleur dans mon mélange puis je saupoudre de paillettes. Je laisse sécher une nuit. Le lendemain, j'inscris le prénom des invités avec la peinture 3D et les laisse sécher à nouveau pendant 1h. 




mardi 27 novembre 2012

Ail confit



Recette ail confit

En ce moment je suis un peu dans les gelées, confitures, conserves... Je tâtonne, je cherche, j'affine, j'expérimente afin de réaliser mes petits paniers gourmands de Noël. Et j'ai tenté l'ail confit. Très facile à réaliser, je vous fais partager ma recette. Et puis je trouve l'ail beaucoup plus digeste de cette manière. On peut l'utiliser tel quel dans les salades, les soupes ou les potages mais aussi en accompagnement des viandes ou des légumes. Avec une raclette, une fondue ou une pierrade, ça change un peu des accompagnements traditionnels. Je l'ai également utilisé réduit en purée et incorporé à la vinaigrette, pas mal non plus. Il doit faire merveille dans les pestos. L'huile peut servir à parfumer les plats. 

Ingrédients pour un petit bocal :
  • 2 têtes d'ail,
  • thym,
  • romarin,
  • huile d'olive.
Déposer les gousses d'ail, après avoir retirer l'enveloppe dure, dans une casserole avec le thym et le romarin. Recouvrir d'huile d'olive et mettre à chauffer très doucement (l'huile ne doit pas bouillir). Au bout de 20 minutes piquer une gousse d'ail à l'aide de la pointe d'un couteau. Si le couteau rentre bien, stopper la cuisson, sinon poursuivre 5 à 10 minutes. Mettre en pot stérilisé avec l'huile et les herbes. Vous pourrez les conserver 4 à 6 semaines au réfrigérateur. 




Recette ail confit

Recette ail confit

lundi 26 novembre 2012

L'huile de cameline pour faire le plein d'oméga 3

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Camelina_sativa

La cameline ou « lin bâtard » est une plante originaire d’Europe du Nord. Pratiquement tombée dans l’oubli depuis près d’un siècle, les récentes découvertes sur le rôle des oméga 3 ont relancé la culture de la cameline et sa transformation en huile végétale. Elle est autorisée en France depuis un peu plus de 10 ans. L’huile de 1ère pression à froid est obtenue à partir des graines.

L’huile de cameline est d’une richesse exceptionnelle en en oméga 3. Ils participent au maintien de l’élasticité et de la souplesse de la peau tout en jouant un rôle anti-inflammatoire. Elle contient également des oméga 6 qui adoucissent et nourrissent la peau. D’ailleurs elle présente un bon rapport oméga 6 / oméga 3. L’huile de cameline présente des antioxydants :
  • des tocophérols un antioxydant qui ralentit les effets du vieillissement,
  • des phytostérols qui agissent sur la cicatrisation et réparation de la peau.

L’huile de cameline participe au bon fonctionnement du cerveau et du système cardio-vasculaires. Elle aide à la réduction du mauvais cholestérol. Elle facilite le transit intestinal. Son rôle est proche de celui de l’huile de lin.

En cuisine, cette huile parfumée est utilisée en assaisonnement ou à ajouter sur les légumes après cuisson. L’huile de cameline se marie très bien avec les graines germées. Elle ne supporte pas la chaleur et se conserve au réfrigérateur.

Pour la cosmétique c’est une huile sèche au toucher qui pénètre bien dans la peau. Elle atténue les rides superficielles. Elle est régénérante, réparatrice et calme les peaux irritées et fragiles. Elle convient bien aux peaux sensibles des enfants et des bébés. Pour les cheveux, c’est une huile nourrissante et redonne brillance aux cheveux agressés par la pollution, le soleil, les colorations…

L’huile de cameline peut être utilisée dans l’élaboration de peintures ou de savons pour son rôle siccatif.

A noter : La cameline est utilisée en agriculture biologique pour éviter la prolifération des mauvaises herbes dans certaines cultures.


samedi 24 novembre 2012

Pâte de mandarines aux épices à tartiner

Pâte de mandarines aux épices à tartiner


Pas tout à fait de la confiture, mais pas de la pâte de fruit non plus, cette pâte à tartiner de mandarines est délicieuse simplement sur une tartine de pain avec du beurre. Avec ses épices, elle donne un avant goût de Noël et est parfaite pour les goûters et les petits déjeuners.

La préparation, quoique assez simple, est un peu longue. C'est le même principe que pour la confiture : des fruits, du sucre et laisser cuire...

Ingrédients : 


  • 8 mandarines,
  • 1 bâton de cannelle,
  • quelques grains de vanille (la valeur d'un quart de bâton de vanille de Madagascar),
  • une étoile de badiane.

Dans une casserole mettre les mandarines, épluchées et coupées en 4, le bâton de cannelle, les grains de vanille, et l'étoile de badiane. Recouvrir d'eau et porter à ébullition. Baisser le feu et couvrir. Laisser mijoter 30 minutes. 

Laisser refroidir puis passer le tout au tamis. Vous obtenez un jus un peu épais, qu'il faut peser. J'ai obtenu 400 g de jus et ajouté 300 g de sucre (il faut une proportion d'environ 3/4 de sucre par rapport au poids de jus de fruit).

Remettre à chauffer en remuant pour dissoudre le sucre. Une fois le sucre dissout, amener à ébullition puis abaisser la température et laisser cuire 30 minutes. Le mélange a réduit et prend la consistance d'une sirop épais. 

Mettre en pot stérilisé et fermer.

Pâte de mandarines aux épices à tartiner


Pâte de mandarines aux épices à tartiner

Pâte de mandarines aux épices à tartiner

Pâte de mandarines aux épices à tartiner

Pâte de mandarines aux épices à tartiner



vendredi 23 novembre 2012

DIY : Calendrier de l'Avent


DIY calendrier de l'avent

Erratum : avec ce DIY je participe au Challenge de Noël sur le blog avec ses 10 p'tits doigts.

Voilà je viens de terminer le calendrier de l'Avent pour ma fille. Il ne reste plus qu'à le remplir, ma mission pour la semaine prochaine.
Ce calendrier de l'avent ne m'a presque rien coûté, je n'ai utilisé que du matériel que j'avais à la maison.

Matériel : 
  • une grande branche de bois assez longue (1m50),
  • des chaussettes et des pieds de collants usagés,
  • du calque,
  • de la peinture 3D,
  • des paillettes,
  • de la peinture blanche,
  • de la colle blanche,
  • de la pâte à modeler durcissante,
  • un morceau de carton,
  • de la ficelle,
  • des pointes.
J'ai commencé par faire un mélange : colle blanche, eau, peinture blanche. J'ai appliqué ce mélange sur le morceau de bois pour faire 3 bandes. J'ai parsemé la colle de paillettes et j'ai laissé sécher.

J'ai ensuite pointé mes 24 chaussettes sur le bâton et j'ai placé la ficelle pour suspendre le calendrier de l'avent. 
Ensuite, j'ai découpé 24 ronds dans le papier calque et je les ai numérotés de 1 à 24 avec la peinture 3D. Une fois la peinture sèche, je les ai collés sur les chaussettes.

Dans le carton, j'ai découpé 3 petits sapins et je les ai recouverts de mon mélange colle/eau/peinture puis de paillettes. J'ai façonné 2 petites collines avec la pâte à modeler sur le bâton. J'ai introduit un cure-dent dans chacun des pieds des 3 sapins et je les ai plantés dans la pâte à modeler. Enfin j'ai laissé sécher le tout.

Ma fille est ravie et attend le 1er décembre avec impatience!




DIY calendrier de l'avent

DIY calendrier de l'avent

DIY calendrier de l'avent

DIY calendrier de l'avent

DIY calendrier de l'avent

DIY calendrier de l'avent

jeudi 22 novembre 2012

Tout savoir sur les graines germées

Les graines germées



Lorsque l’on parle de graines germées, on pense tout de suite pousse de soja, la plus connue d’entre elles. Et pourtant des graines germées, il en existe beaucoup d’autres. Pour en savoir un peu plus sur ces petites pousses, voici 6 questions qui font le tour du sujet.

Qu’est-ce qu’une graine germée ?


Une graine germée est une graine que l’on fait germée dans le but de la consommer. Les graines germées ne poussent pas en terre mais nécessitent un traitement particulier.

On distingue 5 catégories de graines :
  • Les légumineuses comme le soja vert ou haricot mungo, les petits pois, les lentilles, la luzerne appelée aussi alfalfa, le trèfle, le pois chiche, le fenugrec,
  • Les légumes avec le fenouil, le céleri, la carotte, le brcoli, le choux, le radis, le persil, la betterave, l’épinard, le navet, l’oignon, le poireau,
  • Les oléagineux tel que le tournesol, le sésame, la noisette, l’amande, le chanvre,
  • Les céréales dont le blé, l’avoine, le maïs, l’orge, le millet, le seigle, le quinoa, le riz,
  • Les mucifagineux avec le cresson, la roquette, la moutarde, le lin.


Toutes les graines ne se consomment pas. Ainsi les graines de tomate, d’aubergine ou de rhubarbe sont toxiques.

Pourquoi consommer des graines germées ?


Consommer des graines germées apporte un bénéfice certain à l’organisme. En effet les graines germées sont plutôt complètes et contiennent :
  • Des protéines,
  • Des minéraux (calcium, fer, magnésium, potassium, manganèse, zinc, phosphore…) en quantité parfois importantes.
  • Des vitamines A, B, C, D et E,
  • Des antioxydants avec notamment le carotène et la vitamine E,
En outre les graines germées sont extrêmement digestes et sont assimilées très facilement par le corps. Elles sont dépurative, drainante et stimulante. Leur richesse en fibres améliore le transit. Il semblerait également qu’elles régulent le cholestérol.

Dans un plat, elles apportent du goût et ajoutent une note croquante ou piquante.

Comment faire germer une graine ?


La culture des graines germées nécessitent un équilibre harmonieux entre 4 facteurs :
  • Le taux d’humidité : humide, oui mais pas trop, c'est-à-dire que les graines ne doivent pas être noyées sous l’eau. Elles nécessitent aussi plusieurs rinçage, en principe 2 par jour avec une eau de qualité.
  • L’air : l’oxygène est nécessaire à leur développement. Leur bocal doit donc être aéré.
  • La lumière : lumineux, mais pas trop non plus. Mieux vaut éviter la lumière directe.
  • La chaleur : la aussi avec modération c'est-à-dire près d’une source de chaleur mais pas en contact direct. Il faut compter une température oscillant entre 20°C et 25°C.
Les graines, avant leur mise en germination, sont dites « en dormance » ou « au repos ». Le trempage les fait sortir de cet état : elles entrent alors dans la phase de pré-germination, une sorte de phase de réveil. Puis la phase de germination commence avec l’apport régulier d’humidité. Quelques transformations - simplification des chaines de nutriment et multiplication des vitamines - s’opèrent dans la graine laissant place à la graine germée.

Où trouver les graines germées ?


Elles se trouvent facilement, déjà germées en magasin bio ou diététique. Sinon, vous pouvez toujours les faire germer par vous-même en utilisant des paquets de graines à germer et un germoir (il en existe des plus ou moins sophistiqués) ou tout autre méthode plus simple comme un bocal ou une assiette et de la gaze ou du tulle.

Et la polémique sur les graines germées ?


Bien choisir ses graines germées est primordial, qu'il s'agisse de les consommer toutes prêtes ou bien de les faire pousser par soi-même. Elles doivent être de bonnes qualités, bio de préférence et répondre à certains critères. Il faut s’assurer qu’elles proviennent bien d’une culture spécifique, destinée à l’alimentation humaine c’est-à dire que les animaux ne doivent pas pénétrer dans les cultures et que les engrais naturels sont à proscrire. N'importe qu'elle graine n'est pas bonne, qualitativement, à faire germer.

Lorsqu’on choisit de faire germer ses graines, il est indispensable de bien respecter les règles d’hygiène lors des opérations de trempage et de renouvellement de l’eau. Les animaux domestiques ne devront pas s'en approcher. On choisira des paquets de graines à germer destinés à l'alimentation humaine également pour éviter tout risque de contamination par un germe.

Comment consommer les graines germées ?


Les graines germées se consomment, de manière générale, crues afin de préserver tous leurs bienfaits. Certaines légumineuses et céréales peuvent cependant être cuites à feu doux pour casser leur enveloppe, un peu dure.
Les graines germées se dégustent en salade, dans les soupes, sur les tartines, les omelettes, dans les jus de légumes, les dips ou les sauces. 




mercredi 21 novembre 2012

DIY : Ronds de serviettes et bougies assorties




Bougie
Rond de serviette

Voilà un nouveau petit DIY pour les fêtes qui approchent : des ronds de serviettes et leur bougies assorties pour une belle table coordonnée.

Pour 6 ronds de serviettes, il vous faut :

  • 2 rouleaux de papier WC,
  • de la colle,
  • 0,50 mètre de dentelle large,
  • 1 mètre de ruban.

Couper les rouleaux de papier WC en 3 de manière à obtenir 3 ronds de serviette. Découper la dentelle de la longueur exacte correspondant au tour du rond de serviette. Coller la dentelle en appliquant divers points de colle aux endroits ou la maille est la plus serrée. Une fois sec, faire le tour du rond de serviette avec un morceau de ruban et nouer avec un joli noeud. 



Pour les 6 bougeoires, il vous faudra : 
  • 6 petits verres, type verrine,
  • 0,50 mètre de la même dentelle que les ronds de serviette,
  • 1 mètre de ruban de la même couleur que les ronds de serviettes mais moins large,
  • du fil métallique doré.

Découper la dentelle de la longueur exacte du tour du verre. Maintenir la dentelle contre le verre en faisant plusieurs tours de fil métallique. Positionner le ruban autour du verre et faire un joli noeud. Garnir le verre avec une bougie chauffe-plat.


Bougie
Bougie

Rond de serviette




lundi 19 novembre 2012

L'huile d'onagre, une huile aux multiples vertus

Huile d'Onagre



L’onagre est une plante sauvage originaire d’Amérique du Nord mais que l’on trouve désormais en Europe. Cette plante jaune ne fleurit que le soir. On la surnomme d’ailleurs primevère du soir ou belle de nuit. L’huile d’onagre est issue des graines, pressées à froid pour préserver les acides gras qu'elles contiennent en grande quantité.

L’huile d’onagre est riche en oméga 6, notamment en acides linoléiques et gamma-linoléiques et en oméga 9, qui permettent d’améliorer le renouvellement cellulaire, d’assouplir et d’hydrater la peau. Elle est bien pourvue en antioxydants :
  • des phytostérols qui agissent contre les inflammations et accélère la cicatrisation,
  • des triterpènes pour lutter contre la dégénérescence cellulaire,
  • de la vitamine E, antioxydant naturel très puissant.


L’huile d’onagre est couramment utilisée contre l’eczéma ou les inflammations (arthrite, rhumatisme…). C’est aussi un excellent antiride. Elle hydrate, apaise et redonne souplesse à la peau. Elle calme les irritations et les agressions liées au froid, au soleil ou à la pollution. Elle redonne beauté et brillance aux cheveux secs et soigne les ongles cassants.

On l’appelle souvent huile des femmes car elle permettrait de soulager les maux féminins comme les douleurs mammaires ou du ventre pendant les règles et les symptômes de la ménopause en rééquilibrant les hormones. Consommée régulièrement elle permettrait de traiter l’hypertension, les troubles inflammatoires et cardiovasculaires, la mauvaise circulation sanguine.

L’huile d’onagre pénètre relativement bien dans la peau. Son efficacité s’inscrit dans la durée et il faut parfois plusieurs semaines voire quelques mois avant de constater ses bienfaits. L’huile d’onagre se trouve le plus souvent sous forme de capsule.

Attention tout de même car il existe quelques effets secondaires connus comme des maux de tête, des nausées ou de légers troubles intestinaux. L’arrêt de la prise d’huile d’onagre fait disparaitre les maux.

Les fleurs d’onagre peuvent être infusées et servir de lotion pour la peau : elles accélèrent la cicatrisation et adoucissent la peau. Les jeunes feuilles de l’onagre peuvent se déguster en salade ou être ajoutées à la soupe. Les racines peuvent également se manger mais seulement après la première floraison de la plante. 


samedi 17 novembre 2012

Caldo Verde (soupe au chou du Portugal)

Caldo Verde

J'adore cette soupe originaire du Portugal qui réchauffe vraiment au coeur de l'hiver. L'ingrédient principal, le chou vert, provient d'une plante de la famille des choux qui pousse tout en hauteur sans vraiment de soin particulier. On utilise ses feuilles larges pour confectionner ce "bouillon vert". Du point de vue du goût, je trouve que ces feuilles se rapprochent un peu de la saveur de l'oseille mais en beaucoup moins prononcé.

Pour réaliser cette soupe il vous faudra ces fameuses feuilles de chou que vous pourrez trouver dans n'importe quelle épicerie portugaise. Pour ma part, j'ai ramené quelques graines du Portugal que mon Papa m'a gentiment planté dans son potager. Sinon vous pouvez utiliser du chou vert lisse en remplacement.


Ingrédients pour personnes : 

  • 6 à 8 feuilles de chou (compter 10 à 12 feuilles avec du chou vert lisse),
  • 400g de pommes de terre,
  • 1 litre d'eau,
  • un cube de bouillon bio,
  • 2 saucisses fumées,
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Emincer le chou
Dans une grande casserole mettre les pommes de terre lavées, épluchées et coupées en morceau et l'eau. Porter à ébullition, et ajouter le cube de bouillon. Abaisser le feu et laisser cuire 10 minutes. Passer les pommes de terre et le bouillon au blender ou au mixeur. Puis remettre dans la casserole à feu doux. Ajouter les saucisses fumées coupées en tranche. Laisser cuire 5 minutes. 
Pendant ce temps, laver les feuilles de chou et les rouler. A l'aide d'un couteau bien aiguisé, couper en très fines lamelles. Ajouter les 2 cuillères d'huile d'olive au potage puis le chou émincé. Laisser cuire encore 5 minutes et servir bien chaud. 

Dans certaines recettes, on trouve du chorizo à la place de la saucisse fumée. Je préfère la saucisse fumée qui apporte du goût à la soupe et qui ne la colore pas en rouge. L'ajout de l'huile d'olive permet au chou émincé de ne pas s'agglomérer sinon on a un paquet de fil de chou emmêlé au fond de l'assiette. 


Caldo Verde

Caldo Verde




jeudi 15 novembre 2012

DIY : couronne de Noël

Couronne de Noël avec Pommes de pin


Allez on entame les hostilités avec les préparations de Noël! On commence tout de suite avec la couronne de Noël à accrocher sur la porte. Chaque année j'aime bien ornée ma porte d'entrée d'une couronne. Pour moi, elle marque le début des fêtes, les préparatifs, la confection des paquets.

Couronne en osier

Et hop c'est partie pour les fournitures :

  • Une couronne en osier,
  • des pommes de pin allongées,
  • pistolet de colle,
  • 2 mètres de ruban,
  • des tranches d'oranges confites séchées,
  • quelques déco de Noël.



Couronne de Noël avec Pommes de pin
Placer 1 mètre de ruban sur la couronne afin de pouvoir la suspendre. Attacher solidement. Coller les pommes de pin autour de la couronne en osier. Et laisser sécher à plat.

Créer de petits noeuds avec le reste de ruban. Puis coller tous les éléments sur les pommes de pin et laisser sécher à plat. Et voilà le tour est joué. 







Couronne de Noël avec Pommes de pin
Couronne de Noël avec Pommes de pin
Couronne de Noël avec Pommes de pin


mardi 13 novembre 2012

Cake à la banane et pâte de noisette



Cake à la banane

Aujourd'hui, je vous propose un cake à la banane très moelleux. Il me restait 3 bananes bien, bien mûres que personne ne semblait disposer à manger si bien que j'ai décider d'en faire un gâteau.  

Cake à la banane
Ingrédients :

  • 3 bananes bien mûres,
  • 4 oeufs,
  • 120g de sucre,
  • 250g de farine,
  • 150g de beurre végétal fondu.




Préchauffer le four à 180°C.

Battre les oeufs, ajouter le sucre et mélanger bien. Mettre la farine dans une terrine, faire un puits et ajouter le mélange oeufs / sucre.  Mélanger bien pour qu'il n'y ait pas de grumeaux. Ajouter ensuite le beurre fondu, mélanger. 

Écraser les bananes avec une fourchette et incorporer à la pâte. 

Mettre dans un moule et enfourner 30 minutes. 

On l'a dégusté avec de la pâte de noisette artisanale dont je voulais vous parler. Je l'achète chez ma fromagère et c'est un régal. Elle est composée de noisette et de sucre et c'est tout. Ma fille pense qu'il s'agit de pâte à tartiner au chocolat, c'est dire si elle est onctueuse. Seul bémol son prix, presque 5 euros le pot de 250g. Mais c'est un vrai régal. Vous pouvez la retrouver sur ce site www.confiturerie-chatelain.fr

Bon appétit!

Cake à la banane

 
Cake à la banane

Cake à la banane



LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...