lundi 19 novembre 2012

L'huile d'onagre, une huile aux multiples vertus

Huile d'Onagre



L’onagre est une plante sauvage originaire d’Amérique du Nord mais que l’on trouve désormais en Europe. Cette plante jaune ne fleurit que le soir. On la surnomme d’ailleurs primevère du soir ou belle de nuit. L’huile d’onagre est issue des graines, pressées à froid pour préserver les acides gras qu'elles contiennent en grande quantité.

L’huile d’onagre est riche en oméga 6, notamment en acides linoléiques et gamma-linoléiques et en oméga 9, qui permettent d’améliorer le renouvellement cellulaire, d’assouplir et d’hydrater la peau. Elle est bien pourvue en antioxydants :
  • des phytostérols qui agissent contre les inflammations et accélère la cicatrisation,
  • des triterpènes pour lutter contre la dégénérescence cellulaire,
  • de la vitamine E, antioxydant naturel très puissant.


L’huile d’onagre est couramment utilisée contre l’eczéma ou les inflammations (arthrite, rhumatisme…). C’est aussi un excellent antiride. Elle hydrate, apaise et redonne souplesse à la peau. Elle calme les irritations et les agressions liées au froid, au soleil ou à la pollution. Elle redonne beauté et brillance aux cheveux secs et soigne les ongles cassants.

On l’appelle souvent huile des femmes car elle permettrait de soulager les maux féminins comme les douleurs mammaires ou du ventre pendant les règles et les symptômes de la ménopause en rééquilibrant les hormones. Consommée régulièrement elle permettrait de traiter l’hypertension, les troubles inflammatoires et cardiovasculaires, la mauvaise circulation sanguine.

L’huile d’onagre pénètre relativement bien dans la peau. Son efficacité s’inscrit dans la durée et il faut parfois plusieurs semaines voire quelques mois avant de constater ses bienfaits. L’huile d’onagre se trouve le plus souvent sous forme de capsule.

Attention tout de même car il existe quelques effets secondaires connus comme des maux de tête, des nausées ou de légers troubles intestinaux. L’arrêt de la prise d’huile d’onagre fait disparaitre les maux.

Les fleurs d’onagre peuvent être infusées et servir de lotion pour la peau : elles accélèrent la cicatrisation et adoucissent la peau. Les jeunes feuilles de l’onagre peuvent se déguster en salade ou être ajoutées à la soupe. Les racines peuvent également se manger mais seulement après la première floraison de la plante. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...