Accéder au contenu principal

L'oignon, gorgé de bienfaits


oignons et bienfaits

Histoire et origine


L’oignon est une plante herbacée de la famille des amaryllidacées, utilisée comme plante potagère. C’est à la fois un légume et un condiment. Son bulbe, avec parfois ces feuilles lorsqu’elles sont jeunes, est consommé cru, cuit ou confit.

Il existe de nombreuses variétés d’oignon parmi lesquelles l’oignon blanc, l’oignon jaune, l’oignon rouge ou l’échalote. Originaire d’Asie Centrale, l’oignon est connu depuis l’Antiquité et a été très utilisé par de nombreuses populations au fil des siècles.

Il existe des oignons labellisés AOC, l’oignon de Roscoff ou l’oignon doux des Cévennes.

Composition de l’oignon


L’oignon comporte de nombreux composés qui protègent notre organisme et le maintiennent en bonne santé. En effet l’oignon renferme :

  • de nombreux antioxydants polyphénols, flavonoïdes, anthocyanes,
  • des vitamines A, B et C,
  • des composés sulfurés, responsables aussi du gout, de l’odeur et du larmoiement provoqué par l’oignon,
  • des oligo-éléments iode, fer, sodium, magnésium, sélénium,
  • des éléments indispensables à notre corps: phosphore, potassium, silice.

Les bienfaits de l’oignon


La consommation de légumes de la famille des amaryllidacées (poireau, ail, ciboule, ciboulette, échalote) pourrait diminuer les risques de cancer du système digestif entre autre grâce à la présence des antioxydants et du sélénium. L’oignon peut également limiter les risques de maladies cardio-vasculaires grâce notamment aux anthocyanes.

La présence de composés sulfurés a également une action sur la bonne santé cardiaque puisqu’ils limiteraient l’agrégation plaquettaire dans les vaisseaux sanguins. Ce rôle est tout de même moindre comparé à l’ail. Les composés pourraient aussi jouer un rôle dans la prolifération des cellules cancéreuses en annihilant leur action.

Notons tout de même que les oignons blancs contiennent beaucoup moins d’antioxydants que les oignons rouges ou jaunes. D’ailleurs les antioxydants sont surtout présents dans les couches externes des oignons.
Outre ces vertus, l’oignon est réputé pour être diurétique, hypoglycémiant et antibactérien. Il aide à prévenir l’ostéoporose, grâce à un antioxydant de la famille des polyphénols. En revanche, il peut causer des troubles digestifs chez certaines personnes qui en limiteront leur consommation.

En homéopathie, l’oignon est plus connu sous le nom de Allium Cepa et permet de traiter les rhumes, rhumes des foins et grippes.

Et en usage externe ?


Il existe des remèdes de grand-mère à base d’oignon pour les petits maux du quotidien. En cataplasme l’oignon est utile contre les migraines. Appliqué cru, il soulage les piqures d’insectes ou les brulures. En le faisant bouillir quelques minutes un oignon haché, dans de l’eau puis en lui ajoutant du miel, il traite les maux de gorge.

En produit de beauté, le jus de l’oignon peut traiter l’acné, les tâches de vieillesse ou la chute des cheveux. Il favorise la microcirculation de l’épiderme, améliorant le teint.

Commentaires

  1. Je suis une grosse consommatrice d'oignons: crus comme cuit je suis vraiment fan! ^^

    RépondreSupprimer
  2. si tu as la chance de bien le digérer... parce que c'est souvent le désavantage de l'oignon!

    RépondreSupprimer
  3. A la Réunion on ne trouve que des oignons rouges et les réunionnaises ont le plus souvent une jolie peau, peu ridée. d'ailleurs de nombreux fruits et légumes "péi" sont bourrés d' antioxydants, les goyaviers il me semble ont une très forte concentration en antioxydant. ceci explique sans doute cela

    RépondreSupprimer
  4. oui effectivement la goyave est très riche en antioxydants comme la grenade ou la mangue.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

DIY beauté : démêlant maison

Je reviens aujourd'hui avec un DIY beauté. Cela faisait quelques temps que je ne vous en avais pas proposé. On va donc y remédier!

Je me suis lancée dans la réalisation d'un démêlant pour cheveux. La seule contrainte était qu'il soit utilisable pour les enfants car c'est surtout pour faciliter le démêlage des cheveux de ma fille. Bien qu'elle ait des cheveux plutôt peu emmêlés, l'étape de coiffage du matin est toujours sujette à des grimaces et des "Mais euh! Mamaaaan! Tu me fais mal!"

Comme à mon habitude, ce démêlant maison ne demande pas de prouesses techniques pour sa réalisation. Je le trouve plutôt efficace sur des cheveux longs moyennement emmêlés. Il s'utilise aussi bien sur cheveux secs que mouillés et facilite vraiment le coiffage.

Ingrédients :
85ml d'eau minérale,5ml d'huile de jojoba,5ml d'Aloé Vera,5 gouttes de Cosgard,4ml de honeyquat ou 5 ml de vinaigre de cidre,40 gouttes de Sweet Candy (fragance) - facultatif
Mélanger …

L'huile de navette, surprenante

L’huile de navette est obtenue à partir des graines de navette, une variété sauvage de chou. La navette a disparu après la seconde guerre mondiale au profit du colza, au rendement bien supérieur. Elle servait à produire l’huile mais aussi à faire du fourrage pour les bêtes. Elle fait l’objet d’un regain d’intérêt pour la production d’huile végétale. C’est une huile proche de l’huile de colza ; en effet les 2 plantes appartiennent à la même famille : les crucifères. L’huile de navette est une huile rare et donc un peu onéreuse.
L’huile de navette possède un goût très prononcé. Elle ne supporte pas d’être chauffée trop fort. Elle s’accorde bien avec les légumes notamment les légumes oubliés (panais, rutabaga...), la salade et les pommes de terre mais aussi le pot au feu. En assaisonnement, elle apporte des notes très fortes et parfumées qui peuvent surprendre.
C’est une huile riche en acides gras insaturés, comme les oméga 3, 6 et 9. Elle possède un bon ratio oméga 6 /oméga 3, ce qui …

DIY : Calendrier de l'Avent 2014

Et voici ma version du Calendrier de l'Avent 2014, in extrémis, me direz-vous. Je vous avouerai franchement que j'ai eu un peu de mal à m'y mettre cette année. L'envie n'y est pas trop pour ces préparatifs de Noël. Depuis que je suis toute petite, Noël s'est toujours fait dans la joie et la bonne humeur, tout cela orchestré par ma Maman et ses doigts de fée. Et même si depuis quelques années elle n'avait plus l'énergie pour le faire, on perpétuait la tradition de se retrouver, chacun mettant la main à la pâte. Oui mais voilà cette année elle n'est plus là. Alors cette fête qui s'annonce n'a plus la même saveur. Et je n'ai pas beaucoup d'entrain pour la préparer. D'autant plus que nos frères et sœurs vivent pour la plupart à l'étranger maintenant. Alors cette année pas de grandes tablées, juste quelques chaises et un peu de mélancolie, je dois bien l'avouer.

Ce calendrier, c'est ma fille qui me l'a réclamé, comme …