Accéder au contenu principal

J'ai essayé "acheter sa viande chez un éleveur"

Désormais je vais essayer de rendre ce site un peu moins didactique, en vous proposant une fois par semaine, une recette de cuisine de saison, une astuce beauté au naturel et peut-être aussi quelques DIY/récupération.

Aujourd'hui, je vais vous parler de cuisine. Il ne s'agit pas d'une recette mais plutôt d'une expérience que je voulais vous faire partager. En effet l'année dernière j'ai voulu tenté l'expérience d'acheter de la viande directement chez l'éleveur. Je cuisine de moins en moins de viande (surtout la viande rouge) mais de temps en temps j'aime bien mangé un bon morceau ou un plat traditionnel. Je prends la volaille à des fermiers et pour les autres viandes je me sers chez le boucher.
Là il s'agissait de viande de boeuf  viande en colis de 10kg. Ne sachant pas trop à quoi m'attendre, nous avions pris le colis à plusieurs. Il contenait des pièces de boeuf à braiser, une grosse côte de boeuf, un gros rôti, du pot au feu, du boeuf bourguignon et des biftecks.

Les plus :

  • La viande est fraîche, abattue le jour même. Elle est parée et prête à consommer et sa qualité est vraiment incomparable : tendre, fondante et le goût est excellent.
  • Le prix est avantageux : 9.50€ le kilo toutes pièces confondues.


Les moins :

  • On ne peut pas acheter la viande au détail, choisir ces morceaux... mais prendre le colis de 10kg. 9a ne me dérange pas à dire vrai car on peut ainsi varier les plats mais il y a en peut être qui ne voudront pas prendre certaines pièces
  • Ce mode d'achat nécessite de s'équiper d'un congélateur pour conserver la viande.
  • Il faut être disponible. On ne connait pas la date exacte de l'abattage à l'avance mais juste la période. Les éleveurs nous préviennent quelques jours avant.


Pour moi, la qualité prime sur le reste et j'ai donc renouvelé l'expérience cette année mais cette fois avec un colis de 10kg complet. Le week-end dernier nous avons mangé un pot au feu et il était délicieux.

Commentaires

  1. Valérie { Atelier rue verte }17 mars 2012 à 09:22

    C'est une façon de faire que je faisais régulièrement mais en plus grande quantité 1/2 cochon,&/2 mouton, 1/4 de génisse ... avec des bêtes dont on connaissait la provenance et on savait ce que les bêtes mangeaient . Après ; il faut prévoir la mise en sachet .... Bon , c'est sûr il faut avoir ce qu'il faut en congélo. C'est vrai qu'en colis de 10 kg c'est pas mal non plus . Il faudrait que je me renseigne dans mon coin .
    Sympa, ta nouvelle rubrique . Bises !

    RépondreSupprimer
  2. En fait 10 kilos ça me va bien parce que mon congélateur n'est pas assez grand pour accueillir une demi bête!! merci et à très vite.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

DIY beauté : démêlant maison

Je reviens aujourd'hui avec un DIY beauté. Cela faisait quelques temps que je ne vous en avais pas proposé. On va donc y remédier!

Je me suis lancée dans la réalisation d'un démêlant pour cheveux. La seule contrainte était qu'il soit utilisable pour les enfants car c'est surtout pour faciliter le démêlage des cheveux de ma fille. Bien qu'elle ait des cheveux plutôt peu emmêlés, l'étape de coiffage du matin est toujours sujette à des grimaces et des "Mais euh! Mamaaaan! Tu me fais mal!"

Comme à mon habitude, ce démêlant maison ne demande pas de prouesses techniques pour sa réalisation. Je le trouve plutôt efficace sur des cheveux longs moyennement emmêlés. Il s'utilise aussi bien sur cheveux secs que mouillés et facilite vraiment le coiffage.

Ingrédients :
85ml d'eau minérale,5ml d'huile de jojoba,5ml d'Aloé Vera,5 gouttes de Cosgard,4ml de honeyquat ou 5 ml de vinaigre de cidre,40 gouttes de Sweet Candy (fragance) - facultatif
Mélanger …

L'huile de navette, surprenante

L’huile de navette est obtenue à partir des graines de navette, une variété sauvage de chou. La navette a disparu après la seconde guerre mondiale au profit du colza, au rendement bien supérieur. Elle servait à produire l’huile mais aussi à faire du fourrage pour les bêtes. Elle fait l’objet d’un regain d’intérêt pour la production d’huile végétale. C’est une huile proche de l’huile de colza ; en effet les 2 plantes appartiennent à la même famille : les crucifères. L’huile de navette est une huile rare et donc un peu onéreuse.
L’huile de navette possède un goût très prononcé. Elle ne supporte pas d’être chauffée trop fort. Elle s’accorde bien avec les légumes notamment les légumes oubliés (panais, rutabaga...), la salade et les pommes de terre mais aussi le pot au feu. En assaisonnement, elle apporte des notes très fortes et parfumées qui peuvent surprendre.
C’est une huile riche en acides gras insaturés, comme les oméga 3, 6 et 9. Elle possède un bon ratio oméga 6 /oméga 3, ce qui …

DIY : Calendrier de l'Avent 2014

Et voici ma version du Calendrier de l'Avent 2014, in extrémis, me direz-vous. Je vous avouerai franchement que j'ai eu un peu de mal à m'y mettre cette année. L'envie n'y est pas trop pour ces préparatifs de Noël. Depuis que je suis toute petite, Noël s'est toujours fait dans la joie et la bonne humeur, tout cela orchestré par ma Maman et ses doigts de fée. Et même si depuis quelques années elle n'avait plus l'énergie pour le faire, on perpétuait la tradition de se retrouver, chacun mettant la main à la pâte. Oui mais voilà cette année elle n'est plus là. Alors cette fête qui s'annonce n'a plus la même saveur. Et je n'ai pas beaucoup d'entrain pour la préparer. D'autant plus que nos frères et sœurs vivent pour la plupart à l'étranger maintenant. Alors cette année pas de grandes tablées, juste quelques chaises et un peu de mélancolie, je dois bien l'avouer.

Ce calendrier, c'est ma fille qui me l'a réclamé, comme …