Ma Rédac' web: L'huile de pépins de pamplemousse Google+

lundi 30 janvier 2012

L'huile de pépins de pamplemousse


Huile de pépins de pamplemousse


L’huile de pépins de pamplemousse (ou extrait de pépin de pamplemousse) a été découverte au début des années 80. Elle est obtenue à partir des pépins et de la pulpe.

Elle est présentée comme un antifongique, un antibactérien, un antimicrobien, un antiviral et un antiparasite. En cosmétique, on peut l’utiliser comme conservateur. On parle même d’antibiotique naturel très puissant à large spectre qui agit contre les bactéries sans affecter le système immunitaire ou les bactéries utiles à l’organisme. 

Elle est riche en flavonoïdes, en vitamine C et en tocophérols qui sont de forts antioxydants naturels.
L’huile de pépin de pamplemousse peut être prise par voie oral et elle soignera et/ou préviendra les maladies gastro-intestinales, les infections ORL, les infections urinaires, la grippe, le rhume ou la fatigue chronique. En application cutanée, elle peut traiter les mycoses, l’eczéma, les gerçures, l’herpès, les verrues, les pellicules… Dans tous les cas, elle ne doit jamais être prise ou appliquée pure. Elle permet également de lutter contre les puces, les tiques ou les poux chez les animaux domestiques. En agriculture biologique, on l’utilise comme antiparasitaire.

A noter tout de même que peu d’études existent sur le sujet du fait de sa récente découverte. Elle est même controversée car les trois quarts des extraits de pépin de pamplemousse sont additionnés de produits de synthèse et d’antibiotiques, remettant en question sont réel pouvoir bactéricide. Sa fabrication « plus naturelle » demande tout de même :
  • l’adjonction de glycérine, de chlorure d’ammonium et de vitamine C,
  • une catalyse sous haute pression,
  • et des traitements aux UV.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...